2016-10-10

Chronique de la ronde 5 du Montcalm I
(saison 2016-2017)

Chronique de la ronde 5 du Montcalm I (suisse) (saison 2016-2017)

Jeudi 6 octobre 2016


Ce jeudi soir marquait la fin de notre premier tournoi de l'année, et il est temps de remettre la palme au vainqueur... ou plutôt aux vainqueurs, car ce ne sont pas moins de trois joueurs qui se sont partagé la première place avec 4 points (Gaétan Lapierre, ayant abandonné le tournoi, ne peut finir premier). Bravo, donc, à Réjean Tremblay, Marc Paré et Danny Lamontagne, qui se partagent la première marche du podium !

Comme annoncé, outre la gloire, les trois heureux vainqueurs gagneront chacun une inscription gratuite.


Arbitre

GAGNANTS DE PRIX
DU MONTCALM # 1 - 2016


1ER PRIX EX-AEQUO: une Inscription Gratuite chacun :

  • 4.0/5  Réjean TREMBLAY 2223 (M)
  • 4.0/5  Marc PARÉ 1921
  • 4.0/5  Danny LAMONTAGNE 1864 (E)

Le rapport informatique de la cotation de ce tournoi déterminera 4 prix de classes (précédemment annoncés) pour l'augmentation de la cote F.Q.E. dans ce tournoi.

Enfin, un prix de participation (précédemment annoncé) sera tiré au club dès que possible.


Nous espérons que ce tournoi sera coté au plus tard ce mercredi le 12 octobre 2016 à 18h00 pour que le club d'échecs Montcalm puisse et annoncer les gagnants des prix de classes ET pouvoir imprimer ses cartons d'appariements pour le tournoi rotation qui débutera jeudi le 13 octobre 2016 à 18h30.


Mise à jour (14 octobre 2016) : la liste définitive des gagnants est ici.




Gaétan Lapierre, arbitre & trésorier, le 07 oct. 2016
(418) 688-0961 (rés./avec répondeur)(Avant 18h00 le jeudi)





Menu




Abandons


Deux joueurs ont quitté le tournoi une ronde avant la fin, Gaétan Lapierre (1896) et Charles Tremblay (1624). Ils rejoignent les deux joueurs ayant déjà abandonné, ce qui porte le nombre d'abandons à quatre seulement.

Résultats

  • Preuve de la combattivité des joueurs présents ce jeudi, aucune partie ne s'est conclue par la nulle.

  • Tous les résultats ont par ailleurs suivi la logique de la cote, à l'exception de la victoire de Danny Lamontagne (1864) contre Dominic Cournoyer (1947) et de la partie jouée au dernier échiquier entre votre chroniqueur et Éric Myre, lequel aura décidément bu le calice jusqu'à la lie dans ce tournoi avec 4 défaites en autant de parties. Courage, Éric, on lâche pas !

#1 : D. Abran (1888) [0-1] R. Tremblay (2223)
#2 : D. Lamontagne (1864) [1-0] D. Cournoyer (1947)
#3 : M. Fecteau (1869) [0-1] M. Paré (1921)
#4 : M. Leblanc-Legault (1695) [0-1] S. Halhal (1830)
#5 : S. Stoyanova (1476) [0-1] É. Dumont (1765)
#6 : S. Doyon (1870) [1-0] P. Cummins (1732)
#7 : Dan. Dubé (1818) [1-0] K. Lacerte (1597)
#8 : V. Oliver (1563) [0-1] M. Sarra-Bournet (1797)
#9 : J.-M. Betancourt (1938) [1-0] C.-D. Quigley (1400)
#10 : J.-P. Picard-Fortin (0) [1-0] J. Hines (1408)
#11 : S. Chabot (1235) [0-1] Dom. Dubé (1750)
#12 : A. Provost (1467) [1-0] J.-Y. Fillion (0)
#13 : A. Ripoll (1709) [1-0] É. Myre (1962)
R. Plante (2096) [0] Abandon
G. Lapierre (1896) [0] Abandon
C. Tremblay (1624) [0] Abandon
M. Hébert (1476) [0] Abandon

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].


Classement final

    • 4 sur 4 :
      • Gaétan Lapierre (1896)
    • 4 sur 5 :
      • Réjean Tremblay (2223)
      • Marc Paré (1921)
      • Danny Lamontagne (1864)
    • 3,5 sur 5 :
      • Sami Halhal (1830)
      • Éric Dumont (1765)
    • 3 sur 5 :
      • Dominic Cournoyer (1947)
      • David Abran (1888)
      • Stéphane Doyon (1870)
      • Martin Fecteau (1869)
      • Daniel Dubé (1818)
      • Marc Sarra-Bournet (1797)
    • 2,5 sur 5 :
      • Juan-Mauricio Betancourt (1938)
      • Mathieu Leblanc-Legault (1695)
      • Stella Stoyanova (1476)
      • Julien-Pierre Picard-Fortin (S/C)
    • 2 sur 3 :
      • Réjean Plante (2096)
    • 2 sur 5 :
      • Dominic Dubé (1750)
      • Paul Cummins (1732)
      • Kevin Lacerte (1597)
      • Vance Oliver (1563)
      • André Provost (1467)
      • Charles-David Quigley (1400)
    • 1,5 sur 4 :
      • Arthur Ripoll (1709)
      • Charles Tremblay (1624)
    • 1,5 sur 5 :
      • Jason Hines (1408)
    • 1 sur 5 :
      • Sébastien Chabot (1235)
      • Jean-Yves Fillion (S/C)
    • 0,5 sur 5 :
      • Éric Myre (1961)
    • 0 sur 1 :
      • Marc Hébert (1476)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].

Parties

La partie-reine du premier échiquier se jouait cette semaine entre David Abran et Réjean Tremblay. Je ne redirai pas en moins bien ce qu'a dit Réjean sur la partie sur QuébecÉchecs [cliquez ici pour le lire].

J'ajouterai juste qu'avant l'erreur fatale de David, les noirs avaient déjà une meilleure position. Par ailleurs, la variante avec sacrifice proposée par Réjean pouvait se jouer plus tôt : 14...Fxh2+ 15. Rxh2 Dh4+ 16. Rg1 Cg3 17. Dd1 g5! (pour chasser le fou et placer le cavalier en e4), etc. Il faut reconnaître, toutefois, que cette variante était très compliquée et n'avait pas l'élégance ni de la variante choisie par Réjean, ni de celle qu'il avait imaginée.


Abran - Tremblay (Réjean)

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] ou sur QuébecÉchecs [cliquez là].)




Lamontagne - Cournoyer



(Position après 10. Te1)

À l'échiquier 2 s'est jouée une belle scandinave de combat entre Danny Lamontagne et Dominic Cournoyer. Si l'ouverture a été à l'avantage de Danny, qui s'est même payé le luxe de croquer un pion par 8. Cxe5 avant de roquer, la première erreur de Dominic semble être 9...Da5, qui ne menaçait pas vraiment grand'chose, mais permettait à Danny de sortir une tour. La position blanche était alors bien meilleure que la position noire (voir diagramme).

Comme les pièces noires continuaient de s'accumuler à l'aile-dame, Danny en a profité pour placer le très menaçant 12. Te5, visant à profiter de ce que la dame noire n'avait aucune case de sortie. Dominic, cependant, avait à sa disposition la subtile ressource 12...c5, qui protégeait la dame. Ouf ! Danny, cependant, aurait pu alors placer le simple et terrible 13. a3, qui lui aurait assuré un gros avantage après 13...Fxc3 14. Fxc3 Da4 (où aller d'autre ?) 15. Txc5.

Danny s'est contenté de faire battre en retraite sa tour, tandis que Dominic, de son côté, ramenait sa dame à la maison par 14. Dd8. Danny avait alors à ce moment un bon avantage, mais a progressivement laissé Dominic revenir par un jeu actif dans la partie, si bien qu'après 28. f4, les chances des deux joueurs étaient redevenues égales. Beau retour, mais était-ce l'effort ainsi fourni qui a fatigué Dominic ? Toujours est-il qu'au moment où le plus dur était fait, Dominic a gaffé et donné à son adversaire une occasion en or de reprendre la tête, et Danny a su la saisir par les cheveux à son passage.



Joue-la comme Danny !
(Position après 28...g6?)
Les blancs jouent et prennent un gros avantage.

Cliquez sur le bouton pour voir la solution.



Restait alors à convertir cet avantage de deux pions en victoire. La chose n'était pas si aisée, mais il faut reconnaître que Danny a parfaitement su manœuvrer pour transformer cet avantage. Profitant de l'éloignement de la tour de Dominic partie butiner des pions à l'aile-dame (41. Tc1), Danny s'est emparé du dernier pion restant à l'aile-roi par 43. Txf7+ pour ensuite mener implacablement ses pions à la promotion.

La position finale vaut le coup d'œil, à l'image de la partie !


Lamontagne - Cournoyer

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Au troisième échiquier, Martin Fecteau a perdu avec les blancs contre Marc Paré.

Malheureusement, la fin de la partie est illible. Je vais voir s'il est possible de la retrouver, mais je ne promets rien...





Au même moment, à l'échiquier 4, une autre partie se jouait entre Mathieu Leblanc-Legault et Sami Halhal. Face à la défense Est-Indienne de son adversaire, Mathieu n'a pas hésité à pousser ses pions à l'aile-dame et au centre pour gagner de l'espace. Au 15e coup, cependant, la poussée blanche 15. f4 permettait à Sami d'infiltrer sa dame dans le camp de Mathieu par 15...exf4 16. exf4 De3+, puis son cavalier par 17...Ce4. Dangereuse percée ou infiltration inconsidérée ? Ce n'était pas encore clair.

Toujours est-il que Mathieu a préféré échanger les dames au 19e coup pour y voir plus clair, mais a commencé à céder l'avantage à Sami en le laissant, par 22. Te2, occuper la colonne 'e', seule colonne ouverte, grâce à 22...Cxf2. La suite attendue était en effet 23. Rxf2, mais Mathieu a choisi d'échanger la tour d'abord par 23. Txe8? Txe8 puis 24. Fxb7. Sami a alors pu introduire dans le camp blanc par 24...Te2, puis un autre cavalier par 25...C6e4.

Leblanc-Legault - Halhal



(Position après 25...C6e4)

La position était alors pratiquement gagnante pour les noirs, et même si Mathieu a lutté becs et ongles pour redresser la barre, l'avantage des blancs, par une sorte d'effet boule de neige, a progressivement augmenté grâce au jeu précis de Sami. Au final, une partie longue mais intéressante pour la transformation de l'avantage positionnel en gain.


Leblanc-Legault - Halhal

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Au cinquième échiquier, Stella Stoyanova avait choisi le système Colle contre Éric Dumont et l'ouverture a mené à une position assez fermée, où les seuls fous restants, les fous de cases noires, avaient du mal à s'exprimer et où la seule colonne ouverte était précieuse. C'est là que réside la première imprécision de Stella puisque 17. Cxc6? permettait à Éric de doubler les tours sur la colonne par 19...Tfc8.

Les blancs n'avaient alors guère de coups à leur disposition, ce qui explique sans doute le curieux 20. Fc1?, qui permettait aux blancs de renforcer leur avantage. Éric s'est en effet lancé dans la manœuvre astucieuse 20...Cc3, 21...Te2 et 22...Ce4, pour placer ses deux tours sur la deuxième rangée. Stella a cependant bien paré le coup par 23. Ce1, mais Éric aurait alors pu jouer le terrible 23...f5!!, qui plaçait les blancs en Zugzwang. Éric a cependant choisi la suite plus humaine 23...Tc6, qui a permis à Stella de donner un pion pour infiltrer sa dame dans le camp adverse. Hélas ! une dame ne saurait à elle seule gagner la partie, et la contre-attaque noire, lancée par 30...De3+, a mené Éric à une victoire rapide.


Stoyanova - Dumont

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Au sixième échiquier, Stéphane Doyon jouait contre Paul Cummins, qui a qualifié sa partie d'« horrible », et on ne saurait trop lui donner tort. Où la partie a-t-elle commencé à déraper pour les noirs ? Paul pensait que 9...Fe7 était déjà une erreur et qu'il aurait mieux valu jouer 9...Fd6, mais là ne semble pas résider l'erreur. C'est 10...Ce5 qu'il faut bien plutôt blâmer, car la suite de la partie 11. Cxe5 Dxe5 12. f4 Dc7 13. e5 donnait aux blancs un développement rapide et facile, tandis que les noirs devaient se résigner à l'horrible mais nécessaire 13...Cg8 et dire adieu à un roque efficace et protecteur.

En effet, 14. Dg4 contraignait les noirs à 14...g6, se créant de grandes faiblesses à l'aile-roi sur les cases noires, à quoi s'ajoutait une « crise du logement » pour certaines pièces noires et notamment la dame, laquelle, après 18. Fb6!, n'avait nul asile sûr où s'établir. La case c6, en effet, allait être menacée par la manœuvre 19. Fe2 suivi de Ff3.

Paul a alors tenté de faire flèche de tout bois et de tenter diverses diversions, mais Stéphane a lancé des attaques en différents points en rendant ses pièces très actives. Paul avait alors du mal à être sur tous les fronts, d'autant que deux de ses pièces ne jouaient pas. Au final, alors que le jeu semblait se concentrer à l'aile-roi, c'est à l'aile-dame que s'est produit le coup qui a décidé Paul à abandonner, 31. Da7, gagnant une tour.

Une partie à oublier pour Paul, coupable sans doute de s'être lancé trop vite dans des combinaisons de milieu de jeu avant le roque et sans en avoir évalué toutes les conséquences. On ne peut qu'admirer, cependant, la manière dont Stéphane a su, par un jeu très actif et dans un style plein de vivacité, créer des menaces de toutes parts pour s'assurer la victoire.


Doyon - Cummins

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Partie-éclair entre Daniel Dubé et Kévin Lacerte à l'échiquier 7, ce dernier ayant commis une double faute dans la combinaison 12...Cxe5? 13. Cxe5 Dxe5?? 14. Dxd8#. La première ne perdait qu'un cavalier, la seconde la partie. Daniel m'a cependant appris que Kévin n'était pas le premier à tomber dans ce piège.


Dubé (Daniel) - Lacerte

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Au neuvième échiquier, une sicilienne Taïmanov a donné lieu à une partie intense entre Juan-Mauricio Betancourt et Charles-David Quigley.

L'attaque finale sur le roque noir a donné une intéressante combinaison :

Joue-la comme Juan-Mauricio !
(Position après 24...Rg8)
Les blancs jouent et gagnent.

Cliquez sur le bouton pour voir la solution.




Betancourt - Quigley

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] ou sur QuébecÉchecs [cliquez là].)




Au treizième et dernier échiquier, je jouais avec les blancs contre l'expert Éric Myre, qui n'aura été, dans ce tournoi, que l'ombre de ce qu'il a été il y a quelques années.

Notre partie de ce soir était une sicilienne variante du dragon accéléré, dans laquelle le 8...Da5 d'Éric m'a surpris, mais j'ai constaté depuis que cela s'est joué à haut niveau (par Reshevsky, par exemple), donc ce ne peut pas être mauvais.

Le reste de la partie était assez tactique et très intéressant.

L'erreur majeure d'Éric a été 19...e5??, qui me donne l'avantage sur 20. f6! Là, il fallait se résoudre à jouer 20...Fh8, car 20...exd4 aggravait la situation. Sur 21. fxg7, l'ordinateur préconise carrément 21...dxe3 22. gxf8=T+ Dxf8 23. Dxe3.

En tout cas, 21...Rxg7 rendait la position désespérée, mais il fallait pouvoir conclure. Je suis assez content de mon 22. Fb6!, qui paralysait le camp noir et permettait aux blancs de pénétrer le camp adverse.

Bref, il est manifeste que la contre-performance d'Éric est due à son manque de pratique car il a pris beaucoup trop de temps au début et a joué des erreurs vers la fin seulement. Nul doute qu'Éric peut revenir à son meilleur niveau s'il passe cette phase de réajustement pour jouer plus vite.


Ripoll - Myre

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] ou sur QuébecÉchecs [cliquez là].)





À jeudi prochain pour notre deuxième tournoi de l'année, qui, comme tous les tournois de rang pair, sera un tournoi à rotation. Inscrivez-vous vite !



--Arthur


[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm I (suisse) 2016-2017"]
[Section "A"]
[Date "2016.10.06"]
[Round "5"]
[Board "1"]
[White "Abran, David"]
[Black "Tremblay, Réjean"]
[WhiteElo "1888"]
[BlackElo "2223"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "44"]
[MontcalmGameNumber "2786"]
[QuebecEchecsMessageNumber "70739"]

1. b3 e5 2. Bb2 Nc6 3. e3 d5 4. Nf3 e4 5. Nd4 Nxd4 6. exd4 Nf6 7. Be2 Bd6
8. O-O Qe7 9. f3 O-O 10. c4 c6 11. c5 Bc7 12. b4 exf3 13. Bxf3 Ne4 14. Qe2
Qe6 15. d3 Ng5 16. Nd2 Nxf3+ 17. Qxf3 Qh6 18. h3 Qxd2 19. Rae1 Be6 20. Re2
Qg5 21. Bc1 Qg3 22. Qxg3 Bxg3
{Les blancs abandonnent.} 0-1

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm I (suisse) 2016-2017"]
[Date "2016.10.06"]
[Round "5"]
[Board "2"]
[White "Lamontagne, Danny"]
[Black "Cournoyer, Dominic"]
[WhiteElo "1864"]
[BlackElo "1947"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "113"]
[MontcalmGameNumber "2789"]

1. e4 d5 2. exd5 Qxd5 3. Nc3 Qa5 4. Bc4 Nf6 5. d3 e5 6. Bd2 Qb6 7. Nf3 Bb4
8. Nxe5 O-O 9. O-O Qa5 10. Re1 Nbd7 11. Nf3 Nb6 12. Re5 c5 13. Bb3 Nbd7 14.
Re1 Qd8 15. a3 Ba5 16. Bg5 h6 17. Bf4 Bxc3 18. bxc3 b6 19. Bd6 Re8 20.
Rxe8+ Qxe8 21. Qd2 Bb7 22. Re1 Qc8 23. Qf4 Nd5 24. Qf5 N7f6 25. Qxc8+ Rxc8
26. Bxd5 Bxd5 27. Nh4 Be6 28. f4 g6 29. Nxg6 Kg7 30. Nh4 Ne8 31. f5 Bd7 32.
Bf4 Ba4 33. Re2 Rd8 34. Nf3 h5 35. h3 Nd6 36. Bxd6 Rxd6 37. g4 hxg4 38.
hxg4 Bc6 39. Kf2 Rh6 40. Kg3 Rh1 41. Re7 Rc1 42. Ne5 Ba4 43. Rxf7+ Kg8 44.
Rxa7 Bxc2 45. d4 cxd4 46. cxd4 Rd1 47. Rd7 Ra1 48. Kf4 Rxa3 49. f6 Bb3 50.
Rg7+ Kf8 51. Nd7+ Ke8 52. Re7+ Kd8 53. Nxb6 Bd1 54. Nd5 Rf3+ 55. Kg5 Rg3
56. f7 Rxg4+ 57. Kf5
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm I (suisse) 2016-2017"]
[Date "2016.10.06"]
[Round "5"]
[Board "4"]
[White "Leblanc-Legault, Mathieu"]
[Black "Halhal, Sami"]
[WhiteElo "1695"]
[BlackElo "1830"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "100"]
[MontcalmGameNumber "2790"]

1. Nf3 d6 2. d4 Nf6 3. e3 g6 4. b4 Bg7 5. Be2 O-O 6. O-O b6 7. c4 Bb7 8.
Bb2 Nbd7 9. Nc3 a5 10. b5 e5 11. a4 Qe7 12. Qc2 Nh5 13. g3 f5 14. Nh4 Nhf6
15. f4 exf4 16. exf4 Qe3+ 17. Rf2 Ne4 18. Nd1 Qd2 19. Bf3 Qxc2 20. Rxc2
Rae8 21. Nf2 Ndf6 22. Re2 Nxf2 23. Rxe8 Rxe8 24. Bxb7 Re2 25. Bc3 N6e4 26.
Ra3 Nxc3 27. Rxc3 Bxd4 28. Kf1 Rb2 29. Ra3 Ng4 30. Nf3 Ne3+ 31. Rxe3 Bxe3
32. Ng5 Rxh2 33. Ne6 Ra2 34. Nxc7 Rxa4 35. Bd5+ Kf8 36. Ne6+ Ke7 37. Ng5 h6
38. Nf3 Ra2 39. Nh4 Kf6 40. c5 Rf2+ 41. Ke1 dxc5 42. Nf3 Rb2 43. Ne5 Bf2+
44. Kf1 Bxg3 45. Bc6 Bxf4 46. Nd7+ Kg5 47. Nxb6 Rb4 48. Nd5 c4 49. Nxb4
axb4 50. Be4 fxe4
{Les blancs abandonnent.} 0-1

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm I (suisse) 2016-2017"]
[Date "2016.10.06"]
[Round "5"]
[Board "5"]
[White "Stoyanova, Stella"]
[Black "Dumont, Éric"]
[WhiteElo "1476"]
[BlackElo "1765"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "70"]
[MontcalmGameNumber "2791"]

1. Nf3 d5 2. d4 Nf6 3. Nbd2 g6 4. h3 Bg7 5. e3 b6 6. Be2 c5 7. c3 O-O 8.
O-O Ba6 9. Bxa6 Nxa6 10. Ne5 Nb8 11. a3 Qd6 12. f4 Nc6 13. Ndf3 Ne4 14. Qe1
Rac8 15. b4 cxd4 16. cxd4 f6 17. Nxc6 Rxc6 18. Bb2 Rc2 19. Rb1 Rfc8 20. Bc1
Nc3 21. Ra1 Re2 22. Qh4 Ne4 23. Ne1 Rc6 24. Qg4 Nc3 25. a4 Qxb4 26. Qd7 Qd6
27. Qe8+ Bf8 28. Ba3 Qe6 29. Bxe7 Rc8 30. f5 Qxe3+ 31. Kh1 Rxe8 32. Bxf6
Ne4 33. Rf3 Rxe1+ 34. Rxe1 Qxe1+ 35. Kh2 Nxf6
{Les blancs abandonnent.} 0-1

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm I (suisse) 2016-2017"]
[Date "2016.10.06"]
[Round "5"]
[Board "6"]
[White "Doyon, Stéphane"]
[Black "Cummins, Paul"]
[WhiteElo "1870"]
[BlackElo "1732"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "61"]
[MontcalmGameNumber "2792"]

1. e4 e6 2. d4 c5 3. Nf3 cxd4 4. c3 d3 5. Bxd3 Nc6 6. c4 a6 7. Nc3 Qc7 8.
O-O Nf6 9. h3 Be7 10. Be3 Ne5 11. Nxe5 Qxe5 12. f4 Qc7 13. e5 Ng8 14. Qg4
g6 15. Rad1 f5 16. Qe2 Nh6 17. Qf2 Nf7 18. Bb6 Qc6 19. Be2 Bd8 20. Bc5 Be7
21. Bxe7 Kxe7 22. Qh4+ Kf8 23. Kh2 Qc7 24. Rd4 Qd8 25. Qf2 Qe7 26. Rfd1 g5
27. Bf3 Rb8 28. Bh5 gxf4 29. Bxf7 Kxf7 30. Rxf4 Ke8 31. Qa7
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm I (suisse) 2016-2017"]
[Section "A"]
[Date "2016.10.06"]
[Round "5"]
[Board "7"]
[White "Dubé, Daniel"]
[Black "Lacerte, Kevin"]
[WhiteElo "1818"]
[BlackElo "1597"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "25"]
[MontcalmGameNumber "2785"]

1. e4 c5 2. Nf3 d6 3. d4 cxd4 4. Nxd4 Nf6 5. Nc3 a6 6. Bg5 e6 7. f4 b5 8.
e5 dxe5 9. fxe5 Qc7 10. Nf3 Nfd7 11. Ne4 Nxe5 12. Nxe5 Qxe5 13. Qd8#
{Les blancs matent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm I (suisse) 2016-2017"]
[Date "2016.10.06"]
[Round "5"]
[Board "9"]
[White "Betancourt, Juan-Mauricio"]
[Black "Quigley, Charles-David"]
[WhiteElo "1938"]
[BlackElo "1400"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "53"]
[MontcalmGameNumber "2793"]
[QuebecEchecsMessageNumber "70756"]

1. e4 c5 2. Nf3 e6 3. d4 cxd4 4. Nxd4 Nc6 5. Be3 a6 6. Be2 Nf6 7. f3 Qc7 8.
Nc3 Bb4 9. a3 Bxc3+ 10. bxc3 h6 11. Nxc6 Qxc6 12. c4 d6 13. Qd3 Ke7 14. O-O
Rd8 15. Rab1 Nd7 16. Qc3 e5 17. Bf2 Rb8 18. Qb2 b6 19. Bh4+ f6 20. Bd3 Nc5
21. f4 Kf7 22. fxe5 dxe5 23. Qxe5 Bb7 24. Qh5+ Kg8 25. Rxf6 gxf6 26. Qg6+
Kf8 27. Bxf6
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm I (suisse) 2016-2017"]
[Section "A"]
[Date "2016.10.06"]
[Round "5"]
[Board "13"]
[White "Ripoll, Arthur"]
[Black "Myre, Éric"]
[WhiteElo "1709"]
[BlackElo "1962"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "51"]
[MontcalmGameNumber "2787"]

1. e4 c5 2. Nf3 Nc6 3. d4 cxd4 4. Nxd4 g6 5. Nc3 Bg7 6. Be3 Nf6 7. Bc4 O-O
8. Bb3 Qa5 9. O-O d6 10. Nd5 Nxd5 11. exd5 Ne5 12. h3 Re8 13. f4 Nd7 14. f5
Nc5 15. c4 Nxb3 16. axb3 Qd8 17. Qe2 a6 18. Qf2 Rf8 19. Rae1 e5 20. f6 exd4
21. fxg7 Kxg7 22. Bxd4+ f6 23. Bb6 Qd7 24. Re6 f5 25. Rfe1 Rf7 26. Qd4+
{Les noirs abandonnent.} 1-0




Les parties sont affichées sur ce site avec l'interface Javascript du site

ChessTempo

. Merci à eux !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire