2016-10-31

Chronique de la ronde 3 du Montcalm II
(saison 2016-2017)

Chronique de la ronde 3 du Montcalm II (rotation) (saison 2016-2017)

Jeudi 27 octobre 2016


Si les affrontements de cette semaine avaient opposé deux équipes, les blancs et les noirs, les premiers l'auraient emporté par 7,5 à 1,5. On y verra plus là, cependant, un effet du hasard qu'un avantage significatif du trait, car les résultats ont surtout été conformes à la cote des joueurs.

Les classements généraux sont en accord avec cette tendance, à l'exception de la section C, où Dominic Dubé a su tirer son épingle du jeu, puisqu'en général les mieux cotés occupent les premières places. Gare, toutefois : il reste encore deux rondes, et un faux pas dans la dernière ligne droite est vite arrivé !



Menu




Section A


Résultats

  • Deux victoires blanches, une victoire noire cette semaine. Pas de surprises, mais de belles parties quand même !
#1 : R. Tremblay (2170) [1-0] B. Auger (1973)
#2 : C. Lessard (2132) [1-0] D. Abran (1894)
#3 : J.-M. Betancourt (1832) [0-1] M. Sarra-Bournet (1862)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].


Classement

  • Avec cette troisième victoire d'affilée, Réjean Tremblay semble se diriger tranquillement vers le gain du tournoi. Qui l'arrêtera ?

    Mais il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué, comme disait le plantigrade dans la fable de La Fontaine (ou compter ses poussins avant que les œufs soient éclos, comme disent les anglophones). Claude Lessard n'est pas loin, et il pourrait créer la surprise, qui sait ?

    • 3 sur 3 :
      • Réjean Tremblay (2170)
    • 2,5 sur 3 :
      • Claude Lessard (2132)
    • 2 sur 3 :
      • Juan-Mauricio Betancourt (1832)
    • 1,5 sur 3 :
      • Bertrand Auger (1973)
    • 0 sur 3 :
      • David Abran (1894)
      • Marc Sarra-Bournet (1862)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].

Appariements prévus pour la ronde 4


#1 : R. Tremblay B N B 3/3 vs J.-M. Betancourt B N B 2/3
#2 : M. Sarra-Bournet B B N 0/3 vs C. Lessard N N B 2.5/3
#3 : B. Auger N B N 1.5/3 vs D. Abran N B N 0/3


Parties

Si le comble de la technique est de paraître ne pas en avoir, alors Réjean Tremblay, au premier échiquier, a certainement montré une grande technique contre Bertrand Auger. Dans la partie, en effet, c'est par des coups en apparence naturels que Réjean a pris l'avantage sans qu'on puisse vraiment dire où resident les erreurs de Bertrand. Peut-être 7...Ce4 était-il trop audacieux ? Pourtant non, car après 8. Fd3 f5 9. exf6 e.p. Cxf6, l'ordinateur accorde une quasi égalité aux noirs, malgré le pion arriéré e6 et l'enfermement du fou de cases blanches.

Alors où ? Peut-être 14...c5, que l'ordinateur n'aime guère, puisque quelques coups plus tard, les pions blancs semblaient restreindre sérieusement l'espace noirs à l'aile-dame, tandis que la paire de fous blanche menaçait dangereusement l'aile-roi noire. 15. De8 n'était guère inspiré non plus, 18...Dc6 encore moins, mais à chaque fois, Bertrand, lutteur aguerri, avait réussi à remonter la pente, et après 20. Da4, l'ordinateur affichait un équilibre parfait de la position.

La grosse erreur, à en croire l'ordinateur, est 21...Fxa1, mais juger ainsi ne serait que regarder un chiffre sur l'écran au lieu de regarder l'échiquier. Un coup d'œil sur celui-ci montre une position où la pression repose sur les noirs, qui ont beaucoup moins de possibilités à leur disposition que les blancs. C'est dans ce contexte que s'explique la bévue de Bertrand, pas par une soudaine défaillance.

Joue-la comme Réjean !
(Position après 21...Fxa1)
Les blancs jouent et gagnent.

Cliquez sur le bouton pour voir la solution.



Quoi qu'il en soit, rendu là, Bertrand était dans une position trop désespérée pour continuer longtemps le combat et a dû abandonner peu après dans une partie qui ne rend pas justice à son niveau réel. Bravo à Réjean pour cette belle victoire !


Tremblay (Réjean) - Auger

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Au deuxième échiquier, l'aspirant-maître Claude Lessard affrontait David Abran, et leur combat a pris la forme de la variante moderne de l'ouverture du pion dame. Après un échange rapide des dames, au 7e coup, la position était très égale et aurait pu se diriger vers la nulle.

Dans ce genre de position, cependant, la technique et l'expérience prévalent, et je ne peux ici que confirmer, grâce à la machine, l'analyse que Claude m'a présentée en fin de soirée : 16...Re8 était une erreur de la part des noirs, mais pas très grave. 17...Fh6, en revanche, était plus gênant, car 18. Fxd7+ Cxd7 19. Ff4 Fg7 (meilleur était 19...Fxf4) laissait les noirs dans une mauvaise situation.

Claude a ensuite trouvé les meilleurs coups pour exploiter précisément son avantage et contraindre David à l'abandon, dans une fin de partie très instructive. Bravo, Claude !


Lessard - Abran

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Dur début de tournoi par Marc Sarra-Bournet, qui jouait cette semaine avec les noirs contre Juan-Mauricio Betancourt à l'échiquier 3. Marc avait pourtant joué assez bien dans l'ouverture, maintenant sans trop de difficulté l'égalité. La position était toutefois assez dynamique, et il fallait pas commettre d'erreur.

Or, au seizième coup, dans son désir de maintenir sa tour active, Marc s'est trompé par 16...Tb3?, qui offrait l'immédiat 17. Fxh7+ (le fou étant imprenable à cause de 18. Dc2+, qui prend la tour). Juan-Mauricio a cependant préféré 17. Dc2, qui revenait un peu au même. Face à la double menace, l'ordinateur recommande 17...Txb2, pour limiter les dégâts, mais Marc a préféré répliquer par l'audacieux 17...Cc5, qui protégeait la tour en profitant de la menace potentielle sur le fou d3. Cependant, quand on réplique à une menace par une autre menace, il est impératif de vérifier qu'il n'existe pas de coup intermédiaire (notamment avec échec) invalidant la combinaison. Ici, l'échec intermédiaire 18. Fxh7+ existait, et il n'a pas échappé, hélas pour Marc, à Juan-Mauricio. Après la suite naturelle 18...Rh8 19. dxc5, Marc a sacrifié la qualité par 19...Txf3, ce qui ne s'imposait pas car 19...Fd5 était possible, et se retrouvait donc avec une tour et un pion de moins.

La prise en f3 offrait cependant la possibilité d'un petit piège, car sur 20...g6, les blancs auraient pu être tentés de jouer 21. Fxg6 fxg6 22. Dxg6, auquel cas les noirs aurait été gagnant grâce à 22...Tg8. J'ignore si ces variantes ont traversé l'esprit de Marc, mais Juan-Mauricio n'est pas tombé dans le piège car c'est 23. De4 au lieu du possible 23. Dxg6 qui a retenu ses faveurs.

Dans cette situation difficile, Marc n'a pas baissé les bras, cependant, et est resté actif, ce qui lui a permis de refaire une partie de son retard. La défense était très difficile, toutefois, et 27...Tf7 (au lieu de 27...Rg8) a été le faux pas de trop qui lui a ôté ses dernières chances.

Une partie à oublier pour Marc, dont la position est passée d'égale à très inférieure en seulement deux coups. Mais on doit par ailleurs féliciter Juan-Mauricio pour la manière impeccable dont il a exploité ces erreurs !


Betancourt - Sarra-Bournet

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)





Section B


Résultats

  • Dans la section B, les blancs ont fait à peine mieux que dans la section A, puisqu'ils l'ont emporté sur deux échiquiers, la nulle étant signée sur le troisième.

#4 : S. Doyon (1852) [1-0] Dan. Dubé (1835)
#5 : C. Garcia-Casillas (1845) [1-0] S. Halhal (1808)
#6 : P. Cummins (1766) [1/2-1/2] É. Dumont (1771)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].


Classement

  • À mi-tournoi, trois joueurs partagent la première place à 2 sur 3. Voilà qui promet une fin de tournoi intéressante !

    • 2 sur 3 :
      • Stéphane Doyon (1852)
      • Daniel Dubé (1835)
      • Sami Halhal (1808)
    • 1,5 sur 3 :
      • Carlos Garcia-Casillas (1845)
    • 1 sur 3 :
      • Paul Cummins (1766)
    • 0,5 sur 3 :
      • Éric Dumont (1771)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].

Appariements prévus pour la ronde 4


#4 : S. Doyon B N B 2/3 vs P. Cummins B N B 1/3
#5 : Dan. Dubé N B N 2/3 vs S. Halhal N B N 2/3
#6 : É. Dumont B B N 0.5/3 vs C. Garcia-Casillas N N B 1.5/3


Parties

Au quatrième échiquier, Daniel Dubé a joué avec les noirs une ouverture risquée face à Stéphane Doyon. Dans cette défense moderne, en effet, Daniel a poussé pions et pièces à l'aile-roi, où il manquait pourtant d'espace du fait du pion avancé d5. La situation s'est cependant stabilisée autour du 10e coup, et le combat pouvait véritablement commencer.

Dans cette position dissymétrique (structure de pions et cavalier vs fou), Daniel a commis une première imprécision par 34...Td2, qui, après 35. Cg5 Rd7 36. Th1, laissait les blancs dans une position bien meilleure car leur majorité de pions de l'aile-roi était bien plus avancée que celle de Daniel à l'aile-dame. En conséquence, après 37...Txb2, la réplique 38. Cc5+ menaçait de faire tomber le pion e6 ou le pion b7. C'est le second que Daniel a choisi de protéger et Stéphane a alors joué à la perfection, amenant une finale de pions grâce à une liquidation en d8. Alors, même si les deux camps promouvaient en même temps, la position de Stéphane était gagnante. Après 56. e6, la machine annonce un mat en 12. Le dernier coup inscrit sur la feuille, l'étrange 56...Dd4, amène un mat en 2 après 57. Dxd4 Re7 (forcé) 58. Dd7#

Un bien beau combat, où tout s'est joué dans une finale complexe et très ouverte. Bravo, Stéphane !


Doyon - Dubé (Daniel)

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Avant de voir le contenu de la partie qui a opposé, à l'échiquier 5, Carlos Garcia-Casillas et Sami Halhal, rappelons un point du règlement : lorsque la cadence de la partie comprend un incrément de 30 secondes, comme c'est le cas au Montcalm, les joueurs sont tenus en tout temps de noter leurs coups sur la feuille de partie. L'arbitre est même autorisé, si les deux joueurs cessent de le faire, à mettre zéro aux deux joueurs ! Cette obligation s'explique notamment (mais pas seulement) par la nécessité d'avoir l'intégralité de la partie en cas de réclamation de nulle par répétition.

Pour en revenir à la partie, la sicilienne Najdorf a tourné assez vite à l'avantage de Carlos, mais les joueurs de sicilienne savent que cette ouverture est propice aux retournements de situation. La prudence était donc de mise, et même si Carlos possédait un avantage après le subtil 14. Fe6, Sami avait réussi, grâce à un jeu solide, à rétablir l'équilibre par deux fois, d'abord au 20e coup, puis au 28e coup, après une offensive vigoureuse de Carlos à l'aile-roi.

De fait, même si la position noire semblait très dangereuse, c'est Sami qui possédait un léger avantage, mais il avait également plus de chances de se tromper... L'erreur est donc venue au 36e coup, quand Sami a cru qu'il pouvait croquer le pion 'h'...

Joue-la comme Carlos !
(Position après 37...Dxh5)
Les blancs jouent et gagnent.

Cliquez sur le bouton pour voir la solution.



Après cette perte, la situation de Sami était devenue si critique qu'il a dû se résigner à l'abandon une vingtaine de coups plus tard, non sans avoir opposé une résistance farouche à Carlos. Celle-ci aurait pu payer si Sami avait vu 46...Tc1+, prenant la dame grâce à l'enfilade, mais les deux joueurs étaient en crise de temps et celle-ci a surtout défavorisé Sami, qui n'a pas vu que sur 46...e4, les noirs perdaient une tour sur 47. De5+ Rh7 (quasi forcé) 48. Df7+. C'est là le moment où la partie aurait complètement pu basculer, cas typique des positions très ouvertes où les rois sont exposés et où dames et tours gambadent sur l'échiquier. Le Zeitnot a toujours favorisé les gaffes dans ce genre de positions...

Bravo et merci à nos deux joueurs pour cette belle lutte échiquéenne !


Garcia-Casillas - Halhal

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




À l'échiquier 6, c'est une néo-Grunfeld qui s'est jouée entre nos amis Paul Cummins et Éric Dumont, dans laquelle l'égalité a duré une bonne vingtaine de coup avant que Paul prenne l'avantage par 23. Cxg6!, gagnant un pion.

Cet avantage s'est accru sur 27...cxb5, mais Éric a réussi, en trouvant du jeu sur la colonne 'h', à mettre Paul sur la défensive, puis à regagner le pion sur 35...Cxc5, après quoi l'égalité était revenue, et elle déboucha logiquement sur la nulle.

Un résultat satisfaisant pour les deux joueurs, qui pourra leur permettre de rebondir pour la fin du tournoi après un début décevant.


Cummins - Dumont

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)





Section C


Repos et exemptions
(aussi appelés « byes » en anglais)


Dans la section C, les joueurs étant cette semaine en nombre impair, c'est Antoine Métivier (S/C) qui a dû prendre un repos non sollicité.

Trois joueurs, en effet, avaient sollicité un repos :

  • Arthur Ripoll (1710)
  • Pascal Lê-Huu (1318)
  • Sébastien Chabot (1230)


Résultats

  • Des trois parties disputées cette semaine, aucune ne s'est conclue par la nulle, et, les écarts de cote étant assez importants dans les trois cas, les résultats ont été ceux que la cote permettait de prévoir (ce qui est loin d'être toujours le cas).

#7 : Dom. Dubé (1685) [1-0] S. Stoyanova (1548)
#8 : M. Leblanc-Legault (1743) [1-0] J.-Y. Fillion (1226)
#9 : J. Hines (1430) [0-1] J.-P. Picard-Fortin (1684)
A. Métivier (S/C) [1] Repos non sollicité
A. Ripoll (1710) [1/2] Repos sollicité
P. Lê-Huu (1318) [1/2] Repos sollicité
S. Chabot (1230) [1/2] Repos sollicité

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].


Classement

  • À l'issue de cette troisième ronde, Dominic Dubé est seul en tête avec le score parfait de 3 en 3, mais Mathieu Leblanc-Legault et Julien-Pierre Picard-Fortin, tous deux à un demi-point seulement du meneur, n'ont certainement pas dit leur dernier mot.

    • 3 sur 3 :
      • Dominic Dubé (1685)
    • 2,5 sur 3 :
      • Mathieu Leblanc-Legault (1743)
      • Julien-Pierre Picard-Fortin (1684)
    • 2 sur 3 :
      • Stella Stoyanova (1548)
    • 1,5 sur 3 :
      • Arthur Ripoll (1710)
    • 1 sur 3 :
      • Sébastien Chabot (1230)
      • Jean-Yves Fillion (1226)
      • Antoine Métivier (S/C)
    • 0,5 sur 3 :
      • Jason Hines (1430)
      • Pascal Lê-Huu (1247)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].

Appariements prévus pour la ronde 4


#7 : J.-P. Picard-Fortin N B N 2.5/3 vs Dom. Dubé B N B 3/3
#8 : S. Stoyanova B N N 2/3 vs M. Leblanc-Legault B N B 2.5/3


Parties

Au septième échiquier s'affrontaient les deux meneurs de la section C, Dominic Dubé et Stella Stoyanova. Pour l'ouverture, une française Winawer, Dominic a choisi le gambit de la variante Fingerslip par 4. Fd2, qui cède un pion du fait de 4. dxe4 Cxe4 5. Dxd4.

Ce pion d'avance a donné un léger avantage à Stella, qui l'a toutefois perdu sur 14. c4 au lieu de 14...dxc4. La situation était alors tendu, et Stella n'a pas craint de jeter de l'huile sur le feu en jetant ses pions à l'assaut du roque adverse. Hélas ! le courage n'est parfois pas loin de la témérité, et il semble que Stella se soit un peu trop exposée ainsi, dans une position où la paire de fous de Dominic pouvait faire des ravages.

Ce fait apparaissait bien après l'échange des quatre tours sur la case d1 aux 20e-22e coups, après quoi le naturel 22...Cc5, motivé par le désir de redonner vie au cheval mort, se heurtait au plus efficace 23. Dxh5, qui prenait un pion et menaçait de 24. Dh8+. Stella a alors placé le spectaculaire 23...Cd3+, coup de bluff puisque la réfutation évidente 24. cxd3 était possible. Dominic a préféré toutefois jouer la sûreté et tasser sagement son roi en b1 car il avait un autre coup en réserve. 24...Cf2, en effet, lui a donné l'occasion de décocher une flèche mortelle.

Joue-la comme Dominic !
(Position après 25...Cxf2)
Les blancs jouent et gagnent.

Cliquez sur le bouton pour voir la solution.



Les noirs ne pouvaient guère se remettre de cette combinaison imparable et Stella a dû rendre les armes au 31e coup. Bravo, Dominic !


Dubé (Dominic) - Stoyanova

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Au huitième échiquier, enfin, Mathieu Leblanc-Legault jouait avec les blancs contre Jean-Yves Fillion. Malgré son expérience relativement restreinte, Jean-Yves a parfaitement joué l'ouverture, mais a eu le tort de choisir le grand roque dans une position où l'alignement des pièces sur la colonne 'c' pouvait se révéler dangereuse pour lui. Mathieu a su en profiter par 11. Tc1, et Jean-Yves n'a pas vu venir 12. cxd5, qui attaquait deux pièces à la fois.

Fort de sa pièce d'avance, Mathieu a ensuite su provoquer les échanges nécessaires pour accroître son avantage, et a fort logiquement emporté le point entier.


Leblanc-Legault - Fillion

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)





À jeudi prochain, pour la pénultième ronde de notre Montcalm II !



--Arthur


[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "A"]
[Date "2016.10.27"]
[Round "3"]
[Board "1"]
[White "Tremblay, Réjean"]
[Black "Auger, Bertrand"]
[WhiteElo "2170"]
[BlackElo "1973"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "51"]
[MontcalmGameNumber "2820"]

1. d4 Nf6 2. c4 e6 3. Nf3 Bb4+ 4. Nbd2 O-O 5. a3 Be7 6. e4 d5 7. e5 Ne4 8.
Bd3 f5 9. exf6 Nxf6 10. O-O c5 11. dxc5 Bxc5 12. b4 Bd6 13. Bb2 a5 14. c5
Be7 15. Qb1 Qe8 16. Bxf6 Bxf6 17. Bxh7+ Kh8 18. Bg6 Qc6 19. Re1 axb4 20.
Qxb4 Ra4 21. Qb3 Bxa1 22. Ne5 Rff4 23. Nxc6 Nxc6 24. Rxa1 Ne5 25. Bc2 Rad4
26. Nf3
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "A"]
[Date "2016.10.27"]
[Round "3"]
[Board "2"]
[White "Lessard, Claude"]
[Black "Abran, David"]
[WhiteElo "2132"]
[BlackElo "1894"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "57"]
[MontcalmGameNumber "2821"]

1. Nf3 c5 2. g3 Nc6 3. d4 cxd4 4. Nxd4 g6 5. c4 Bg7 6. Nxc6 dxc6 7. Qxd8+
Kxd8 8. Bg2 Be6 9. Nd2 Nf6 10. Rb1 Kc7 11. b3 Rhd8 12. Bb2 Rd7 13. Be5+ Kd8
14. Nf3 Bf5 15. Rc1 Be4 16. Rg1 Ke8 17. Bh3 Bh6 18. Bxd7+ Nxd7 19. Bf4 Bg7
20. Ng5 Bf5 21. g4 Be6 22. Nxe6 fxe6 23. h4 e5 24. Be3 b6 25. h5 Rd8 26.
hxg6 hxg6 27. Rd1 Bf6 28. g5 Bg7 29. Rh1
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "A"]
[Date "2016.10.27"]
[Round "3"]
[Board "3"]
[White "Betancourt, Juan-Mauricio"]
[Black "Sarra-Bournet, Marc"]
[WhiteElo "1861"]
[BlackElo "1862"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "67"]
[MontcalmGameNumber "2822"]

1. Nf3 d5 2. d4 Nf6 3. c4 e6 4. e3 Nbd7 5. Nc3 Be7 6. Bd3 O-O 7. O-O b6 8.
e4 dxc4 9. Bxc4 Bb7 10. e5 Ne4 11. Bd3 Nxc3 12. bxc3 c5 13. Qe2 cxd4 14.
cxd4 Rc8 15. a4 Rc3 16. Bb2 Rb3 17. Qc2 Nc5 18. Bxh7+ Kh8 19. dxc5 Rxf3 20.
gxf3 g6 21. c6 Ba8 22. Bxg6 fxg6 23. Qe4 Qc7 24. Rac1 Bc5 25. Qh4+ Kg7 26.
Rxc5 bxc5 27. Bc1 Rf7 28. Rd1 Bxc6 29. Bh6+ Kh7 30. Bg5+ Kg8 31. Rd8+ Rf8
32. Rxf8+ Kxf8 33. Qh8+ Kf7 34. Qh7+
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "B"]
[Date "2016.10.27"]
[Round "3"]
[Board "4"]
[White "Doyon, Stéphane"]
[Black "Dubé, Daniel"]
[WhiteElo "1852"]
[BlackElo "1835"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "112"]
[MontcalmGameNumber "2823"]

1. e4 g6 2. d4 d6 3. Nc3 c6 4. f4 d5 5. e5 h5 6. Nf3 Nh6 7. Bd3 Bf5 8. O-O
e6 9. Ne2 Nd7 10. c4 Bxd3 11. Qxd3 dxc4 12. Qxc4 Nb6 13. Qb3 Qd5 14. Nc3
Qxb3 15. axb3 Be7 16. Be3 Nf5 17. Bf2 a6 18. Na4 Nd5 19. g3 Nfe3 20. Bxe3
Nxe3 21. Rf2 h4 22. Re2 Nd5 23. Nc3 hxg3 24. hxg3 O-O-O 25. Nxd5 Rxd5 26.
Rc1 Kb8 27. Rh2 Rxh2 28. Kxh2 Bd8 29. Kh3 Kc8 30. Kg4 Bb6 31. Ng5 Rd7 32.
Ne4 Rxd4 33. Nd6+ Kc7 34. Nxf7 Rd2 35. Ng5 Kd7 36. Rh1 Bd8 37. Ne4 Rxb2 38.
Nc5+ Kc8 39. Rh8 a5 40. Nxe6 Rd2 41. Nxd8 Rxd8 42. Rxd8+ Kxd8 43. Kg5 b5
44. Kxg6 Ke8 45. Kg7 a4 46. bxa4 bxa4 47. f5 a3 48. f6 a2 49. f7+ Kd7 50.
f8=Q a1=Q 51. Qd6+ Ke8 52. Qxc6+ Ke7 53. Qc7+ Ke8 54. Qf7+ Kd8 55. Qf6+ Ke8
56. e6 Qd4
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "B"]
[Date "2016.10.27"]
[Round "3"]
[Board "5"]
[White "Garcia-Casillas, Carlos"]
[Black "Halhal, Sami"]
[WhiteElo "1845"]
[BlackElo "1808"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "115"]
[MontcalmGameNumber "2824"]

1. e4 c5 2. Nf3 d6 3. d4 cxd4 4. Nxd4 Nf6 5. Nc3 Nc6 6. Bg5 Qa5 7. Bxf6
gxf6 8. Nb3 Qd8 9. Qh5 Be6 10. O-O-O Bxb3 11. cxb3 a6 12. Kb1 Bg7 13. Bc4
Ne5 14. Be6 Ng6 15. Bd5 Rb8 16. f4 O-O 17. Qf3 e6 18. Bc4 b5 19. Bd3 Qb6
20. h4 Bh6 21. g3 b4 22. Ne2 Ne7 23. g4 Bg7 24. h5 Bh6 25. e5 dxe5 26. Qe4
f5 27. gxf5 Nxf5 28. Ng3 Bxf4 29. Nxf5 exf5 30. Qxf5 Qh6 31. Rdg1+ Kh8 32.
Bc4 f6 33. Rg4 a5 34. Rhg1 Bg5 35. R4g3 Rbd8 36. Qe6 Qxh5 37. Rxg5 Rd1+ 38.
Kc2 Qh2+ 39. R5g2 Qxg1 40. Rxg1 Rxg1 41. Qb6 Rg2+ 42. Kd3 h5 43. Qxa5 h4
44. Bd5 Rg1 45. Kc4 f5 46. Qc7 e4 47. Qe5+ Kh7 48. Qe7+ Kg6 49. Qxf8 Kg5
50. Qe7+ Kg4 51. a4 h3 52. Kc5 Kf4 53. Qd6+ Kf3 54. Qh2 Rg3 55. a5 Kg4 56.
a6 Rg2 57. Qh1 Kg3 58. a7
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "B"]
[Date "2016.10.27"]
[Round "3"]
[Board "6"]
[White "Cummins, Paul"]
[Black "Dumont, Éric"]
[WhiteElo "1766"]
[BlackElo "1771"]
[Result "1/2-1/2"]
[PlyCount "85"]
[MontcalmGameNumber "2825"]

1. Nf3 g6 2. d4 Nf6 3. g3 d5 4. Bg2 Bg7 5. O-O Nbd7 6. Re1 O-O 7. Nbd2 c6
8. c4 Qb6 9. Qc2 e5 10. c5 Qc7 11. dxe5 Nxe5 12. Nd4 Bd7 13. N2b3 Nh5 14.
Nf3 Bf5 15. Qd1 Nc4 16. Nbd4 Be4 17. b3 Ne5 18. Bb2 Rfe8 19. Qd2 Qe7 20.
Rac1 Nd7 21. b4 Ne5 22. Nxe5 Bxg2 23. Nxg6 hxg6 24. Kxg2 Nf6 25. f3 Kh7 26.
Qd3 Rad8 27. b5 cxb5 28. Nxb5 Rh8 29. e3 Kg8 30. Kg1 Qd7 31. Nd4 Qh3 32.
Qe2 Re8 33. Qg2 Qh6 34. Rc3 Nd7 35. Ra3 Nxc5 36. Ba1 a6 37. Nc2 Bxa1 38.
Rxa1 b5 39. Re1 Qg7 40. Nb4 d4 41. e4 Qf6 42. Nd3 Rc8 43. Rd1
{Nulle.} 1/2-1/2

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "C"]
[Date "2016.10.27"]
[Round "3"]
[Board "7"]
[White "Dubé, Dominic"]
[Black "Stoyanova, Stella"]
[WhiteElo "1685"]
[BlackElo "1548"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "61"]
[MontcalmGameNumber "2826"]

1. e4 e6 2. d4 d5 3. Nc3 Bb4 4. Bd2 dxe4 5. a3 Bxc3 6. Bxc3 Nf6 7. g3 b6 8.
Bg2 Bb7 9. Ne2 h5 10. h4 Na6 11. Nf4 c5 12. Qd2 Qc7 13. O-O-O O-O-O 14. Qe2
c4 15. Rhe1 b5 16. Bh3 Rd6 17. d5 Nxd5 18. Nxd5 Rxd5 19. Bxg7 Rhd8 20. Bf6
Rxd1+ 21. Rxd1 Rxd1+ 22. Qxd1 Nc5 23. Qxh5 Nd3+ 24. Kb1 Nxf2 25. Bxe6+ Kb8
26. Be5 fxe6 27. Bxc7+ Kxc7 28. Qf7+ Kd6 29. Qxf2 a5 30. h5 b4 31. h6
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "C"]
[Date "2016.10.27"]
[Round "3"]
[Board "8"]
[White "Leblanc-Legault, Mathieu"]
[Black "Fillion, Jean-Yves"]
[WhiteElo "1743"]
[BlackElo "1266"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "61"]
[MontcalmGameNumber "2827"]

1. Nf3 c5 2. e3 Nc6 3. d4 e6 4. b3 Nf6 5. Bb2 d5 6. Bd3 Bd6 7. dxc5 Bxc5 8.
O-O Qc7 9. Nbd2 Bd7 10. c4 O-O-O 11. Rc1 Rde8 12. cxd5 exd5 13. Rxc5 Kb8
14. Qa1 Qd8 15. Ne5 Qe7 16. Nxd7+ Qxd7 17. Bb5 Rc8 18. Rfc1 Qe6 19. Bxc6
bxc6 20. Bxf6 gxf6 21. Qc3 Kb7 22. Nf3 Rhg8 23. Qb4+ Ka8 24. Qf4 Qh3 25. g3
Qe6 26. Nd4 Qe5 27. Rxc6 Rxc6 28. Rxc6 Qxf4 29. exf4 Rg6 30. Rc7 Rg7 31.
Nc6
{Les noirs abandonnent.} 1-0




Les parties sont affichées sur ce site avec l'interface Javascript du site

ChessTempo

. Merci à eux !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire