2016-10-21

Chronique de la ronde 2 du Montcalm II
(saison 2016-2017)

Chronique de la ronde 2 du Montcalm II (rotation) (saison 2016-2017)

Jeudi 20 octobre 2016


Et de deux ! C'était en effet ce jeudi soir la deuxième ronde de notre Montcalm II, qui se partage, rappelons-le, entre deux sections à rotation et une section au système suisse. Deux logiques très différentes pour le classement et les affrontements, mais un même but sur l'échiquier : mener ses troupes de bois à la victoire !


Rappelons à tous les retartadaires qui voudraient nous rejoindre que la section C (comme Cystème Chuisse) reste ouverte à tous ceux dont la cote n'excède pas 1750. Il n'est pas trop tard, embarquez en ronde 3 et notre arbitre vous donnera deux repos à 0,5 point pour les deux premières rondes !


Menu




Section A


Résultats

  • Pas de franche surprise cette semaine dans la section A, mais on relèvera que les blancs n'ont pas remporté une seule partie !

#1 : M. Sarra-Bournet (1862) [0-1] R. Tremblay (2170)
#2 : B. Auger (1973) [1/2-1/2] C. Lessard (2132)
#3 : D. Abran (1894) [0-1] J.-M. Betancourt (1832)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].


Classement

  • Le maître Réjean Tremblay est seul en tête, mais Claude Lessard et Bertrand Auger, qui se sont partagé le point cette semaine, ne sont pas loin ! À suivre...

    • 2 sur 2 :
      • Réjean Tremblay (2170)
    • 1,5 sur 2 :
      • Claude Lessard (2132)
      • Bertrand Auger (1973)
    • 1 sur 2 :
      • Juan-Mauricio Betancourt (1832)
    • 0 sur 2 :
      • David Abran (1894)
      • Marc Sarra-Bournet (1862)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].

Appariements prévus pour la ronde 3


#1 : R. Tremblay B N 2/2 vs B. Auger N B 1.5/2
#2 : C. Lessard N N 1.5/2 vs D. Abran N B 0/2
#3 : J.-M. Betancourt B N 1/2 vs M. Sarra-Bournet B B 0/2


Parties


Sarra-Bournet - R. Tremblay


(Position après 8. g3)

C'était à Marc Sarra-Bournet que revenait cette semaine la rude tâche d'affronter Réjean Tremblay. Marc a choisi la solide défense Tarrasch contre la française du maître, il l'a combinée avec le relativement rare 5. f4, puis l'encore plus rare 8. g3, qui lui donnait un beau triangle de pions en travers de l'échiquier (voir diagramme).


Sarra-Bournet - R. Tremblay


(Position après 14...Cdxe5)

Cette belle harmonie sera malheureusement brisée par Réjean par 8...f6 et 10...fxe5, ainsi que par 9...cxd4. Après 11...Fb4+, Marc était déroqué, tandis que 12...O-O permettait à Réjean à la fois de mettre son roi en sûreté et d'attaquer le roque blanc sur la colonne 'f' ouverte. Marc, de son côté, préférant le matériel, s'est emparé d'un pion par 13. Fxe6+, mais ce faisant, il a donné à Réjean ce dont rêve tout joueur de française : la libération du fou de cases blanches, habituellement bloqué par ce même pion e6. Un coup plus tard, Réjean a alors joué le libérateur 14...Cdxe5! (voir diagramme), qui regagnait le pion, temporairement ou pas. Marc avait en effet deux options :

  • 15. Fxc8, qui, à terme, redonnait le pion ;
  • 15. Fxd5, qui conservait le pion d'avance, mais laissait la paire de fous à Réjean dans une position ouverte où elle serait beaucoup plus favorable aux noirs.
C'est cette seconde option qui a eu la faveur de Marc, et après 16...Fg4, le pion perdu par Réjean était largement compensé par la pression sur le roque blanc. 17. Fxc6 Dxc6 n'a ensuite fait qu'accentuer le problème, que montre la possibilité qu'avaient les noirs de jouer immédiatement 18...Txf3!! :
  • 19. Txf3 Te8!, avec la menace 20...Fxf3+ 21. Dxf3 Te2+, qui gagne la dame ;
  • si 20. d5, alors 20...Fxf3+ quand même, puis 21. Dxf3 Dc2+, qui est gagnant.

Réjean a néanmoins choisi la sécurité avec 18...Tac8, et sur 19...Dd5, l'ordinateur considère que l'égalité était revenue ! La position restait tendue, toutefois, et dangereuse pour les blancs, et c'est sur une simple erreur de placement de la tour (23. Tad1 au lieu de 23. Tae1), anodine en apparence, que s'est conclue la partie sur un coup de tonnerre :

Joue-la comme Réjean !
(Position après 24. Txf3)
Les noirs jouent et gagnent

Cliquez sur le bouton pour voir la solution.




Sarra-Bournet - Tremblay (Réjean)

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Au deuxième échiquier, cependant, s'affrontaient Bertrand Auger et Claude Lessard dans une anglaise symétrique. Dans ce début lent, les deux joueurs, jouant prudemment et sans erreurs, se sont neutralisés et, après la liquidation de la plupart du matériel entre les 19e et 24e coups, les deux joueurs se sont entendus sur le partage du point.


Auger - Lessard

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Abran - Betancourt


(Position après 20...Tfe8)

À l'échiquier 3, David Abran avait les blancs contre Juan-Mauricio Betancourt, et le combat a suivi les chemins de la semi-slave. Après le dégagement complet du centre par 12...exd4 13. Cxd4 et 17...c5 18. dxc5, la position était parfaitement égale. Cependant, alors qu'au 20e coup, Juan-Mauricio menaçait un cavalier adverse (voir diagramme), David a choisi la mauvaise manière de le défendre. En effet, 21. De2 perdait une pièce sur 21...Cxd3 du fait de 22...Fa6. Il faut avouer, néanmoins, que la suite correcte donnée par l'ordinateur était tout sauf évidente : 21. Fh7+ Rh8 22. Df5 pour conserver l'égalité.

Sur 22...Fa6, donc, David a trouvé la meilleure suite : 23. Cd7 Txe2 24. Cxf6+ gxf6 25. Tg3+, pour conserver du matériel et donc un peu d'espoir, mais le mal était fait. Avec une pièce de moins, David a eu beau se battre comme un lion, Juan-Mauricio a joué comme il fallait pour conserver l'avantage et l'emporter une trentaine de coups plus tard. Beau combat !


Abran - Betancourt

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)





Section B


Résultats

  • Aucune surprise dans la section B et des résultats équilibrés, avec deux victoires blanches pour une victoire noire.

#4 : D. Dubé (1835) [1-0] C. Garcia-Casillas (1845)
#5 : S. Halhal (1808) [1-0] P. Cummins (1766)
#6 : É. Dumont (1771) [0-1] S. Doyon (1852)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].


Classement

  • Deux meneurs avec un score parfait dans la section B, qui ne se rencontreront qu'en ronde 4. D'ici là, suspense...

    • 2 sur 2 :
      • Daniel Dubé (1835)
      • Sami Halhal (1808)
    • 1 sur 2 :
      • Stéphane Doyon (1852)
    • 0,5 sur 2 :
      • Carlos Garcia-Casillas (1845)
      • Paul Cummins (1766)
    • 0 sur 2 :
      • Éric Dumont (1771)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].

Appariements prévus pour la ronde 3


#4 : S. Doyon B N 1/2 vs D. Dubé N B 2/2
#5 : C. Garcia-Casillas N N 0.5/2 vs S. Halhal N B 2/2
#6 : P. Cummins B N 0.5/2 vs É. Dumont B B 0/2


Parties


Dan. Dubé - Garcia-Casillas


(Position après 13...Cxe4)

À l'échiquier 4, la partie entre Daniel Dubé et Carlos Garcia-Casillas, une sicilienne Najdorf, a pris les allures d'une partie de poker menteur quand Carlos a bluffé grâce au douteux 13...Cxe4!? (voir diagramme), qui a jeté une grande confusion sur l'échiquier. L'ordinateur, impavide, aurait répliqué par 14. Cbxc5! (14. Fxe7 était aussi envisageable, avec un sacrifice de pièce de long terme), mais Daniel, plus humain, est tombé dans le piège en jouant 14. Cxe4 et Carlos est resté avec un pion de plus après 13...Cxe4 14. Cxe4 Fxh4. Deux coups plus tard, Daniel, visiblement déstabilisé, se faisait prendre deux autres pions par 16...Dxf4+ 17. Rb1 Fxg5, et la partie semblait gagnée pour Carlos.

Daniel s'est cependant accroché et sa résistance a fini par payer car au 20e coup, il a réussi à se créer l'occasion de rendre la monnaie de sa pièce à son adversaire. Refusant l'échange des dames proposé par 31...Dg7, Daniel a placé 32. Tf6, face auquel il fallait être précis. Le naturel 32. Fd7 tombait en effet dans un piège subtil :

Joue-la comme Daniel !
(Position après 32...Fd7)
Les blancs jouent et gagnent.

Cliquez sur le bouton pour voir la solution.



Une partie pleine de rebondissements, donc, ce qui est toujours plaisant pour les spectateurs !


Dubé (Daniel) - Garcia-Casillas

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




À l'échiquier 5, Sami Halhal affrontait Paul Cummins avec les blancs, et ce dernier, sans rien enlever au mérite de Sami, qualifiait sa partie d'encore plus horrible que la précédente.

Halhal - Cummins


(Position après 15. c4)

Paul s'est retrouvé à jouer une défense Pirc sans le vouloir, et, mal à l'aise, a commis l'erreur classique du f5 que je connais bien au 13e coup, ce qui a donné un avantage écrasant à Sami, qui a joué le très fort 15. c4! (voir diagramme), suivi du parfait 16. Fc5!, laissant les noirs sans aucun espace vital après 17. Td1.

Pire : ce sont ensuite les blancs qui se sont introduits dans le peu d'espace dont les noirs disposaient, avant de réussir une promotion inattendue dans une position aussi fermée. La promotion en cavalier, plus esthétique que réellement nécessaire, laissait les noirs dans une position si désespérée que Paul a préféré abandonner.

Une partie à oublier d'urgence pour Paul, qui a subi de plein fouet les dégâts entraînés par une ouverture plus subie que choisie, ce dont Sami a su tirer parti de manière impressionnante. Bravo à lui !


Halhal - Cummins

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Dumont - Doyon


(Position après 14. Dh5+)

À l'échiquier 6, dans une position tranquille issue du système de Londres, Éric Dumont a mis le feu aux poudres contre le roque de Stéphane Doyon en sacrifiant deux pièces (un fou par 12. Fxh7 et un cavalier par 13. Cg5+) pour avoir une très forte attaque sur le roque adverse. À voir la position après 14. Dh5+ (diagramme), il faudrait avoir un cœur de silicium pour ne pas craindre le pire pour les blancs.

Stéphane s'est néanmoins cramponné en défense, et, en donnant du lest par 16. Cxg6, a réussi à trouver les ressources défensives nécessaires pour retarder l'attaque le temps de mettre son roi à l'abri. Éric, cependant, en refusant le cadeau, a donné la chance à son adversaire de lancer une contre-attaque éclair commençant par 19...Cde5 (empêchant 20. Tf3+) et continuant par 21...Cd3+. Sur 22. Rd2, c'est mat en trois, et Éric, sur le point de se faire mater après 23...Db5+, a dû se résigner à l'abandon.

Au final, on peut penser a posteriori que le défaut de l'attaque blanche était de coûter trop de matériel (deux pièces mineures) pour une attaque menée avec un matériel insuffisant. La chance ne sourit donc pas toujours aux audacieux, mais c'était néanmoins très bien tenté, Éric.

Bravo à Stéphane pour le sang-froid impeccable avec lequel il a repoussé l'attaque ennemie pour remporter une victoire bien méritée !


Dumont - Doyon

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)





Section C


Repos et exemptions
(aussi appelés « byes » en anglais)


Deux joueurs ont sollicité un repos cette semaine :

  • Jason Hines (1430)
  • Sébastien Chabot (1230)
Bon repos et revenez nous en forme !

Résultats

  • Dans la section C, les noirs ont marqué 3,5 sur 4, preuve que l'avantage du trait ne fait pas tout.

#7 : J.-P. Picard-Fortin (1684) [1/2-1/2] M. Leblanc-Legault (1743)
#8 : A. Ripoll (1710) [0-1] D. Dubé (1685)
#9 : P. Lê-Huu (1247) [0-1] S. Stoyanova (1548)
#10 : A. Métivier (S/C) [0-1] J.-Y. Fillion (1226)
J. Hines (1430) [1/2] Repos sollicité
S. Chabot (1230) [1/2] Repos sollicité

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].


Classement

    • 2 sur 2 :
      • Dominic Dubé (1685)
      • Stella Stoyanova (1548)
    • 1,5 sur 2 :
      • Mathieu Leblanc-Legault (1743)
      • Julien-Pierre Picard-Fortin (1684)
    • 1 sur 2 :
      • Arthur Ripoll (1710)
      • Jean-Yves Fillion (1226)
    • 0,5 sur 2 :
      • Jason Hines (1430)
      • Sébastien Chabot (1230)
    • 0 sur 2 :
      • Pascal Lê-Huu (1247)
      • Antoine Métivier (S/C)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].

Appariements prévus pour la ronde 3


#7 : D. Dubé B N 2/2 vs S. Stoyanova B N 2/2
#8 : M. Leblanc-Legault B N 1.5/2 vs Un joueur à 1 sur 2
#9 : Un joueur à 1 sur 2 vs J.-P. Picard-Fortin N B 1.5/2


Arbitre

Notes de l'arbitre
sur les appariements


Les 2 joueurs à 1.5/2 ont joué ensemble en ronde 2.



Gaétan Lapierre, arbitre, le 20 octobre 2016
(418) 688-0961 (rés./avec répondeur)(Avant 18h00 le jeudi)


Parties


Picard-Fortin - Leblanc-Legault


(Position après 16...bxc6)

À l'échiquier 7, c'est bien la française qu'a jouée Mathieu Leblanc-Legault contre Julien-Pierre Picard-Fortin, délaissant sa chère Caro-Kann comme il l'avait annoncé. Au dixième coup, Cfxd4 était un sacrifice intéressant d'un cavalier contre deux pions, et au quinzième coup, 15...Fxf2+ a fait tomber un troisième pion dans l'escarcelle noire, ce qui compensait largement la pièce de moins (voir diagramme).

La suite de la partie, qu'il serait trop long de commenter ici, a donné raison à ce diagnostic car c'est par le partage du point que s'est conclue la partie.


Picard-Fortin - Leblanc-Legault

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Au huitième échiquier, enfin, j'avais les blancs contre Dominic Dubé et j'ai choisi l'attaque Panov(-Botvinnik) contre la Caro-Kann de mon adversaire.

Ripoll - Dom. Dubé


(Position après 15. Fd6)

Ce choix s'est d'abord révélé bon, car il m'a permis d'avoir un grand avantage d'espace, tandis que les pièces de Dominic évoluaient dans un espace beaucoup plus restreint (voir diagramme).

Ripoll - Dom. Dubé


(Position après 21...Cxh5)

Disposant ensuite dame et fou en batterie sur la diagonale b1-d3, il ne me restait plus qu'à chasser le cavalier g6 grâce au pion 'h' pour avoir de dangereuses menaces. Dominic a alors dû se résoudre au toujours problématique 19...f5, qui mériterait une monographie à lui tout seul sur les défaites qu'il a entraînées au Montcalm, et après 21...Cxh5, je disposais d'un énorme avantage (voir diagramme). Seulement voilà, des deux pions faibles d5 et f5, j'ai choisi le mauvais à éliminer. Je n'avais d'abord considéré que 22. Cxd5, mais je ne voyais comme suite que 22. Cxd5 Te8 23. Cb6 Ta7, et après ? L'ordinateur, lui, continue par 24. Fb3 et 25. Cg4, ce qui m'aurait donné un bon +4,5, mais je n'ai pas vu si loin et ai pensé préférable d'ouvrir la diagonale blanche par 22. Fxf5. Je restais évidemment dans une position favorable après ce coup, mais insensiblement, sans que j'y prisse garde, cet avantage a fondu, alors que je pensais rester largement en tête.

Ripoll - Dom. Dubé


(Position après 35...h6)

Ainsi, au 36e coup (voir diagramme), mon avantage n'était pas aussi grand que je le pensais, mais il m'était, je pense, impossible de perdre tant que je jouais positionnellement. C'est alors que j'ai gaffé par l'horrible 36. Cxd5, ne voyant que les deux suites suivantes :

  • 36...exd5 37. Te7+ Rg6 38. Txd7 ;
  • 36...Txe5 37. dxe5
    • 37...Fb5 38. exf6 Fxd5+ 39. Rf2 gxf6 ;
    • 37...Tg6 38. Ce3

Mais à peine joué 36. Cxd5, le très fort 36...Fc6, qui profitait du clouage du cavalier, m'a sauté aux yeux, mais trop tard. La partie était alors perdue.

Bravo à Dominic pour son incroyable combativité, qui lui a permis de remonter la pente et de me pousser à la faute pour renverser complètement la situation. Gare, la prochaine fois sera la bonne !


Ripoll - Dubé (Dominic)

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)





À jeudi prochain pour la ronde médiane du tournoi.



--Arthur


[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "A"]
[Date "2016.10.20"]
[Round "2"]
[Board "1"]
[White "Sarra-Bournet, Marc"]
[Black "Tremblay, Réjean"]
[WhiteElo "1862"]
[BlackElo "2170"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "48"]
[MontcalmGameNumber "2810"]

1. e4 e6 2. d4 d5 3. Nd2 Nf6 4. e5 Nfd7 5. f4 c5 6. c3 Nc6 7. Ndf3 Qb6 8.
g3 f6 9. Bh3 cxd4 10. cxd4 fxe5 11. fxe5 Bb4+ 12. Kf1 O-O 13. Bxe6+ Kh8 14.
Kg2 Ndxe5 15. Bxd5 Nxf3 16. Nxf3 Bg4 17. Bxc6 Qxc6 18. Rf1 Rac8 19. Bf4 Qd5
20. a3 Bd6 21. Bxd6 Qxd6 22. Qd3 Qd5 23. Rad1 Bxf3+ 24. Rxf3 Rxf3
{Les blancs abandonnent.} 0-1

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "A"]
[Date "2016.10.20"]
[Round "2"]
[Board "2"]
[White "Auger, Bertrand"]
[Black "Lessard, Claude"]
[WhiteElo "1973"]
[BlackElo "2132"]
[Result "1/2-1/2"]
[PlyCount "57"]
[MontcalmGameNumber "2811"]

1. Nf3 c5 2. c4 Nf6 3. g3 Nc6 4. Bg2 d6 5. O-O g6 6. Nc3 Bg7 7. d4 cxd4 8.
Nxd4 Bd7 9. Nc2 O-O 10. b3 Rc8 11. Bb2 Qa5 12. Nb5 a6 13. Bc3 Qd8 14. Nbd4
Nxd4 15. Bxd4 b5 16. Ne3 bxc4 17. Nxc4 Be6 18. Nb6 Rb8 19. Nd5 Bxd5 20.
Bxd5 Nxd5 21. Bxg7 Ne3 22. Qd3 Nxf1 23. Bxf8 Kxf8 24. Rxf1 Qa5 25. Qd4 f6
26. Qb2 Rc8 27. Rd1 Kf7 28. Qd2 Qxd2 29. Rxd2
{Nulle.} 1/2-1/2

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "A"]
[Date "2016.10.20"]
[Round "2"]
[Board "3"]
[White "Abran, David"]
[Black "Betancourt, Juan-Mauricio"]
[WhiteElo "1894"]
[BlackElo "1861"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "108"]
[MontcalmGameNumber "2812"]

1. d4 e6 2. c4 Nf6 3. Bg5 d5 4. e3 c6 5. Nc3 Nbd7 6. Nf3 Bd6 7. cxd5 exd5
8. Bd3 O-O 9. Qc2 h6 10. Bh4 b6 11. O-O Bb7 12. e4 dxe4 13. Nxe4 Be7 14.
Rfe1 Nxe4 15. Bxe7 Qxe7 16. Rxe4 Qd6 17. Rae1 c5 18. dxc5 Nxc5 19. Rd4 Qf6
20. Ne5 Rfe8 21. Qe2 Nxd3 22. Rxd3 Ba6 23. Nd7 Rxe2 24. Nxf6+ gxf6 25. Rg3+
Kf8 26. Rd1 Rae8 27. h3 Re1+ 28. Rxe1 Rxe1+ 29. Kh2 Re2 30. Ra3 Bc4 31. b3
Bd5 32. Kg3 a5 33. Ra4 Re5 34. f3 Bc6 35. Rd4 Rd5 36. Rc4 Rc5 37. Rd4 Rc2
38. a4 Rb2 39. Rd6 Rc2 40. Rxf6 Kg7 41. Rd6 b5 42. axb5 Bxb5 43. Rd5 Bf1
44. Rxa5 Rxg2+ 45. Kf4 Rb2 46. h4 Rxb3 47. Kg4 Be2 48. Rf5 Bb5 49. Rf4 Kg6
50. Kg3 Bd7 51. Kg2 Bc6 52. Kg3 Rxf3+ 53. Rxf3 Bxf3 54. Kxf3 Kf5
{Les blancs abandonnent.} 0-1

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "B"]
[Date "2016.10.20"]
[Round "2"]
[Board "4"]
[White "Dubé, Daniel"]
[Black "Garcia-Casillas, Carlos"]
[WhiteElo "1835"]
[BlackElo "1845"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "77"]
[MontcalmGameNumber "2813"]

1. e4 c5 2. Nf3 d6 3. d4 cxd4 4. Nxd4 Nf6 5. Nc3 a6 6. Bg5 e6 7. f4 Nbd7 8.
Qe2 Qc7 9. g4 b5 10. a3 Bb7 11. Bg2 Be7 12. O-O-O O-O 13. Bh4 Nxe4 14. Nxe4
Bxh4 15. g5 d5 16. Ng3 Qxf4+ 17. Kb1 Bxg5 18. h4 Bh6 19. Nh5 Qe5 20. Qf3 g6
21. Ng3 Bg7 22. h5 Qf6 23. hxg6 fxg6 24. Qg4 Rfe8 25. Qh3 h6 26. Rhf1 Qe7
27. Qg4 Ne5 28. Qe2 Nc4 29. Bh3 Bc8 30. Qd3 Bxd4 31. Qxd4 Qg7 32. Rf6 Bd7
33. Nh5 Qh7 34. Rxg6+ Qxg6 35. Rg1 Nd2+ 36. Ka2 e5 37. Rxg6+ Kf7 38. Rg7+
Kf8 39. Qf2+
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "B"]
[Date "2016.10.20"]
[Round "2"]
[Board "5"]
[White "Halhal, Sami"]
[Black "Cummins, Paul"]
[WhiteElo "1808"]
[BlackElo "1766"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "47"]
[MontcalmGameNumber "2814"]

1. d4 Nf6 2. Nc3 d6 3. e4 g6 4. Be2 Bg7 5. Be3 Nbd7 6. Qd2 h5 7. f4 Nb6 8.
h3 c6 9. Nf3 Qc7 10. e5 Nfd5 11. Bf2 Bd7 12. Ne4 dxe5 13. dxe5 f5 14. Neg5
e6 15. c4 Ne7 16. Bc5 Nbc8 17. Rd1 b6 18. Bd6 Qb7 19. Nd4 Nxd6 20. exd6 e5
21. Nde6 Bxe6 22. Nxe6 Bh6 23. d7+ Kf7 24. d8=N+
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "B"]
[Date "2016.10.20"]
[Round "2"]
[Board "6"]
[White "Dumont, Éric"]
[Black "Doyon, Stéphane"]
[WhiteElo "1771"]
[BlackElo "1852"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "46"]
[MontcalmGameNumber "2815"]

1. d4 d5 2. Bf4 Nf6 3. e3 e6 4. Bd3 c5 5. c3 Nc6 6. Nf3 Bd6 7. Ne5 O-O 8.
Nd2 Qe7 9. Ndf3 Bxe5 10. dxe5 Nd7 11. h4 f6 12. Bxh7+ Kxh7 13. Ng5+ fxg5
14. Qh5+ Kg8 15. hxg5 Ncxe5 16. g6 Nxg6 17. Bg5 Qe8 18. Qh7+ Kf7 19. Rh3
Nde5 20. Bh6 Ke7 21. Bxg7 Nd3+ 22. Kd2 Rxf2+ 23. Kxd3 Qb5+
{Les blancs abandonnent.} 0-1

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm 2"]
[Section "C"]
[Date "2016.10.20"]
[Round "2"]
[Board "7"]
[White "Picard-Fortin, Julien-Pierre"]
[Black "Leblanc-Legault, Mathieu"]
[WhiteElo "1684"]
[BlackElo "1743"]
[Result "1/2-1/2"]
[PlyCount "101"]
[MontcalmGameNumber "2816"]

1. e4 e6 2. d4 d5 3. e5 c5 4. c3 Nc6 5. Nf3 Qb6 6. Bd3 cxd4 7. cxd4 Bd7 8.
Be2 Nge7 9. Nc3 Nf5 10. O-O Nfxd4 11. Nxd4 Nxe5 12. Re1 Bc5 13. Na4 Bxa4
14. Qxa4+ Nc6 15. Nxc6 Bxf2+ 16. Kf1 bxc6 17. Rd1 Bg1 18. Qf4 h5 19. Rd3 g5
20. Qf3 Bxh2 21. Qe3 Qxe3 22. Bxe3 f6 23. Rc1 Kd7 24. Rdc3 Rhc8 25. Bxh5
Be5 26. Rb3 Rcb8 27. Rxb8 Rxb8 28. b3 Rh8 29. Be2 Rh1+ 30. Kf2 Rxc1 31.
Bxc1 Bd4+ 32. Kg3 a5 33. Bd2 Bb6 34. a4 c5 35. Kg4 Kd6 36. Bb5 Ke5 37. Bc3+
d4 38. Bd2 Ke4 39. Bd7 Kd5 40. Bb5 Bd8 41. Kf3 f5 42. g3 e5 43. Bc4+ Kd6
44. g4 e4+ 45. Kg3 f4+ 46. Bxf4+ gxf4+ 47. Kxf4 e3 48. Ke4 Bf6 49. Bd3 Ke6
50. Bc4+ Kd6 51. Bd3
{Nulle.} 1/2-1/2

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm II"]
[Section "C"]
[Date "2016.10.20"]
[Round "2"]
[Board "8"]
[White "Ripoll, Arthur"]
[Black "Dubé, Dominic"]
[WhiteElo "1710"]
[BlackElo "1685"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "84"]
[MontcalmGameNumber "2817"]

1. e4 c6 2. d4 d5 3. exd5 cxd5 4. c4 Nf6 5. Nc3 e6 6. c5 Nc6 7. Nf3 Be7 8.
Bb5 O-O 9. O-O Nd7 10. Re1 Bf6 11. Bf4 Ndb8 12. a3 Bd7 13. b4 a6 14. Ba4
Re8 15. Bd6 Ne7 16. Bc2 Ng6 17. Qd3 Be7 18. Bxe7 Rxe7 19. h4 f5 20. h5 Nf4
21. Qe3 Nxh5 22. Bxf5 Nc6 23. Bh3 Qf8 24. g3 Qf6 25. Bg4 Qg6 26. Bxh5 Qxh5
27. Ne5 Nxe5 28. Qxe5 Qxe5 29. Rxe5 Rf7 30. Rae1 Raf8 31. R1e2 Rf3 32. R5e3
R8f6 33. Kg2 R3f5 34. f4 Kf7 35. Re5 h6 36. Nxd5 Bc6 37. Kh3 Bxd5 38. R5e3
g5 39. a4 gxf4 40. gxf4 Rxf4 41. b5 axb5 42. axb5 Rxd4
{Les blancs abandonnent.} 0-1




Les parties sont affichées sur ce site avec l'interface Javascript du site

ChessTempo

. Merci à eux !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire