2016-11-14

Chronique de la ronde 5 du Montcalm II
(saison 2016-2017)

Chronique de la ronde 5 du Montcalm II (rotation) (saison 2016-2017)

Jeudi 10 novembre 2016


Toutes les bonnes choses ont une fin, notamment les tournois d'échecs, et cette semaine, c'était la dernière ronde de notre Montcalm II.

Le tournoi comportant trois sections, il m'est agréable de féliciter trois fois plus de vainqueurs que d'ordinaire. Félicitations donc à Réjean Tremblay, vainqueur indiscuté de la section A ! À Sami Halhal, qui a emporté la section B dans la dernière ronde grâce à une très belle partie ! Et à Dominic Dubé, qui a survolé la section C pour finir à 5 en 5 !

N'oublions pas les autres, cependant : merci à tous, quel que soit votre niveau, sans qui notre club et ses tournois ne seraient pas !



Arbitre

GAGNANTS DE PRIX DU MONTCALM # 2 - 2016


  1. SECTION "A" - ROTATION:
    • 4.5/5  Réjean TREMBLAY 2170 (M)

  2. SECTION "B" - ROTATION:
    • 4.0/5  Sami HALHAL 1808

  3. SECTION "C" - SYSTÈME SUISSE (MOINS DE 1750):
    • 5.0/5  Dominic DUBÉ 1685

Chacun de ces 3 gagnants se mérite une inscription gratuite (I.G.)



Gaétan Lapierre, arbitre, le 10 nov. 2016  23h53
(418) 688-0961 (rés./avec répondeur)(Avant 18h00 le jeudi)


Menu




Section A


Résultats

  • Le choc des champions a finalement trouvé une issue pacifique à l'échiquier 1, avec le partage du point, tandis que les noirs l'emportent sur les deux échiquiers restants.

#1 : C. Lessard (2132) [1/2-1/2] R. Tremblay (2170)
#2 : J.-M. Betancourt (1861) [0-1] B. Auger (1973)
#3 : D. Abran (1894) [0-1] M. Sarra-Bournet (1862)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].


Classement final

  • C'est donc le Maître Réjean Tremblay qui franchit le premier la ligne d'arrivée, confirmant son statut de favori. Félicitations, Réjean.

    Claude Lessard finit deuxième à une demi-longueur, invaincu lui aussi.

    Bertrand Auger, enfin, complète le podium et gagne 42 points de cote grâce à sa belle performance.

    • 4,5 sur 5 :
      • Réjean Tremblay (2170)
    • 4 sur 5 :
      • Claude Lessard (2132)
    • 3,5 sur 5 :
      • Bertrand Auger (1973)
    • 2 sur 5 :
      • Juan-Mauricio Betancourt (1832)
    • 1 sur 5 :
      • Marc Sarra-Bournet (1862)
    • 0 sur 5 :
      • David Abran (1894)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].

Parties

Finalement, il n'y aura pas eu de combat, ou presque, à l'échiquier 1, puisque Claude Lessard et Réjean Tremblay ont préféré partager le point au 10e coup :

  • Réjean y trouvait son compte puisque la nulle lui permettait d'assurer sa victoire au tournoi et de passer devant François Caire au classement québécois (2251 pour Réjean contre 2250 pour François).
  • Claude, quant à lui, ne perdait pas et gagnait de précieux points pour son objectif actuel, le titre de Maître

Bref, tout le monde était content !


Lessard - Tremblay (Réjean)

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Au deuxième échiquier, la lutte entre Juan-Mauricio Betancourt et Bertrand Auger aurait pu tourner court après 24. Ff1?, qui laissait le contrôle des cases blanches à Bertrand, et surtout 25. De5, qui permettait le terrible 25...Td2, qui attaquait à la fois le fou b2 et le pion f2.

Bertrand a préféré l'échange des dames, cependant, et la position est redevenue égale après 26. Dxd5 Txd5. Quoique le matériel fût égal, Bertrand a toutefois continué de harceler le camp adverse avec sa paire de fous en visant les cibles non défendues, notamment le pion f6. Une fois ce dernier tombé dans l'escarcelle des noirs (41...Txf6), c'est aux pions f2 et h3 que la tour noire, bien coordonnée avec le fou blanc, pouvait s'attaquer avec 42...Fe4+. Juan-Mauricio a choisi de défendre le pion 'h' par 43. Rh2, vu que la défense du pion 'f' par 43. Rf1 se heurtait à 43...Tf3 et 44...Txh3.

La seule solution qui restait aux blancs pour défendre les pions 'f' et 'h' avait l'inconvénient que les noirs pouvaient forcer l'échange des tours et tomber dans une finale gagnante grâce à leur pion supplémentaire, ce dont Bertrand ne s'est pas privé (45. Tg5+ Rf8 46. Rg1 Tg6). Malgré une résistance farouche, Juan-Mauricio devait rendre les armes une vingtaine de coups plus tard. Bravo, Bertrand !


Betancourt - Auger

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Au troisième échiquier, c'est un gambit de la dame classique qui s'est joué entre David Abran et Marc Sarra-Bournet. David a cependant choisi le grand roque, ce qui n'est pas si classique que ça.

La position est néanmoins restée longtemps tenable, malgré l'avancée inquiétante des pions noirs 'a' et 'b', propre à démolir le roque blanc. Après 24...b3 25. a3, on pouvait même penser que la situation était stabilisée. Marc, cependant, pouvait introduire sa tour sur la deuxième rangée par 25...Tc2, la tour étant imprenable du fait de la fourchette résultant de 26. Fxc2 bxc2+. La seule réplique possible était 26. Td2, mais les noirs pouvaient alors s'attaquer au trio de pions e4-f3-g4 grâce à leur cavalier, en prenant soit en e4, soit en g4. Dans les deux cas, la batterie noire de la grande diagonale blanche devenait alors redoutable.

C'est 26...Cxg4 qu'a retenu Marc, et après 27. fxg4 Fxe4 28. Te1, la position était critique pour les deux camps : en effet, si les noirs avaient objectivement l'avantage, la position était si tactique qu'ils pouvaient facilement manquer leur coup. De fait, 28...Fxd3, un coup logique et bon en apparence, redonnait en fait des chances aux blancs. La position était même nulle après 29. Dc6, le camp blanc étant parfaitement défendu. Las ! David, sûrement fatigué par cette défense héroïque, a alors craqué et, sûrement victime d'une hallucination, s'est cru obligé d'échanger en c2. Les noirs reprenaient alors l'avantage et menaçaient d'infiltrer leur dame en a2. 32. Cb4 ne pouvait l'empêcher du fait de 32...Fxb4 et les blancs étaient alors perdus.

Un combat vraiment haletant, où la résistance exemplaire de David a cédé au moment où la menace était repoussée, comme cela arrive souvent après une longue défense. Bravo à Marc pour son feu d'artifice offensif, qui avait de quoi déstabiliser plus d'un joueur !


Abran - Sarra-Bournet

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)





Section B


Résultats

  • Pas de surprise en cette ultime ronde, même s'il a fallu un retournement de situation imprévu pour que soit respectée la logique de la cote à l'échiquier 6.

#4 : C. Garcia-Casillas (1845) [1/2-1/2] S. Doyon (1852)
#5 : S. Halhal (1808) [1-0] É. Dumont (1771)
#6 : P. Cummins (1766) [0-1] Dan. Dubé (1835)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].


Classement final

  • C'est donc Sami Halhal qui remporte le tournoi en solo sur le score de 4 en 5, et dont la cote bondit de 74 points dans le même temps. Bravo, Sami !

    Stéphane Doyon, en grande forme lui aussi, finit deuxième à un demi-point du vainqueur.

    Carlos Garcia-Casillas et Daniel Dubé se partagent, quant à eux, la dernière marche du podium, à 3,5 en 5.

    • 4 sur 5 :
      • Sami Halhal (1808)
    • 3,5 sur 5 :
      • Stéphane Doyon (1852)
    • 3 sur 5 :
      • Carlos Garcia-Casillas (1845)
      • Daniel Dubé (1835)
    • 1 sur 5 :
      • Paul Cummins (1766)
    • 0,5 sur 5 :
      • Éric Dumont (1771)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].

Parties

La partie de l'échiquier 4, entre Carlos Garcia-Casillas et Stéphane Doyon, était importante pour le classement final puisque Stéphane était l'un des deux meneurs après la ronde 4. L'ouverture, une Caro-Kann équilibrée, n'a rien apporté aux deux joueurs, mais Carlos, ayant patiemment regroupé ses pièces à l'aile-roi, a commencé à avoir une attaque après 18. h5. Le très peu esthétique 18...Ch8 était alors forcé, car sur 18...Ce7, les blancs pouvait jouer 19. Cxh6+ gxh6 20. Dxf6.

Carlos a donc continué son attaque en poussant les pions, mais Stéphane n'a commis aucune erreur défensive. En conséquence, l'attaque s'est peu à peu essouflée et les échanges se sont multipliés. La conclusion logique était la nulle, signée au 35e coup sur une répétition. La conséquence logique d'un jeu impeccable de la part de nos deux joueurs !


Garcia-Casillas - Doyon

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




À l'échiquier 5 se jouait l'autre partie importante, puisque l'autre meneur, Sami Halhal, y jouait avec les blancs contre Éric Dumont. Sami a joué le toujours dangereux gambit Blackmar-Diemer contre Éric, lequel, méfiant, n'a pas pris le deuxième pion offert par Sami avec 4. f3, et l'a de fait laissé gagner beaucoup d'espace à l'aile-roi puis regagner le pion par 7. fxe4.

La partie a alors pris un tour très tactique, et si, plusieurs fois, Sami a pris l'avantage, Éric a constamment su se tirer d'affaire par un jeu de contre-attaque dynamique. Aux alentours du 20e coup, cependant, la position était compliquée pour Éric, dont le fou c2 venait d'être pris par Sami et dont le cavalier a5 était sur le point de tomber si Sami pouvait pousser c7 (cette dernière poussée menaçait aussi par ailleurs la tour a8 indirectement). Une solution s'imposait : profiter de la position centrale du roi adverse et de son manque de protection, la reine blanche étant coincée au bord, pour contre-attaquer au centre. Comment ? L'ordinateur suggère 21...Fxe3 22. Cxe3 Dd3!, où les noirs ont d'excellentes compensation pour la pièce perdue. Éric a néanmoins préféré le plus humain 21...Te8, qui regagnait certes la pièce mais manquait d'un tempo pour sauver le cavalier a5 et la tour a8. De fait, après 23. c7, la position blanche s'est effondrée, malgré la tentative de contre-attaque d'Éric. Bravo, Sami, pour cette belle partie d'attaque !


Halhal - Dumont

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Nouvelle déception pour Paul Cummins au sixième échiquier, cette fois contre Daniel Dubé. La défense Alekhine de Daniel avait en effet mal tourné, et Paul, profitant de l'enfermement du fou de cases claires de Daniel, avait réussi à faire valoir la supériorité de son cavalier dans ce genre de position, avant de l'échanger au 25e coup contre une tour.

Cinq coups plus tard, Paul avait même un pion d'avance en plus et donc une position très supérieure. En cette première moitié de partie, Paul avait joué de manière très convaincante et semblait se diriger vers une victoire assez facile.

C'est alors, cependant, que la machine s'est comme enrayée, Paul n'arrivant pas à trouver de plan efficace face à la défense constante de Daniel. Savoir transformer l'avantage en victoire, voilà le problème. Dans la partie, ce sont plusieurs imprécisions (36. a4?, 37. Rh1, 38. Da2+) qui ont permis à Daniel de remonter la pente grâce à un jeu de pièces plus actif. La psychologie a également joué un grand rôle : de peur de perdre son avantage, Paul a systématiquement refusé les échanges de dame mais cédait ainsi à chaque fois du terrain à Daniel (p. ex. 41. Dh7+ Dg7 42. Dh3? Txa4). Finalement, c'est dans une position inférieure mais défendable que Paul a préféré jeter l'éponge.

Courage, Paul ! Les résultats reviendront ! Bravo à Daniel, par ailleurs, pour sa résistance plus solide que le roc qui a réussi à renverser la situation !


Cummins - Dubé (Daniel)

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)





Section C


Abandons


  • Sébastien Chabot (1230)
  • Antoine Métivier (0)

Résultats

  • Pas plus de surprise dans la section C que dans les autres : que ce soit avec les blancs ou avec les noirs, les favoris l'ont emporté sur les quatre échiquiers.

#7 : Dom. Dubé (1685) [1-0] M. Leblanc-Legault (1743)
#8 : A. Ripoll (1710) [1-0] J.-P. Picard-Fortin (1684)
#9 : J. Hines (1430) [0-1] S. Stoyanova (1548)
#10 : J.-Y. Fillion (1266) [0-1] P. Lê-Huu (1247)
S. Chabot (1230) [0] Abandon
A. Métivier (0) [0] Abandon

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].


Classement final

  • Au final, c'est Dominic Dubé qui remporte la section C sur le score sans appel de 5 en 5. Bravo, Dominic !

    La deuxième place est partagée par Mathieu Leblanc-Legault et votre serviteur.

    • 5 sur 5 :
      • Dominic Dubé (1685)
    • 3,5 sur 5 :
      • Mathieu Leblanc-Legault (1743)
      • Arthur Ripoll (1710)
    • 3 sur 5 :
      • Stella Stoyanova (1548)
    • 2,5 sur 5 :
      • Julien-Pierre Picard-Fortin (1684)
    • 2 sur 4 :
      • Sébastien Chabot (1230)
    • 1,5 sur 5 :
      • Jason Hines (1430)
      • Pascal Lê-Huu (1247)
    • 1 sur 4 :
      • Antoine Métivier (S/C)
    • 1 sur 5 :
      • Jean-Yves Fillion (1226)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].

Parties

Au septième échiquier, Dominic Dubé avait les blancs contre Mathieu Leblanc-Legault. Il semble qu'avec cette partie Mathieu ait encore changé son fusil d'épaule, puisque c'est une scandinave qu'il a opposée à 1. e4. Et ç'a plutôt été une réussite, puisqu'après avoir égalisé dans l'ouverture, Mathieu, quoique ayant une qualité de moins, avait un jeu plus facile, notamment grâce à l'efficacité de sa paire de fous.

L'erreur est toujours proche, cependant, et si, après s'être emparé d'un deuxième pion par 25...Fxg2, Mathieu avait une position très supérieure, il s'est ensuite montré trop gourmand en voulant en prendre un troisième par 32...Fxh3, qui perdait une pièce sur 33. Td3. Mathieu gagnait certes un quatrième pion en compensation grâce à 34...Txc2, ce qui compensait la tour en moins, mais la dynamique était du côté de Dominic.

C'est donc dans une situation guère évidente que Mathieu a fléchi : 39...Td4 abandonnait la cinquième rangée et soudain les pions de l'aile-roi devenaient très faibles. La meilleure manière pour Dominic d'en profiter était 40...Fxf5, mais 40...Tc5 était bon aussi, et Dominic a parfaitement disloqué ensuite la phalange adverse par 42. Fxf5. Les pions noirs, certes nombreux, ne pouvaient plus dès lors représenter de menace sérieuse, ce qui a contraint Mathieu à l'abandon, après une partie pourtant très bien menée dans sa première moitié.

Bravo à Dominic pour ce retournement de situation inattendu !


Dubé (Dominic) - Leblanc-Legault

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Au huitième échiquier, j'avais les blancs contre Julien-Pierre Picard-Fortin, et notre sicilienne a quitté plutôt rapidement les bases de données, Julien-Pierre poussant assez tôt e5.

J'ai alors essayé de garder un jeu dynamique pour pousser les noirs à l'erreur, et la seule véritable erreur de Julien-Pierre a été 17...Cc5, qui me permettait de prendre le précieux pion b7 en poussant b4. Dès lors, mon jeu n'a pas été des plus précis, puisque sur 24..Re7, il fallait répliquer 25. Rxa6. Sur 25...a5, que j'avais vu puis oublié dans mes analyses, 26. b5 était forcé, mais les noirs auraient pu attaquer le pion 'c', me faisant perdre tout avantage. Heureusement pour moi, Julien-Pierre s'est contenté de 26...Fd7, me laissant regagner l'avantage par 27. a4.

Nouvelle imprécision de ma part sur 29...f6, où je n'ai pas voulu jouer 30. Th5 de peur de 30...Fb3. L'ordinateur, cependant, confirme l'intuition de Julien-Pierre en disant que c'était le bon coup. Bref, j'ai joué le reste de la partie de manière assez timorée, mais mon avantage était suffisant pour que je puisse décrocher la victoire.


Ripoll - Picard-Fortin

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] ou sur QuébecÉchecs [cliquez là].)





À jeudi prochain pour notre dernier tournoi de l'année civile, le Montcalm III, qui sera un suisse !



--Arthur


[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "A"]
[Date "2016.11.10"]
[Round "5"]
[Board "1"]
[White "Lessard, Claude"]
[Black "Tremblay, Réjean"]
[WhiteElo "2132"]
[BlackElo "2170"]
[Result "1/2-1/2"]
[PlyCount "19"]
[MontcalmGameNumber "2845"]

1. d4 Nf6 2. c4 g6 3. Nc3 Bg7 4. e4 d6 5. Nf3 O-O 6. Be2 e5 7. dxe5 dxe5 8.
Qxd8 Rxd8 9. Bg5 c6 10. Nxe5
{Nulle.} 1/2-1/2

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "A"]
[Date "2016.11.10"]
[Round "5"]
[Board "2"]
[White "Betancourt, Juan-Mauricio"]
[Black "Auger, Bertrand"]
[WhiteElo "1861"]
[BlackElo "1973"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "136"]
[MontcalmGameNumber "2846"]

1. Nf3 Nf6 2. c4 b6 3. g3 Bb7 4. Bg2 e6 5. O-O c5 6. b3 Be7 7. Bb2 O-O 8.
e3 Nc6 9. d4 cxd4 10. exd4 d5 11. Nbd2 Rc8 12. Qe2 Qc7 13. Rac1 Qb8 14.
Rfd1 Rfd8 15. Ne5 Nxe5 16. dxe5 Ne8 17. cxd5 Rxc1 18. Rxc1 Bxd5 19. Ne4 Qa8
20. Qg4 h5 21. Qe2 g6 22. Nf6+ Nxf6 23. exf6 Bc5 24. Bf1 Bf3 25. Qe5 Qd5
26. Qxd5 Rxd5 27. Bc3 Ba3 28. Re1 g5 29. h3 h4 30. Re3 Bh5 31. Bc4 Rd1+ 32.
Kg2 Bg6 33. gxh4 gxh4 34. Be5 Bc5 35. Re2 Bd4 36. Bb8 a5 37. Be5 Bxe5 38.
Rxe5 Rd2 39. a4 Rd4 40. Re2 Rf4 41. Re5 Rxf6 42. Rb5 Be4+ 43. Kh2 Rg6 44.
Bf1 Rf6 45. Rg5+ Kf8 46. Kg1 Rg6 47. Rxg6 Bxg6 48. Kg2 Be4+ 49. f3 Bd5 50.
Bc4 Bc6 51. Kf2 Ke7 52. Ke3 e5 53. f4 f6 54. fxe5 fxe5 55. Kf2 Kf6 56. Bd3
Kg5 57. Bc4 Kf4 58. Be6 Be4 59. Ke2 Bf5 60. Bxf5 Kxf5 61. Kf3 e4+ 62. Ke3
Ke5 63. Ke2 Kf4 64. Kf2 e3+ 65. Ke2 Ke4 66. Ke1 Kf3 67. Kf1 Kg3 68. Ke2
Kxh3
{Les blancs abandonnent.} 0-1

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "A"]
[Date "2016.11.10"]
[Round "5"]
[Board "3"]
[White "Abran, David"]
[Black "Sarra-Bournet, Marc"]
[WhiteElo "1894"]
[BlackElo "1862"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "76"]
[MontcalmGameNumber "2844"]

1. d4 d5 2. c4 e6 3. Nc3 Nf6 4. Nf3 Be7 5. Bf4 O-O 6. e3 c6 7. Qc2 Nbd7 8.
O-O-O dxc4 9. Bxc4 b5 10. Bd3 Bb7 11. Ne4 Nxe4 12. Bxe4 Nf6 13. Bd3 h6 14.
e4 Rc8 15. Kb1 c5 16. dxc5 Rxc5 17. Qe2 Qa8 18. Nd2 a6 19. f3 Rfc8 20. Nb3
R5c6 21. g4 a5 22. h4 a4 23. Nc1 b4 24. Qh2 b3 25. a3 Rc2 26. Rd2 Nxg4 27.
fxg4 Bxe4 28. Re1 Bxd3 29. Nxd3 Qc6 30. Rxc2 bxc2+ 31. Kc1 Qd5 32. Nb4 Bxb4
33. axb4 Qa2 34. Qh1 Qb1+ 35. Kd2 Qxb2 36. Rc1 Qxb4+ 37. Kd3 Rc3+ 38. Ke2
Qxf4
{Les blancs abandonnent.} 0-1

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "B"]
[Date "2016.11.10"]
[Round "5"]
[Board "4"]
[White "Garcia-Casillas, Carlos"]
[Black "Doyon, Stéphane"]
[WhiteElo "1845"]
[BlackElo "1852"]
[Result "1/2-1/2"]
[PlyCount "69"]
[MontcalmGameNumber "2848"]

1. e4 c6 2. d3 d5 3. Nd2 e5 4. Ngf3 Bd6 5. g3 Nf6 6. Bg2 O-O 7. O-O Bg4 8.
h3 Bxf3 9. Qxf3 Nbd7 10. Re1 Re8 11. Nf1 Nf8 12. Ne3 d4 13. Nf5 Ng6 14. Bg5
Bb4 15. Rf1 Be7 16. h4 h6 17. Bd2 Bf8 18. h5 Nh8 19. g4 Nh7 20. Qg3 Bd6 21.
Nxd6 Qxd6 22. f4 f6 23. g5 fxg5 24. fxg5 hxg5 25. Rf5 Nf7 26. Raf1 Nh6 27.
R5f2 Rf8 28. Rxf8+ Rxf8 29. Rxf8+ Kxf8 30. Bxg5 Nxg5 31. Qxg5 Qe7 32. Qg6
Qh4 33. Qd6+ Qe7 34. Qg6 Qh4 35. Qd6+
{Nulle.} 1/2-1/2

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "B"]
[Date "2016.11.10"]
[Round "5"]
[Board "5"]
[White "Halhal, Sami"]
[Black "Dumont, Éric"]
[WhiteElo "1808"]
[BlackElo "1771"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "57"]
[MontcalmGameNumber "2847"]

1. d4 d5 2. Nc3 Nf6 3. e4 dxe4 4. f3 Bf5 5. g4 Bg6 6. g5 Nh5 7. fxe4 e6 8.
Bg2 Nc6 9. Be3 Be7 10. Qd2 Na5 11. b3 Bb4 12. a3 Be7 13. Nf3 Nc6 14. d5
exd5 15. exd5 Na5 16. Qd4 Bxc2 17. Qa4+ c6 18. Nd4 b5 19. Ncxb5 O-O 20.
dxc6 Bxg5 21. Nxc2 Re8 22. O-O Rxe3 23. c7 Qd2 24. Bxa8 Re8 25. Rf2 Be3 26.
Nxe3 Qxe3 27. Rd1 Qb6 28. Bg2 h6 29. Nd6
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "B"]
[Date "2016.11.10"]
[Round "5"]
[Board "6"]
[White "Cummins, Paul"]
[Black "Dubé, Daniel"]
[WhiteElo "1766"]
[BlackElo "1835"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "92"]
[MontcalmGameNumber "2849"]

1. e4 Nf6 2. e5 Nd5 3. d4 d6 4. c4 Nb6 5. exd6 cxd6 6. Nc3 g6 7. Be3 Bg7 8.
Rc1 O-O 9. Bd3 Nc6 10. b3 Nxd4 11. Bxg6 hxg6 12. Bxd4 Bh6 13. Be3 Bxe3 14.
fxe3 e6 15. Nf3 d5 16. c5 Nd7 17. b4 Nf6 18. Qd4 Re8 19. O-O Nd7 20. Ne5
Nxe5 21. Qxe5 f5 22. Rf3 Qe7 23. Nb5 Rf8 24. Nc7 Bd7 25. Nxa8 Rxa8 26. Qc7
Qe8 27. b5 Bxb5 28. Qe5 Qf7 29. Rh3 Qg7 30. Qxe6+ Kf8 31. Qxd5 Bc6 32. Qd6+
Kg8 33. Rg3 Kf7 34. Rd1 Re8 35. Qd2 Qe5 36. a4 Qxc5 37. Kh1 Re4 38. Qa2+
Kg7 39. Qb2+ Kf7 40. Qh8 Qe5 41. Qh7+ Qg7 42. Qh3 Rxa4 43. e4 Rxe4 44. Rb3
Re7 45. Rc1 a5 46. Qg3 Qe5
{Les blancs abandonnent.} 0-1

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "C"]
[Date "2016.11.10"]
[Round "5"]
[Board "7"]
[White "Dubé, Dominic"]
[Black "Leblanc-Legault, Mathieu"]
[WhiteElo "1685"]
[BlackElo "1743"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "93"]
[MontcalmGameNumber "2850"]

1. e4 d5 2. exd5 Qxd5 3. Nc3 Qd8 4. d4 Nf6 5. Nf3 e6 6. Bc4 a6 7. a3 b5 8.
Ba2 c5 9. Bg5 cxd4 10. Qxd4 Qxd4 11. Nxd4 Be7 12. O-O-O O-O 13. Bf4 Bc5 14.
Bxb8 Bxd4 15. Bd6 Bxf2 16. Bxf8 Kxf8 17. Kb1 Bb7 18. h3 Ke7 19. Rhf1 Bg3
20. Rd2 Rc8 21. Ne2 Bb8 22. Nf4 g5 23. Nd3 Ne4 24. Rdd1 Ng3 25. Rfe1 Bxg2
26. Nb4 Be4 27. Bb3 a5 28. Nd3 a4 29. Ba2 Bd6 30. Rd2 Bf5 31. Nb4 Bxb4 32.
axb4 Bxh3 33. Rd3 Bf5 34. Rxg3 Rxc2 35. Ka1 Kf6 36. Rf1 h5 37. Rgf3 Rd2 38.
Bb1 Rd5 39. Rc3 Rd4 40. Rc5 Rf4 41. Rxf4 gxf4 42. Bxf5 exf5 43. Rxb5 f3 44.
Rc5 Ke6 45. Rc1 h4 46. Ka2 h3 47. Ka3
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "C"]
[Date "2016.11.10"]
[Round "5"]
[Board "8"]
[White "Ripoll, Arthur"]
[Black "Picard-Fortin, Julien-Pierre"]
[WhiteElo "1710"]
[BlackElo "1684"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "85"]
[MontcalmGameNumber "2851"]
[QuebecEchecsMessageNumber "70851"]

1. e4 c5 2. Nf3 d6 3. d4 cxd4 4. Nxd4 Nf6 5. Nc3 e5 6. Nb3 a6 7. f3 Be6 8.
Be3 d5 9. exd5 Nxd5 10. Nxd5 Bxd5 11. c4 Bb4+ 12. Kf2 Be6 13. Qxd8+ Kxd8
14. Bb6+ Ke7 15. a3 Nd7 16. Be3 Bd6 17. Na5 Nc5 18. b4 Nd7 19. Nxb7 Bc7 20.
Rd1 Rab8 21. Nc5 Nxc5 22. Bxc5+ Ke8 23. Bd6 Bxd6 24. Rxd6 Ke7 25. c5 a5 26.
b5 Bd7 27. a4 Rhc8 28. Rd5 Be6 29. Rxe5 f6 30. Re4 Rxc5 31. Bd3 Rd8 32.
Rhe1 Re5 33. Rxe5 fxe5 34. Bxh7 Kf6 35. Bc2 Bc4 36. Ke3 Rc8 37. Bd1 Rd8 38.
Bc2 Rc8 39. Rc1 Bb3 40. Kd2 Rd8+ 41. Kc3 Bxc2 42. Rxc2 Rd4 43. b6
{Les noirs abandonnent.} 1-0




Les parties sont affichées sur ce site avec l'interface Javascript du site

ChessTempo

. Merci à eux !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire