2016-11-28

Chronique de la ronde 2 du Montcalm III
(saison 2016-2017)

Chronique de la ronde 2 du Montcalm III (suisse) (saison 2016-2017)

Jeudi 24 novembre 2016


Ce jeudi, notre Montcalm III poursuivait sa route en ronde 2, avec ses surprises et ses confirmations, ses inscriptions et ses abandons, ses belles combinaisons et ses gaffes monumentales. Comme toujours. Peu importe ! l'important est de participer et de jouer du mieux qu'on peut.



Menu




Abandons


Nous déplorons cette semaine l'abandon du maître Réjean Tremblay (2251), qui, pour des raisons personnelles, a dû interrompre toute son activité échiquéenne à Québec jusqu'à la fin de l'année civile.

Bon temps des Fêtes en avance, Réjean, et reviens-nous en pleine forme à la rentrée !


Repos et exemptions
(aussi appelés « byes » en anglais)

Cette semaine, les joueurs étaient en nombre impair, si bien que Pascal Lê-Huu (1250) a dû prendre un repos non sollicité. Il a pu néanmoins s'entraîner contre l'un de nos visiteurs en partie amicale. Sa soirée n'aura donc pas été perdue !

Deux joueurs, par ailleurs, ont sollicité un repos :

  • Paul Cummins (1730) ;
  • Jason Hines (1416).

Résultats

  • La rubrique des surprises est un peu plus étoffée que la semaine dernière, avec la victoire de David Abran (1837) face à l'expert Gaétan Lapierre (1984) et celle de Dominic Dubé (1815) contre un autre expert, Dominic Cournoyer (1943).

  • Bravo à nous deux joueurs qui ont su déjouer les pronostics !

#1 : F. Caire (2250) [1-0] S. Halhal (1878)
#2 : Dan. Dubé (1818) [0-1] C. Lessard (2148)
#3 : G. Lapierre (1984) [0-1] D. Abran (1837)
#4 : Dom. Dubé (1815) [1-0] D. Cournoyer (1943)
#5 : D. Lamontagne (1902) [1-0] S. Gagnon (1496)
#6 : S. Chabot (1246) [0-1] C. Garcia-Casillas (1852)
#7 : M. Sarra-Bournet (1844) [1-0] S. Stoyanova (1532)
#8 : J.-P. Picard-Fortin (1626) [0-1] M. Leblanc-Legault (1728)
#9 : É. Dumont (1717) [1-0] L. Foucreault (1507)
#10 : J.-Y. Fillion (1215) [0-1] A. Ripoll (1713)
P. Lê-Huu (1250) [1] Repos non sollicité
P. Cummins (1730) [1/2] Repos sollicité
J. Hines (1416) [1/2] Repos sollicité
R. Tremblay (2251) [0] Abandon

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].


Classement

  • Cinq joueurs sont actuellement en tête avec le score parfait de 2 sur 2 !

    • 2 sur 2 :
      • François Caire (2250)
      • Claude Lessard (2148)
      • Danny Lamontagne (1902)
      • David Abran (1837)
      • Dominic Dubé (1815)
    • 1,5 sur 2 :
      • Carlos Garcia-Casillas (1852)
    • 1 sur 1 :
      • Réjean Tremblay (2251)
    • 1 sur 2 :
      • Gaétan Lapierre (1984)
      • Dominic Cournoyer (1943)
      • Sami Halhal (1878)
      • Marc Sarra-Bournet (1844)
      • Daniel Dubé (1818)
      • Mathieu Leblanc-Legault (1728)
      • Éric Dumont (1717)
      • Arthur Ripoll (1713)
      • Stéphane Gagnon (1496)
      • Pascal Lê-Huu (1250)
    • 0,5 sur 2 :
      • Paul Cummins (1730)
      • Jason Hines (1416)
      • Sébastien Chabot (1261)
    • 0 sur 2 :
      • Julien-Pierre Picard-Fortin (1626)
      • Stella Stoyanova (1532)
      • Laurent Foucreault (1507)
      • Jean-Yves Fillion (1215)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].

Appariements prévus pour la ronde 3


#1 : D. Abran B N 2/2 vs F. Caire N B 2/2
#2 : C. Lessard B N 2/2 vs D. Lamontagne N B 2/2
#3 : C. Garcia-Casillas N 1.5/2 vs Dom. Dubé B B 2/2


Arbitre

Notes de l'arbitre
sur les appariements


Ces 6 joueurs ont tous la bonne couleur!!

D'autre part, comme joueur-arbitre à 1.0/2 (plus haut coté à 1.0/2), je déciderai à la dernière minute avant 18h00 jeudi le 1er décembre 2016 si je prends un repos à 0.5 point OU si je joue...

J'attends donc de me remettre de la perte de ma dame ...

C'est pourquoi je ne fais pas les appariements des joueurs à 1.0/2 et ce d'autant plus que j'accepte les inscriptions sur place jeudi le 1er décembre 2016 AVANT 18h15 qui commenceront alors avec 1.0/2 (2 "byes" à 0.5 points).

Salutations échiquéennes



Gaétan Lapierre, arbitre, le 25 novembre 2016  00h11 a.m.
(418) 688-0961 (rés./avec répondeur)(Avant 18h00 le jeudi)


Parties

Caire - Halhal


(Position après 9...b5)

Au premier échiquier, François Caire jouait contre Sami Halhal, et son système Colle lui a rapidement assuré un solide avantage positionnel. En effet, si 7...Da5 et 8...a6 étaient de simples imprécisions rattrapables, 9...b5, en revanche, était une erreur beaucoup plus sérieuse. Le simple et logique 9...O-O aurait été bien préférable, mais il est bien connu qu'on a tendance à oublier les principes les plus simples face aux adversaires chevronnés.

Toujours est-il que la séquence 10. a4 b4 11. Cc4 Dd8 12. Cd6+ était gênante pour les noirs, les blancs s'introduisant dans la défense adverse par le trou d6. Sami a alors pris la décision, étrange en apparence, de ne pas roquer, préférant tasser son roi vers le coin par 12. Rf8.

Caire - Halhal


(Position après 19...h5)

L'idée sous-jacente de cette manœuvre est sans doute celle qui s'est manifestée à partir du 17e coup : après avoir repoussé les pièces blanches pour se créer un peu d'espace, Sami a entrepris de lancer une attaque de flanc grâce à la poussée du pion 'h' soutenu par la tour, manière de transformer la tour 'h' inactive et isolée en pièce offensive.

Ce plan, effectué par les poussées 19...h5 et 20...h5, a cependant été neutralisé par les blancs, qui avaient une partie beaucoup plus facile. Les noirs souffraient d'un manque de coordination de leurs pièces, et 24...g6, au lieu d'améliorer la situation, l'a en fait empirée car il créait d'importants trous sur les cases noires dans la défense, par lesquels le fou sombre de François pouvait facilement s'immiscer dans le camp adverse. 32...Cf5 est une autre erreur, car sur 33. Fxf5, les blancs étaient obligés de reprendre du pion 'e', ce qui laissait le pion d5 seul et vulnérable.

Il ne restait plus dès lors à François qu'à manœuvrer pour élargir les brèches, ce qui a fait sans trop de difficultés, pour contraindre Sami à l'abandon. Voilà une ouverture ratée fort cher payée, mais contre un maître, ça ne pardonne pas !


Caire - Halhal

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Dan. Dubé - Lessard


(Position après 17...h5)

Au deuxième échiquier, Daniel Dubé avait les blancs contre l'aspirant-Maître Claude Lessard, qui a choisi la défense Pirc. C'est de manière graduelle que Claude a pris l'avantage, désireux de s'assurer un bon contrôle de l'échiquier avant de passer à l'attaque. La première cible des noirs a été le pion e4, qui, au 15e coup, était déjà menacé par trois pièces noires, avant que Claude n'en ajoute une quatrième par 16...Dxa8. Le pion n'étant défendu que trois fois après 17. Cg3, les noirs auraient pu s'en emparer tout de suite avec un échange général en e4, mais Claude a préféré le plus fort 17...h5, qui menaçait de chasser un des défenseurs.

Daniel a réagi en retirant son fou en e2, à la fois abandonnant e4 contre b4 et permettant 19. f3 si Claude avait protégé b4. Le point faible de ce plan, c'est qu'après 18...h4, les blancs devaient enterrer leur cavalier en h1.

Il est évident que dans ces conditions, les blancs souffraient d'un problème défensif, ce dont Claude a magistralement profité pour ramener toutes ses pièces en attaque, avec quelques jolies pointes tactiques au passage, comme celle-ci.

Joue-la comme Claude !
(Position après 28. Cc4)
Les blancs jouent et gagnent.

Cliquez sur le bouton pour voir la solution.



À la fin de la partie, Daniel, qui avait une pièce de moins, a préféré jeter l'éponge. Bravo, Claude !


Dubé (Daniel) - Lessard

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Lapierre - Abran


(Position après 13. Fxd4)

Au troisième échiquier s'est jouée une sicilienne fermée entre Gaétan Lapierre et David Abran. Les deux joueurs ont joué assez symétriquement, faisant le petit roque, plaçant leur fou en fianchetto à l'aile-roi et poussant leur pion 'f'. C'est donc à l'aile-roi que s'est concentrée l'action, d'abord à l'avantage de Gaétan du fait de 13. Fxd4 (voir diagramme) : l'échange proposé des des fous de cases sombres était à l'avantage des blancs car chez les noirs, ce fou devait protéger le roque.

Toutefois, David, se ressaissant, a évité l'échange et la partie est redevenue très ouverte, mais équilibrée. Au 33e coup, les noirs s'étaient emparés d'un pion, mais Gaétan possédait la paire de fous, lorsque soudain, la gaffe est survenue : 34. Dc3?? se heurtait en effet à 34...Cf3+. Gaétan comptait sans doute reprendre par 35. Dxf3, mais alors David aurait pu répliquer 35...Fd4+. Dans tous les cas de figure, Gaétan perdait sa dame. Abattu par cette perte, Gaétan a bien tenté de défendre ses dernières chances, mais la cause était entendue.

Un combat de qualité, où les deux joueurs ont jeté toutes leurs forces dans la bataille pour notre plus grand plaisir de spectateurs. Bravo, David, pour cette victoire !


Lapierre - Abran

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Dom. Dubé - Cournoyer


(Position après 14. Re1)

Au quatrième échiquier, deux Dominic s'affrontaient, Dominic Dubé (que nous appellerons « les blancs ») et Dominic Cournoyer (que nous appellerons « les noirs »).

L'ouverture, une scandinave, a amené les deux joueurs dans une position assez symétrique, cette symétrie profitant d'abord plutôt aux noirs, qui avaient mis leur roi à l'abri plus tôt, tandis que les blancs se lançaient dans une sortie de dame aventureuse par 9. Da4? . Au final, le roi blanc était déroqué au 13e coup, ce qui pouvait avoir une important puisqu'il restait quand même encore quatre tours et quatre fous sur l'échiquier. De fait, les noirs auraient pu en tirer parti au 14e coup s'ils avaient osé 14...Txd4! (voir diagramme). Ils avaient pourtant vu ce coup mais n'y avaient pas trouvé de suite satisfaisante, et désolé, Claude, mais ce coup est tout sauf évident !

Dom. Dubé - Cournoyer


(Position après 35. Fc5)

Les noirs ont donc préféré le plus sage 14...Fd6 et la partie a suivi un cours équilibré. Hélas ! rien de plus trompeur que l'équilibre, propre aux petites imprécisions qui peuvent faire boule de neige. Au 35e coup, face à la menace 35. Fc5 (voir diagramme), c'était 35...Td8 qu'il fallait jouer et non 35...Te6, car ce coup permettait 36. f5. Là, la meilleure réplique était le peu esthétique 36...gxf5 et non 36...Tf6, qui donnait un avantage décisif aux blancs après 37. Fxd6+ Txd6 38. Txd6 Rxd6. La finale était alors facilement gagnante pour les blancs.

Bravo, Dominic, pour cette belle partie, qui semble s'être jouée à peu de choses !


Dubé (Dominic) - Cournoyer

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Lamontagne - Gagnon


(Position après 12. De4)

Au cinquième échiquier, Danny Lamontagne affrontait le vainqueur surprise de la semaine dernière, Stéphane Gagnon, qui a tenté une défense Owen contre 1. e4. Ce choix, cependant, ne lui a pas porté chance, car il a laissé Danny roquer et se développer tranquillement, tout en maintenant la tension au centre autour de la case e4. Stéphane aurait dû liquider cette tension avant de roquer par dxe4, pour éviter la suite 9...O-O 10. exd5 Fxd5 11. Cxd5 Cxd5 12. De4! (voir diagramme), jouée très opportunément par Danny et menaçant de mat.

Après 13. Fxh6, la partie était déjà gagnante pour les blancs, mais 16...Dh6, qui délaissait la défense de la tour a8, aggravait encore la situation.

Au final, le choix de l'ouverture, peu familière à Stéphane et dans laquelle il ne semble pas s'être senti à l'aise, explique sans doute la rapidité de cette défaite, mais aussi les remarquables qualités tactiques de Danny, qui a exploité très efficacement les failles adverses !


Lamontagne - Gagnon

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Au sixième échiquier, l'écart de cote et de niveau très important entre Sébastien Chabot et Carlos Garcia-Casillas ont permis à ce dernier de prendre l'avantage dès le septième coup, où 7. Fg4? a permis aux noirs de prendre une pièce par le simple 7...Fxg4 : certes, le cavalier f6 est cloué, mais c'est un clouage relatif !

Pour la suite, Carlos jouait sur du velours et son avantage est allé croissant jusqu'à la victoire finale.


Chabot - Garcia-Casillas

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Picard - Leblanc


(Position après 16. Cc5)

À l'échiquier 8, Julien-Pierre Picard-Fortin a joué la variante d'avance de la française face au récent converti à cette défense, Mathieu Leblanc-Legault (qui devrait ne plus avoir le droit de porter son chandail « Caro-Kann » !).

Ce sont les blancs qui ont d'abord pris l'avantage sur 14...a5, mais pour le perdre quelques coups plus tard en jouant 16. Cc5 (voir diagramme), qui permettait la petite combinaison 16...Ccxd4! .

Picard - Leblanc


(Position après 25. e6)

L'équilibre s'est ensuite maintenu pendant une huitaine de coups, jusqu'à ce que Julien-Pierre trouve le bon et juste sacrifice de pion 25. e6, qui permettait d'exploiter la position exposée du roi noir au centre en continuant par 26. Dxg7. Malheureusement pour lui, Julien-Pierre semble avoir pris peur au dernier moment, et a préféré roquer après 25...Fxe6. Mathieu pouvait donc respirer en roquant lui aussi, et le bilan était que les blancs avaient deux pions de retard sans aucune compensation d'initiative.

Certes, au 27e coup, Julien regagnait un pion par 27. Fxh5, mais comme deux coups plus tard, il devait céder le précieux pion 'c', les deux pions d'avance de Mathieu était en fait deux pions passés liés suffisants pour faire la différence.

La victoire de Mathieu ne pouvait alors alors quasiment plus être empêchée, et il l'a montré par une parfaite exploitation de son avantage. Bravo, Mathieu !


Picard-Fortin - Leblanc-Legault

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Fillion - Ripoll


(Position après 13. Fa4)

Au dixième échiquier, Jean-Yves Fillion avait les blancs contre l'auteur de ces lignes, et j'ai pu ressortir ma vieille défense Bird de l'espagnole, ne souhaitant répéter ma déroute totale de notre précédente rencontre avec la sicilienne.

J'ai donc pu jouer un peu plus solide que la dernière fois, et si Jean-Yves a fort bien joué l'ouverture, il a malheureusement commis quelques imprécisions qui m'ont permis de mettre une certaine pression sur son camp. Le clouage que j'avais instauré par 12...Fg4, par exemple, aurait dû être levé tout de suite par 13. h3, au lieu de quoi Jean-Yves a préféré 13. Fa4? (voir diagramme), qui aurait pu me permettre 13...axb4 14. axb4 dxe4 : les noirs n'auraient pas pu, alors, reprendre par 15. dxe4, car 15...Txa4! m'aurait permis d'échanger une tour contre deux pièces mineures et d'avoir un gros avantage.

Fillion - Ripoll


(Position après 17. Dxe4)

Je n'ai pas vu cette suite, cependant, et ai préféré 15...Cg6, donnant une seconde occasion à Jean-Yves de se déclouer, qu'il n'a pas manqué, cette fois, sentant à très juste titre qu'il lui fallait impérativement redonner du jeu à ses pièces. Malheureusement, la case choisie pour sa dame n'était pas la meilleure, puisqu'après 14. Dd2, 14...dxe4, profitant de ce que la dame était en l'air, me permettait de gagner un pion. Jean-Yves a cru pouvoir le regagner par 15. Dc3, 16. Dc4+ puis 17. Dxe4 (voir diagramme), mais hélas ! ce dernier coup me permettait de gagner une pièce grâce à 17...f5.

Jean-Yves s'est ensuite très bien défendu, mais la position était très difficile pour les blancs, et sa résistance a dû prendre fin une trentaine de coups plus tard.


Fillion - Ripoll

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] ou sur QuébecÉchecs [cliquez là].)





À jeudi prochain pour la ronde 3 !



--Arthur


[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm III"]
[Section "A"]
[Date "2016.11.24"]
[Round "2"]
[Board "1"]
[White "Caire, François"]
[Black "Halhal, Sami"]
[WhiteElo "2250"]
[BlackElo "1878"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "93"]
[MontcalmGameNumber "2861"]

1. Nf3 c5 2. e3 Nf6 3. d4 cxd4 4. exd4 e6 5. Bd3 Nc6 6. O-O Be7 7. c3 Qa5
8. Bf4 a6 9. Nbd2 b5 10. a4 b4 11. Nc4 Qd8 12. Nd6+ Kf8 13. Ng5 Bxd6 14.
Bxd6+ Kg8 15. Nf3 a5 16. c4 Bb7 17. Re1 Ne8 18. Bg3 d5 19. c5 h5 20. Bc2 h4
21. Bf4 h3 22. g3 Ba6 23. Ne5 Nxe5 24. Rxe5 g6 25. Qf3 Qd7 26. Rae1 Ng7 27.
Bg5 Re8 28. Bf6 Rh7 29. Qg4 Rf8 30. b3 Ne8 31. Bh4 Ng7 32. f4 Nf5 33. Bxf5
exf5 34. Qf3 Bb7 35. Re7 Qc6 36. Qe3 Bc8 37. Re8 Be6 38. Rxf8+ Kxf8 39. Qe5
Qa6 40. Bf6 Qc6 41. Qb8+ Bc8 42. Qd6+ Qxd6 43. cxd6 Be6 44. Rc1 Ke8 45. Rc7
g5 46. Re7+ Kf8 47. d7
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm III"]
[Section "A"]
[Date "2016.11.24"]
[Round "2"]
[Board "2"]
[White "Dubé, Daniel"]
[Black "Lessard, Claude"]
[WhiteElo "1818"]
[BlackElo "2148"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "65"]
[MontcalmGameNumber "2870"]

1. e4 c6 2. d4 d6 3. Nf3 g6 4. Be2 Nf6 5. Nbd2 Bg7 6. O-O O-O 7. a4 Nbd7 8.
b3 c5 9. Bb2 cxd4 10. Nxd4 a6 11. Rb1 Nc5 12. Bf3 e5 13. Ne2 b5 14. axb5
axb5 15. Ra1 Bb7 16. Rxa8 Qxa8 17. Ng3 h5 18. Be2 h4 19. Nh1 h3 20. f3 hxg2
21. Kxg2 Nh5 22. Qa1 Nf4+ 23. Kf2 Qd8 24. Ng3 Qh4 25. Rh1 Bh6 26. Bxb5 Nh3+
27. Ke2 Qf4 28. Nc4 Bxe4 29. Rf1 Bxc2 30. Bc1 Bd3+ 31. Ke1 Qxc1+ 32. Qxc1
Bxc1 33. Nxd6
{Les blancs abandonnent.} 0-1

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm III"]
[Section "A"]
[Date "2016.11.24"]
[Round "2"]
[Board "3"]
[White "Lapierre, Gaétan"]
[Black "Abran, David"]
[WhiteElo "1984"]
[BlackElo "1837"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "82"]
[MontcalmGameNumber "2867"]

1. e4 c5 2. Nc3 a6 3. a4 d6 4. g3 Nc6 5. Bg2 g6 6. d3 Bg7 7. Nge2 e6 8. Be3
Nge7 9. O-O O-O 10. f4 f5 11. d4 cxd4 12. Nxd4 Nxd4 13. Bxd4 e5 14. fxe5
Bxe5 15. a5 f4 16. gxf4 Bxf4 17. Bb6 Qd7 18. Ne2 Be5 19. Rxf8+ Kxf8 20.
Qf1+ Kg7 21. Qf2 Nc6 22. Rf1 Qe7 23. Nf4 Be6 24. Be3 Bc4 25. Nd5 Bxd5 26.
exd5 Nxa5 27. Bh3 Nc4 28. Bc1 Bf6 29. b3 Ne5 30. Be6 Rf8 31. Qf4 g5 32. Qg3
h6 33. Qh3 Qe8 34. Qc3 Nf3+ 35. Rxf3 Bxc3 36. Rxc3 Qb5 37. Rc4 Qb6+ 38. Kg2
Qf2+ 39. Kh3 Rf3+ 40. Kg4 Qg2+ 41. Kh5 Rh3+
{Les blancs abandonnent.} 0-1

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm III"]
[Section "A"]
[Date "2016.11.24"]
[Round "2"]
[Board "4"]
[White "Dubé, Dominic"]
[Black "Cournoyer, Dominic"]
[WhiteElo "1815"]
[BlackElo "1943"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "89"]
[MontcalmGameNumber "2868"]

1. e4 d5 2. exd5 Nf6 3. Nc3 Nxd5 4. Nxd5 Qxd5 5. d4 Nc6 6. Be3 Bf5 7. c3
O-O-O 8. Nf3 e5 9. Qa4 exd4 10. Nxd4 Nxd4 11. Qxd4 Qxd4 12. Bxd4 Re8+ 13.
Kd2 Rd8 14. Ke1 Bd6 15. f3 Rhe8+ 16. Kf2 c5 17. Be3 Be6 18. Bb5 Re7 19. a3
a6 20. Be2 Rde8 21. Rae1 Bb3 22. Bd3 h5 23. g3 Kc7 24. Bd2 Rxe1 25. Rxe1
Rd8 26. f4 Bf8 27. Ke3 c4 28. Be4 Bc5+ 29. Ke2 Re8 30. Kf3 Ba4 31. Be3 Bd6
32. Bd5 Bc6 33. Rd1 Bxd5+ 34. Rxd5 g6 35. Bc5 Re6 36. f5 Rf6 37. Bxd6+ Rxd6
38. Rxd6 Kxd6 39. Kf4 b5 40. fxg6 fxg6 41. Kg5 a5 42. Kxg6 a4 43. Kxh5 b4
44. g4 Ke5 45. g5
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm III"]
[Section "A"]
[Date "2016.11.24"]
[Round "2"]
[Board "5"]
[White "Lamontagne, Danny"]
[Black "Gagnon, Stéphane"]
[WhiteElo "1902"]
[BlackElo "1496"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "47"]
[MontcalmGameNumber "2862"]

1. e4 b6 2. d4 Bb7 3. Bd3 e6 4. Nf3 Nf6 5. Qe2 h6 6. Nc3 d5 7. O-O Be7 8.
Bf4 a6 9. Rfe1 O-O 10. exd5 Bxd5 11. Nxd5 Nxd5 12. Qe4 g6 13. Bxh6 Nd7 14.
Bxf8 Qxf8 15. Ne5 N7f6 16. Qf3 Qh6 17. c4 Nf4 18. Qxa8+ Kg7 19. Qf3 c5 20.
d5 exd5 21. Nxg6 Bd6 22. Nxf4 Bxf4 23. g3 Qh3 24. Bf1
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm III"]
[Section "A"]
[Date "2016.11.24"]
[Round "2"]
[Board "6"]
[White "Chabot, Sébastien"]
[Black "Garcia-Casillas, Carlos"]
[WhiteElo "1246"]
[BlackElo "1852"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "78"]
[MontcalmGameNumber "2869"]

1. d3 Nf6 2. e4 d6 3. Be2 g6 4. Nc3 Bg7 5. Bf4 e5 6. Bg5 c6 7. Bg4 Bxg4 8.
Bxf6 Bxd1 9. Bxd8 Bxc2 10. Bc7 Na6 11. Bxd6 O-O-O 12. Rc1 Bxd3 13. Be7 Rd7
14. Bg5 Kb8 15. a3 Nc5 16. f3 Ba6 17. Rb1 Nd3+ 18. Ke2 Nxb2+ 19. Kf2 Nd3+
20. Kg3 h5 21. h4 f6 22. Be3 f5 23. Nge2 f4+ 24. Nxf4 exf4+ 25. Bxf4+ Nxf4
26. Kxf4 Bxc3 27. Kg3 Rd3 28. a4 Rhd8 29. Rhc1 Be5+ 30. Kh3 b6 31. Rxc6
Bc8+ 32. g4 Bxg4+ 33. Kg2 Rd2+ 34. Kf1 Bh3+ 35. Kg1 Bd4+ 36. Kh1 Bg2+ 37.
Kh2 Bxf3+ 38. Kg3 Bxe4 39. Rbc1 Be5+
{Les blancs abandonnent.} 0-1

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm III"]
[Section "A"]
[Date "2016.11.24"]
[Round "2"]
[Board "8"]
[White "Picard-Fortin, Julien-Pierre"]
[Black "Leblanc-Legault, Mathieu"]
[WhiteElo "1626"]
[BlackElo "1728"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "80"]
[MontcalmGameNumber "2871"]

1. e4 e6 2. d4 d5 3. e5 c5 4. c3 Nc6 5. Nf3 Bd7 6. Be2 Nge7 7. Nbd2 Nf5 8.
Nb3 cxd4 9. cxd4 Bb4+ 10. Bd2 Qb6 11. Bxb4 Qxb4+ 12. Qd2 Rc8 13. Rc1 h5 14.
Rc3 a5 15. a3 Qb6 16. Nc5 Ncxd4 17. Nxd4 Rxc5 18. Nxf5 exf5 19. Qd4 Rc6 20.
Qxd5 Rxc3 21. bxc3 Qb1+ 22. Qd1 Qb2 23. Qd4 Qc1+ 24. Bd1 Qxa3 25. e6 Bxe6
26. O-O O-O 27. Bxh5 Rc8 28. Rd1 Qxc3 29. Qb6 Qc7 30. Qd4 b5 31. g4 fxg4
32. Bxg4 Bxg4 33. Qxg4 Rd8 34. Rxd8+ Qxd8 35. Qf5 Qb8 36. Kf1 b4 37. Qxa5
b3 38. Qa1 b2 39. Qb1 Qe5 40. Qc2 Qb5+
{Les blancs abandonnent.} 0-1

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm III"]
[Section "A"]
[Date "2016.11.24"]
[Round "2"]
[Board "10"]
[White "Fillion, Jean-Yves"]
[Black "Ripoll, Arthur"]
[WhiteElo "1215"]
[BlackElo "1713"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "90"]
[MontcalmGameNumber "2860"]
[QuebecEchecsMessageNumber "70886"]

1. e4 e5 2. Nf3 Nc6 3. Bb5 Nd4 4. Nxd4 exd4 5. c3 Bc5 6. O-O Ne7 7. b4 Bb6
8. Bb2 dxc3 9. Nxc3 O-O 10. Ne2 d5 11. d3 a5 12. a3 Bg4 13. Ba4 Ng6 14. Qd2
dxe4 15. Qc3 f6 16. Qc4+ Kh8 17. Qxe4 f5 18. Qc4 Bxe2 19. Qc3 Rf7 20. Bb3
Re7 21. Rfe1 Qxd3 22. Bc2 Qxc3 23. Bxc3 f4 24. Bd1 f3 25. g3 axb4 26. Bxb4
c5 27. Bc3 Ba5 28. Rc1 Bxc3 29. Rxc3 c4 30. Bxe2 Rxe2 31. Kf1 Rae8 32. Rxe2
fxe2+ 33. Ke1 b5 34. f4 Kg8 35. Rc2 Kf7 36. Rxe2 Rxe2+ 37. Kxe2 Ke6 38. Kd2
h5 39. Kc3 h4 40. Kb4 hxg3 41. hxg3 Kf5 42. a4 bxa4 43. Kxa4 Ke4 44. Kb4
Kd3 45. f5 Ne5
{Les blancs abandonnent.} 0-1




Les parties sont affichées sur ce site avec l'interface Javascript du site

ChessTempo

. Merci à eux !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire