2016-11-05

Chronique de la ronde 4 du Montcalm II
(saison 2016-2017)

Chronique de la ronde 4 du Montcalm II (rotation) (saison 2016-2017)

Jeudi 3 novembre 2016


Plus qu'une ronde avant la fin après la quatrième ronde, et le vainqueur n'est connu dans aucune des trois sections. C'est donc la semaine prochaine que tout se jouera. Les meneurs perdront-ils la tête ? Les poursuivants créeront-ils la surprise ? C'est ce que nous verrons jeudi.

Profitons, en attendant, des belles parties de cette semaine, des parties pleine de combat, puisqu'aucune ne s'est finie par la nulle !



Menu




Section A


Résultats

  • Encore une fois cette semaine, les mieux placés ont défendu leur cote et l'ont emporté sur les trois échiquiers, ce qui donne au final deux victoires pour les blancs et une pour les noirs.

  • Par ailleurs, Réjean estimait qu'il était trop tôt pour se demander « Qui arrêtera Réjean ? », vu qu'il lui reste à affronter en dernière ronde son principal concurrent, le toujours redoutable Claude Lessard.

    Je remets donc ma question dans ma chapeau, mais j'en profite pour signaler qu'avec sa victoire de cette semaine, Réjean est sur une suite de 35 parties sans défaite avec les blancs, tous clubs (Montcalm & Charlesbourg/4 cavaliers) confondus. Sa dernière défaite remonte précisément au 7 avril 2014, soit il y a plus de deux ans et demi. Chapeau ! Une chose est sûre, par ailleurs : cette série ne s'arrêtera pas la semaine prochaine, puisque Réjean aura les noirs.

#1 : R. Tremblay (2170) [1-0] J.-M. Betancourt (1861)
#2 : M. Sarra-Bournet (1862) [0-1] C. Lessard (2132)
#3 : B. Auger (1973) [1-0] D. Abran (1894)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].


Classement

    • 4 sur 4 :
      • Réjean Tremblay (2170)
    • 3,5 sur 4 :
      • Claude Lessard (2132)
    • 2,5 sur 4 :
      • Bertrand Auger (1973)
    • 2 sur 4 :
      • Juan-Mauricio Betancourt (1832)
    • 0 sur 4 :
      • David Abran (1894)
      • Marc Sarra-Bournet (1862)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].

Appariements prévus pour la ronde 5


#1 : C. Lessard N N B N 3.5/4 vs R. Tremblay B N B B 4/4
#2 : J.-M. Betancourt B N B N 2/4 vs B. Auger N B N B 2.5/4
#3 : D. Abran N B N N 0/4 vs M. Sarra-Bournet B B N B 0/4



Parties

Encore une victime de ...f5 à l'échiquier 1 ! Cette fois, c'est Juan-Mauricio Betancourt qui l'a commis, avec les noirs, contre Réjean Tremblay. La partie, une Ouest-indienne, avait pourtant bien commencé pour Juan-Mauricio, puisqu'il était sorti de l'ouverture avec une position égale.

R. Tremblay - Betancourt


(Position après 14...f5)

Au quatorzième coup, cependant, Juan-Mauricio a voulu attaquer le centre de pions de Réjean par le flanc, avec le fameux ...f5 (14...f5, voir diagramme) et mal lui en a pris, car après 15. exf5 exf5 16. Tfe1, la position blanche était supérieure de par la coordination de ses pièces. Juan-Mauricio, visiblement déstabilisé, a alors tenté de pêcher en eaux troubles par 16...Fe4, mais cela lui coûtait en fait un pion, après 17. Fxe4 fxe4 18. Dxe4.

Dès lors, ce n'était plus, d'après Réjean, qu'une question de technique pour transformer l'avantage en gain, et il s'est méthodiquement appliqué à viser les points faibles adverses (le pion a7 par 21. Da4), créer des faiblesses (pions doublés sur la colonne 'a' grâce à 24. Fxa5), forcer des échanges avantageux (26. Dc4 pour échanger les dames), etc.

Bref, tout cela paraît évident, mais plus d'un s'y serait trompé. Puissions-nous tous tirer des leçons de cette belle démonstration technique !


Tremblay (Réjean) - Betancourt

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Sarra-Bournet - Lessard


(Position après 14...Fb7)

Au deuxième échiquier, Marc Sarra-Bournet est restée fidèle à sa variante Grand Prix face à la sicilienne de Claude Lessard. Ce dernier, cependant, ne jouait pas la sicilienne pour avoir une position fermée ! Aussi Claude a-t-il dès que possible sacrifié un pion (8...d5 9. Fb3 Ca5) pour ouvrir les lignes. Marc a accepté le cadeau (10. exd5 exd5 11. Cxd5 Cxd5 12. Fxd5 Dxd5 13. Dxa5), mais Claude avait obtenu ce qu'il voulait après 13...b6 (voir diagramme) : une position extrêmement ouverte dans laquelle ses fous, placés en deux coins de l'échiquier, avaient une formidable puissance de feu contre le camp adverse.

Marc, sur la défensive, souffrait quant à lui d'un certain manque d'espace. C'est pour y remédier qu'il s'est décidé à avancer le pion 'd'. Cependant, cette poussée devait être préparée par 15. c3?, et le pion 'd' est aussitôt devenu une cible par 15...Tad8. La défense était alors difficile pour Marc, qui éprouvait des difficultés à coordonner ses pièces, tandis que Claude baladait agilement les siennes pour embrouiller l'ennemi. Ainsi, le pion 'f', défendu au 16e coup par deux pièces, était doublement menacé au 24e, de même que son confrère de Détroit.

Marc a eu beau tenter tout ce qui était en son pouvoir, son bateau prenait bel et bien l'eau sous les coups de canons de Claude. À l'impossible, nul n'est tenu, et Marc, non sans avoir opposé une farouche résistance qui en aurait repoussé plus d'un, a dû coucher son roi au 40e coup. Merci, Messieurs, pour ce beau combat dynamique !


Sarra-Bournet - Lessard

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Auger - Abran


(Position après 17...f5)

Au troisième échiquier, Bertrand Auger a joué contre David Abran une partie bien dans son style hyper-moderne, grâce à son ouverture Réti. David, cependant, a relevé le gant car, après une phase où ses pièces sont essentiellement restées dans sa moitié de l'échiquier, voilà que David passe à l'attaque à l'aile-dame à partir du 14e coup ! (voir diagramme)

La question se posait naturellement : en répondant à l'invitation blanche d'occuper l'espace, ne tombait-il pas dans le piège de Bertrand ? Au contraire, semble-t-il, car c'est Bertrand qui a commis le premier une erreur, celle de vouloir échanger pour résoudre la tension. Au 25e coup, donc, Bertrand a proposé l'échange des fous de cases claires à David et celui l'a accepté car il lui permettait de placer très opportunément son cavalier sur l'avant-poste idéal d3 et de gagner le pion c5.

Auger - Abran


(Position après 33. Ce6)

Hélas ! Bien jouer prend du temps, et David jouait à ce moment-là avec environ une minute et demie à la pendule, ce qui ne laisse guère le temps de réfléchir. C'est pourquoi, lorsqu'au 33e coup, Bertrand a embrouillé les cartes par 33. Ce6, David n'a pas vu le coup qui s'imposait, 33... Tc1! . Avouons que ce coup ne saute pas aux yeux, et qu'on serait fou de le tenter en plein Zeitnot.

David s'est donc contenté de 33...Fxa1, permettant à Bertrand de gagner une qualité, mais restant en position avantageuse... à condition de trouver 34... bxc5!, qui jouait sur le fait que le pion passé 'c' était difficile à arrêter. Mais le temps filait, et David a essayé le plus prudent 34...Fg7, qui laissait les blancs victorieux. En effet, après l'échange des cavaliers en d3, le pion tombait et David n'avait aucune compensation pour la qualité perdue. Sur le point de perdre un fou, David a dû se résoudre à l'abandon.

Dommage, donc, que la gestion du temps de David n'ait pas été à la hauteur de son jeu ! Et bravo à Bertrand, qui, de son côté, a écrit un nouveau chapitre de son Art de se tirer des mauvais pas, grâce à son jeu subtil, propre à mêler l'adversaire et à le faire tomber dans ses filets au dernier moment !


Auger - Abran

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)





Section B


Résultats

  • Trois parties décisives cette semaine, même si la nulle était sur l'un des échiquiers le résultat attendu...

#4 : S. Doyon (1852) [1-0] P. Cummins (1766)
#5 : Dan. Dubé (1835) [0-1] S. Halhal (1808)
#6 : É. Dumont (1771) [0-1] C. Garcia-Casillas (1845)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].


Classement

  • Deux meneurs se partagent la tête de la section B : Stéphane Doyon et Sami Halhal.

    Cependant, gare à Carlos Garcia-Casillas, qui affrontera la semaine prochaine l'un des deux meneurs, Stéphane, et a encore la possibilité de finir seul en tête en cas de défaite de Sami face à Éric Dumont. Restez branchés !

    • 3 sur 4 :
      • Stéphane Doyon (1852)
      • Sami Halhal (1808)
    • 2,5 sur 4 :
      • Carlos Garcia-Casillas (1845)
    • 2 sur 4 :
      • Daniel Dubé (1835)
    • 1 sur 4 :
      • Paul Cummins (1766)
    • 0,5 sur 4 :
      • Éric Dumont (1771)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].

Appariements prévus pour la ronde 5


#4 : C. Garcia-Casillas N N B N 2.5/4 vs S. Doyon B N B B 3/4
#5 : S. Halhal N B N N 3/4 vs É. Dumont B B N B 0.5/4
#6 : P. Cummins B N B N 1/4 vs Dan. Dubé N B N B 2/4



Parties

Au quatrième échiquier, Paul Cummins ne souhaitait revivre avec les noirs contre Stéphane Doyon une partie aussi horrible que celle du 6 octobre. Aussi, après 1. e4 e6 2. d4, a-t-il réellement joué la française et non la sicilienne Paulsen. Ensuite, quelle variante plus sûre que la Fort-Knox, dont le nom même dénote la solidité ?

De fait, cette tactique a été un succès, puisque Paul, à aucun moment, n'a jamais été en danger. Lorsqu'au 27e coup, les dames se sont échangées et qu'on restait avec une structure symétrique de 7 pions de part et d'autre et un fou, Paul pouvait souffler. La nulle semblait assurée.

Grave erreur ! C'est dans les situations les plus paisibles qu'il faut au contraire rester le plus vigilant. Stéphane, en effet, n'avait pour lui qu'un léger avantage d'espace, mais il l'a très astucieusement exploité en faisant monter son roi au créneau, et en maintenant la tension après avoir poussé 33. c5. Bloqués, les deux camps ne pouvaient alors que faire courir leurs fous çà et là, et les deux malheureuses pièces n'ont jamais autant mérité leur nom allemand de Läufer (littt « coureur »).

Doyon - Cummins


(Position après 49. c6)

C'est Paul qui a brisé le premier la tension de c4 en poussant 43...b5, coup qu'il qualifiera d'erreur après la partie, ce avec quoi l'ordinateur n'est pas tout à fait d'accord. L'erreur, selon lui, se situe au 49e coup, 49...Fxc6 au lieu de 49...b4 (voir diagramme). Il est sûr, cependant, que 43...b5, même s'il n'est pas incorrect, obligeait les noirs à une défense plus précise et était plus propice aux gaffes, comme celle de la partie. Après 49...Fxc6, en effet, la partie était perdue, le roi blanc s'engouffrant dans la brèche et gagnant deux pions pour le pion sacrifié.

Dure défaite pour Paul, qui pourra méditer cet aphorisme de Yogi Berra : « Ce n'est jamais fini avant la fin ! » [Note du chroniqueur : j'avais déjà fait cette citation ici, sans savoir qu'avant moi, mon prédécesseur Richard Sauvé avait fait un florilège des perles de sagesse de Yogi Berra dans cette chronique. Les grands esprits se rencontrent !] Bravo à Stéphane pour son opiniâtreté, qui lui a permis de tirer de l'eau d'une roche !


Doyon - Cummins

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Dan. Dubé - Halhal


(Position après 36...Txa2)

Longue partie au cinquième échiquier entre Daniel Dubé et Sami Halhal. La défense Pirc de Sami a donné un jeu plein de complications tactiques et de péripéties, mais égal cependant jusqu'au 34e coup. Là, devant choisir entre a7 et c7, le cheval de Daniel a pris la mauvaise direction et a pris en a7, ce qui, après 35...Ta8 36. Cb5 Txa2, assurait à Sami un bon avantage.

Quelques coups plus tard, néanmoins, Sami a manqué 39...f3+ et a joué le plus simple 39...Te5+, après quoi la situation redevenait égale. Tout était donc à refaire pour lui, mais quelques coups plus tard, le malencontreux 43. Ta1? lui redonnait l'occasion de prendre la tête par 43...Te4+. Cette fois, Sami n'a pas laissé passer sa chance, et l'a emporté après porté son avance à trois pions.


Dubé (Daniel) - Halhal

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Dumont - Garcia-casillas


(Position après 27. a5)

Au sixième échiquier, le système de Londres, cher à Éric Dumont, lui a donné contre Carlos Garcia-Casillas une position très satisfaisante dans le milieu de jeu. Le tout était cependant de bien évaluer ses chances et les contre-chances adverses : quand Éric a poussé 27. a5, il pouvait certes manger les pions 'a' et 'b', mais il cédait en retour ses propres pions 'a' et 'b'. Son pion 'c', dès lors, rendu isolé, devenait une cible de choix pour les pièces noires, si bien qu'on peut penser que ces échanges de pions étaient en fait favorables aux noirs.

Pour empêcher les noirs de prendre le pion 'c', donc, Éric a d'abord tenté de harceler le roi noir avec sa tour (35e-41e coup), avant de perdre le fil, jouant 42. Cc5?, qui donnait le pion 'f' gratis, puis 43. Cd3??, qui donnait carrément une pièce.

C'est de valeur pour Éric, qui avait bien joué jusque-là, mais bravo à Carlos, pour son jeu sans faille qui l'a mené à la victoire !


Dumont - Garcia-Casillas

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)





Section C


Résultats

  • Surprise dans la section C, puisque les noirs ont gagné sur tous les cinq échiquiers ! Avec les deux victoires noires de la section B, nous sommes rendus à 7 en 7 pour les noirs sur les 7 derniers échiquiers.

  • Au total, l'équipe des noirs a bien pris sa revanche de la semaine dernière, puisqu'elle a battu à plate couture l'équipe des blancs sur le score de 8 à 3 !

#7 : J.-P. Picard-Fortin (1684) [0-1] Dom. Dubé (1685)
#8 : S. Stoyanova (1548) [0-1] M. Leblanc-Legault (1743)
#9 : A. Métivier (0) [0-1] A. Ripoll (1710)
#10 : J.-Y. Fillion (1266) [0-1] S. Chabot (1230)
#11 : P. Lê-Huu (1247) [0-1] J. Hines (1430)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].


Classement

  • Dominic Dubé est seul en tête, mais il affrontera la semaine prochaine le seul autre joueurs capable de lui ravir la victoire finale, à savoir son premier poursuivant, Mathieu Leblanc-Legault.

    • 4 sur 4 :
      • Dominic Dubé (1685)
    • 3,5 sur 4 :
      • Mathieu Leblanc-Legault (1743)
    • 2,5 sur 4 :
      • Arthur Ripoll (1710)
      • Julien-Pierre Picard-Fortin (1684)
    • 2 sur 4 :
      • Stella Stoyanova (1548)
      • Sébastien Chabot (1230)
    • 1,5 sur 4 :
      • Jason Hines (1430)
    • 1 sur 4 :
      • Jean-Yves Fillion (1226)
      • Antoine Métivier (S/C)
    • 0,5 sur 4 :
      • Pascal Lê-Huu (1247)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].

Appariements prévus pour la ronde 5


#7 : Dom. Dubé B N B N 4/4 vs M. Leblanc-Legault B N B N 3.5/4
#8 : A. Ripoll N B N 2.5/4 vs J.-P. Picard-Fortin N B N N 2.5/4
#9 : S. Chabot B N 2/4 vs S. Stoyanova B N N B 2/4
#10 : J. Hines N B N 1.5/4 vs A. Métivier N B B 1/4
#11 : J.-Y. Fillion B N N N 1/4 vs P. Lê-Huu N B B 0.5/4


Arbitre

Notes de l'arbitre
sur les appariements


pour les appariements de la section SYSTÈME SUISSE (moins de 1750), ceux-ci sont valides si aucun joueur n'abandonne le tournoi.

(Un BYE en dernière ronde est UN ABANDON DE TOURNOI). G.L.



Gaétan Lapierre, arbitre, le 03 nov. 2016  23h51
(418) 688-0961 (rés./avec répondeur)(Avant 18h00 le jeudi)


Parties

Au 7e échiquier, la Caro-Kann variante d'avance a donné lieu a un très intéressant combat entre Julien-Pierre Picard-Fortin et Dominic Dubé.

Malheureusement, il doit me manquer un coup sur la feuille, car 29. Dh2+ est impossible si les blancs n'ont pas poussé le pion 'g' en g4. Or ce coup n'est pas mentionné sur la feuille de partie. J'ai donc transformé 23. g3 en 24. g4?, mais ce coup est étonnant.





Au huitième échiquier, Stella Stoyanova a dû faire face à la française de Mathieu Leblanc-Legault. Le pion, temporairement cédé par les blancs dans l'ouverture, s'est révélé en fait une perte permanente.

Stoyanova - Leblanc-Legault


(Position après 38. Rd2)

La position blanche, néanmoins, était solide et Stella, tout en gardant un pion de retard, avait si bien consolidé sa position que Mathieu, comme il me l'a avoué après la partie, en était rendu à attendre l'erreur. Celle-ci a fini par venir au 38e coup avec 38. Rd2?, qui a permis 38...Te8 à Mathieu. Pour empêcher 38...Te2+, ni 39. Tce1 ni 39. Tfe1 ne convenaient, alors Stella a opté pour 39. Tf2, sans plus de succès car 41...Ta2+ (qui aurait été jouable deux coups plus tôt) mettait fin aux espoirs des blancs.


Stoyanova - Leblanc-Legault

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Métivier - Ripoll


(Position après 10...Ca6)

Au 9e échiquier, enfin, j'ai failli être la victime du redoutable gambit d'Halloween (tout à fait de saison, donc) avec les noirs face à Antoine Métivier. Ce gambit survient dans la partie des quatre cavaliers, et consiste à sacrifier très agressivement un cavalier contre un pion pour pouvoir aisément repousser les pauvres pièces noires avec les pions. J'ai pour ma part joué très passivement, en remettant tous mes destriers dans leurs écuries respectives pour les protéger, et je croyais avoir repoussé de façon satisfaisante l'offensive blanche en jouant 9...Df6. Il m'avait échappé qu'à ce moment, Antoine aurait pu jouer, après 10. Cb5 Ca6, 11. Fc4!, qui m'aurait contraint à redonner une pièce au moins après le terrible 12. De2+.

Heureusement pour moi, j'étais sorti des sentiers battus avec 6...Cb8, si bien qu'Antoine n'a pas vu 11. Fc4!! et a préféré jouer 11. De2+ avant. La partie a été dès lors très confortable pour moi : même si l'ordinateur donne l'égalité après 11...De6, le choix d'Antoine d'éliminer les dames tout de suite (12. Dxe6+) me donnait l'avantage. Puis 13. Cc7+ liquidait ce qu'il restait de menaces aux blancs, me laissant avec une pièce nette de plus.

Bref, j'ai pu garder la tête froide car j'ai échappé à la peur d'Halloween, mais je ne suis vraiment pas passé loin de la défaite. Courage, Antoine ! La prochaine fois sera peut-être la bonne !


Métivier - Ripoll

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)





À jeudi prochain pour la dernière ronde du tournoi !



--Arthur


[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "A"]
[Date "2016.11.03"]
[Round "4"]
[Board "1"]
[White "Tremblay, Réjean"]
[Black "Betancourt, Juan-Mauricio"]
[WhiteElo "2170"]
[BlackElo "1861"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "85"]
[MontcalmGameNumber "2829"]

1. d4 Nf6 2. c4 e6 3. Nf3 b6 4. Nc3 Bb7 5. a3 d5 6. cxd5 Nxd5 7. Qc2 c5 8.
e4 Nxc3 9. bxc3 cxd4 10. cxd4 Nd7 11. Bd3 Be7 12. O-O O-O 13. Bb2 Rc8 14.
Qe2 f5 15. exf5 exf5 16. Rfe1 Be4 17. Bxe4 fxe4 18. Qxe4 Bf6 19. Rac1 Nc5
20. Qc2 Nb7 21. Qa4 Rxc1 22. Rxc1 Na5 23. Bc3 Qd5 24. Bxa5 bxa5 25. h3 Bd8
26. Qc4 Qxc4 27. Rxc4 Bb6 28. Kf1 Rf5 29. a4 Kf7 30. Ke2 Ke6 31. Rc8 h6 32.
Kd3 Rf7 33. Ke4 Kd6 34. h4 Bc7 35. Re8 Bb6 36. Rc8 Bc7 37. g3 Bb6 38. Rc2
Bd8 39. Ne5 Rb7 40. Rc5 Rb1 41. Nf7+ Ke7 42. Nxd8 Kxd8 43. Rxa5
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "A"]
[Date "2016.11.03"]
[Round "4"]
[Board "2"]
[White "Sarra-Bournet, Marc"]
[Black "Lessard, Claude"]
[WhiteElo "1862"]
[BlackElo "2132"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "80"]
[MontcalmGameNumber "2830"]

1. e4 c5 2. Nc3 Nc6 3. f4 g6 4. Nf3 e6 5. Bc4 Bg7 6. O-O Nge7 7. Qe1 O-O 8.
d3 d5 9. Bb3 Na5 10. exd5 exd5 11. Nxd5 Nxd5 12. Bxd5 Qxd5 13. Qxa5 b6 14.
Qd2 Bb7 15. c3 Rad8 16. Ne1 Rfe8 17. Rf3 Qc6 18. Qf2 Qa4 19. Re3 Qd1 20.
Qd2 Qa4 21. b3 Qc6 22. Bb2 Bh6 23. Nf3 Rxe3 24. Qxe3 Qd6 25. Rd1 Bxf4 26.
Qf2 Bxf3 27. gxf3 Re8 28. Kh1 Bxh2 29. d4 Bg3 30. Qf1 Qf4 31. Kg2 Qg5 32.
Kg1 Bf4+ 33. Qg2 Qxg2+ 34. Kxg2 Re2+ 35. Kf1 Rxb2 36. dxc5 bxc5 37. Rd5
Rxa2 38. Rxc5 h5 39. Rc8+ Kg7 40. c4 h4
{Les blancs abandonnent.} 0-1

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "A"]
[Date "2016.11.03"]
[Round "4"]
[Board "3"]
[White "Auger, Bertrand"]
[Black "Abran, David"]
[WhiteElo "1973"]
[BlackElo "1894"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "83"]
[MontcalmGameNumber "2831"]

1. Nf3 Nf6 2. g3 g6 3. b4 Bg7 4. Bb2 O-O 5. Bg2 d5 6. O-O c6 7. d3 Nbd7 8.
Nbd2 Re8 9. Ne5 Nxe5 10. Bxe5 Be6 11. c4 Qd7 12. Re1 Rad8 13. Qc2 Bh6 14.
Nf3 Bh3 15. Bh1 Ng4 16. Bb2 e5 17. e3 f5 18. Rad1 Qe7 19. cxd5 cxd5 20. Qc5
Qxc5 21. bxc5 e4 22. dxe4 dxe4 23. Nd4 Bg7 24. Rb1 Ne5 25. Bg2 Bxg2 26.
Kxg2 Nd3 27. Re2 Nxc5 28. Rd2 Nd3 29. Bc3 b6 30. a4 Rd5 31. Ra2 Rc8 32. Ba1
Rdc5 33. Ne6 Bxa1 34. Nxc5 Bg7 35. Nxd3 exd3 36. Rd1 Rc3 37. Rad2 Ra3 38.
Rxd3 Rxa4 39. Rd7 b5 40. Rb7 a6 41. Rd8+ Bf8 42. Rbb8
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "B"]
[Date "2016.11.03"]
[Round "4"]
[Board "4"]
[White "Doyon, Stéphane"]
[Black "Cummins, Paul"]
[WhiteElo "1852"]
[BlackElo "1766"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "111"]
[MontcalmGameNumber "2832"]

1. e4 e6 2. d4 d5 3. Nd2 dxe4 4. Nxe4 Bd7 5. Nf3 Bc6 6. Bd3 Be7 7. O-O Nf6
8. Nxf6+ Bxf6 9. c3 Nd7 10. Bf4 O-O 11. Qc2 h6 12. Ne5 Nxe5 13. dxe5 Bg5
14. Rad1 Qe7 15. Qd2 Bxf4 16. Qxf4 Rad8 17. Qe3 Qh4 18. Bc2 a6 19. Rd3 Qg4
20. f3 Qh4 21. Rfd1 Rxd3 22. Rxd3 Rd8 23. g3 Qe7 24. Kf2 Rxd3 25. Qxd3 Qc5+
26. Kg2 Qd5 27. Kf2 Qxd3 28. Bxd3 Kf8 29. Ke3 a5 30. f4 Ke7 31. Kd4 b6 32.
c4 Bd7 33. c5 f6 34. Be4 f5 35. Bb7 Bb5 36. Bc8 Bd7 37. Bb7 Bb5 38. h4 h5
39. Bf3 g6 40. Bd1 Bf1 41. Bb3 Bg2 42. Bc4 Bc6 43. a3 b5 44. Be2 Kd7 45.
Ke3 Ke7 46. Kd4 Kd7 47. Bd1 Ke7 48. b3 Bd5 49. c6 Bxc6 50. Kc5 Bd7 51. Be2
a4 52. b4 Kd8 53. Bxb5 Bxb5 54. Kxb5 Kd7 55. Kxa4 Kc6 56. Ka5
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "B"]
[Date "2016.11.03"]
[Round "4"]
[Board "5"]
[White "Dubé, Daniel"]
[Black "Halhal, Sami"]
[WhiteElo "1835"]
[BlackElo "1808"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "115"]
[MontcalmGameNumber "2833"]

1. e4 d6 2. d4 Nf6 3. Bd3 Nc6 4. Nf3 g6 5. c3 Bg7 6. O-O O-O 7. d5 Nb8 8.
c4 Nbd7 9. Nc3 e5 10. Ne1 Nh5 11. g3 Nc5 12. Be2 Bh3 13. Ng2 Nf6 14. Bg5 h6
15. Bxf6 Qxf6 16. b4 Nd7 17. Bg4 Bxg4 18. Qxg4 Qe7 19. Rac1 b6 20. Ne3 Kh7
21. h4 Nf6 22. Qe2 Nh5 23. Nf5 Qd7 24. Nd1 Nf4 25. gxf4 gxf5 26. Qh5 exf4
27. Qxf5+ Qxf5 28. exf5 Bf6 29. Kg2 Bxh4 30. Kf3 Rae8 31. Nc3 Re5 32. Kg4
Bf6 33. Nb5 Rg8+ 34. Kf3 Rxf5 35. Nxa7 Ra8 36. Nb5 Rxa2 37. Rfe1 Bh4 38.
Re2 Rxe2 39. Kxe2 Re5+ 40. Kf3 Bd8 41. Rd1 Kg6 42. Kxf4 f5 43. Ra1 Re4+ 44.
Kf3 Rxc4 45. Na7 Rxb4 46. Nc6 Rb3+ 47. Kg2 Bf6 48. Ra7 Rb5 49. Rxc7 Rxd5
50. Rb7 b5 51. Na7 Bd4 52. Nxb5 Bc5 53. f4 Rd3 54. Nc7 Rd2+ 55. Kh3 Be3 56.
Ne6 Kf6 57. Rb3 Re2 58. Nd8
{Les blancs abandonnent.} 0-1

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "B"]
[Date "2016.11.03"]
[Round "4"]
[Board "6"]
[White "Dumont, Éric"]
[Black "Garcia-Casillas, Carlos"]
[WhiteElo "1771"]
[BlackElo "1845"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "86"]
[MontcalmGameNumber "2834"]

1. d4 Nf6 2. Bf4 g6 3. e3 Bg7 4. h3 d6 5. Nf3 O-O 6. Be2 c5 7. c3 Nbd7 8.
Nbd2 a6 9. a4 cxd4 10. exd4 Nd5 11. Bg3 e5 12. dxe5 dxe5 13. Nc4 Nf4 14.
Bxf4 exf4 15. O-O Qc7 16. Qd6 Qxd6 17. Nxd6 Nc5 18. Ng5 h6 19. Nge4 Nxe4
20. Nxe4 Be6 21. Bf3 Rab8 22. Rfd1 b6 23. Rd6 Rfd8 24. Rad1 Rxd6 25. Rxd6
Be5 26. Rc6 Kg7 27. a5 bxa5 28. Rxa6 Rxb2 29. Rxa5 Bc7 30. Ra4 Rb1+ 31. Kh2
Rc1 32. Ra3 Bf5 33. Ra7 Be5 34. Ra5 f6 35. Ra7+ Kf8 36. Ra8+ Ke7 37. Ra7+
Kd8 38. Ra8+ Kc7 39. Ra7+ Kb6 40. Ra4 Rc2 41. Rb4+ Kc7 42. Nc5 Rxf2 43. Nd3
Bxd3
{Les blancs abandonnent.} 0-1

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "C"]
[Date "2016.11.03"]
[Round "4"]
[Board "8"]
[White "Stoyanova, Stella"]
[Black "Leblanc-Legault, Mathieu"]
[WhiteElo "1548"]
[BlackElo "1743"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "82"]
[MontcalmGameNumber "2835"]

1. e4 e6 2. d3 d5 3. Nd2 Nf6 4. Be2 c5 5. e5 Nfd7 6. Ngf3 Nc6 7. d4 cxd4 8.
Nb3 Bb4+ 9. Bd2 Qb6 10. Bxb4 Qxb4+ 11. Qd2 Qxd2+ 12. Kxd2 Ndxe5 13. Nbxd4
Nxf3+ 14. Nxf3 Bd7 15. c3 f6 16. h4 Kf7 17. Rac1 e5 18. Ne1 Rac8 19. Nd3
Ne7 20. b4 Bb5 21. Nxe5+ fxe5 22. Bxb5 Rc7 23. Rhe1 Kf6 24. g3 Rhc8 25. Bf1
a6 26. g4 Rf8 27. g5+ Ke6 28. Bh3+ Kd6 29. Rf1 Ng6 30. h5 Nf4 31. Bg4 e4
32. f3 e3+ 33. Kxe3 Re7+ 34. Kd2 Re2+ 35. Kd1 Rxa2 36. Rc2 Ra1+ 37. Rc1 Ra3
38. Kd2 Re8 39. Rf2 Re5 40. h6 g6 41. Rb1 Ra2+
{Les blancs abandonnent.} 0-1

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "C"]
[Date "2016.11.03"]
[Round "4"]
[Board "9"]
[White "Métivier, Antoine"]
[Black "Ripoll, Arthur"]
[WhiteElo "S/C"]
[BlackElo "1710"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "81"]
[MontcalmGameNumber "2828"]

1. e4 e5 2. Nf3 Nc6 3. Nc3 Nf6 4. Nxe5 Nxe5 5. d4 Nc6 6. d5 Nb8 7. e5 Ng8
8. d6 cxd6 9. exd6 Qf6 10. Nb5 Na6 11. Qe2+ Qe6 12. Qxe6+ dxe6 13. Nc7+
Nxc7 14. dxc7 Bd6 15. Bd3 Nf6 16. h3 Bxc7 17. O-O O-O 18. Bd2 Bd7 19. Bb4
Rfe8 20. Rad1 Bc6 21. Bc3 Nd5 22. Bd2 Nf4 23. Bxf4 Bxf4 24. b4 a6 25. Rb1
b5 26. c4 bxc4 27. Bxc4 Bb5 28. Bxb5 axb5 29. g3 Be5 30. Rfe1 Bd4 31. Re4
e5 32. Re2 f6 33. h4 Ra3 34. Kg2 Rea8 35. Rb3 Rxa2 36. Rxa2 Rxa2 37. Rf3
Rb2 38. Ra3 Rxf2+ 39. Kh3 Rb2 40. Ra8+ Kf7 41. Ra7+
{Les blancs abandonnent.} 0-1




Les parties sont affichées sur ce site avec l'interface Javascript du site

ChessTempo

. Merci à eux !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire