2014-05-27

Chronique de la ronde 5 du Championnat fermé et du Montcalm 7 (saison 2013-2014)

Chronique de la ronde 5 du Championnat fermé et du Montcalm 7 (saison 2013-2014)
#1 : B. Auger (#3, 1969)     [1-0]     G. Gaulin (#6, 2033)
#2 : M. Sarra-Bournet (#5, 1955)     [0-1]     L. Biakolo (#1, 1996)
#3 : C. Lessard (#4, 2004) [1/2-1/2] D. Bonneau (#2, 2040)



    • Le classement final est donc:
      • 4 sur 5 :
        • L. Biakolo
      • 3,5 sur 5 :
        • B. Auger
      • 2,5 sur 5 :
        • G. Gaulin
      • 2 sur 5 :
        • D. Bonneau
      • 1,5 sur 5 :
        • C. Lessard
        • M. Sarra-Bournet

    • Affrontement classique au premier échiquier entre Bertrand Auger et Gaétan Gaulin, dans une néo-catalane. La position est demeurée équilibrée jusqu'au 15e coup, où les échanges de pièces ont donné à Bertrand une position meilleure, avec des pièces plus actives. Puis étrangement, Gaétan, alors qu'il avait la possibilité au 19e coup de se débarrasser du très fort fou de cases blanches adverses, n'en a rien fait, ce qui a fait croître encore l'avantage de Bertrand.
      20...Dc7 est une autre erreur, qui autorise Bertrand à jouer le très fort 21. d5, qui réduit le fou noir à l'inaction. Gaétan a alors courageusement sacrifié un cavalier contre deux pions pour se dégager, mais sa position était très difficile. Au 25e coup, en effet, après toute une série d'échange de pièces mineures, Bertrand avait un cavalier de plus contre un pion, et tenait déjà la victoire. Mais celle-ci a mis longtemps à se réaliser (37 coups !), bien que Bertrand ait fait preuve d'une technique sans faille, et la partie a été la dernière à s'achever, tard dans la soirée, par la victoire logique des blancs.
      Une belle démonstration de Bertrand, qui a su exploiter à merveille les imprécisions de Gaétan, dont il faut quand même souligner l'âpre résistance, sans doute motivée par le désir de ne pas céder son titre sans lutter jusqu'au dernier souffle !

      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

      % PARTIE 1


    • Superbe partie d'attaque entre Marc Sarra-Bournet et Lima Biakolo ! Face à la sicilienne de Lima, Marc a choisi une variante romantique à base de Cc3 et de f4. Puis, les deux camps ayant massé leurs forces à l'aile-roi (et leurs deux tours sur la colonne 'g'), Marc a mis le feu aux poudres par un premier sacrifice (26. Cg5+!). Lima n'avait guère de choix que de l'accepter (ne dit-on pas que le meilleur moyen de réfuter un sacrifice est de l'accepter ?), mais Marc a alors répliqué par un second sacrifice (27. Cxf5!), lui aussi tout à fait correct, que Lima a cette refusé, à raison, mais pas par le bon coup. 27...Tf7 (qui visait à exfiltrer le roi) est en effet une erreur, car Marc aurait pu répliquer par le très fort 28. Ch4, qui aurait laissé les noirs K.O.
      Ces suites sont cependant très difficiles à voir, et on aurait envie d'analyser longuement chaque coup et ses suites possibles, tant la position était riche. Toujours est-il dans cette position complexe, Marc a assez bien joué pour garder un avantage très important jusqu'au 31e coup, où 31. Dh6+? permet aux noirs de rassembler leurs pièces en défense, alors que 31. Fxg6! aurait au contraire facilité l'attaque blanche.
      Cependant, Lima ne s'est pas défendu au mieux, et 31...Cg7, au lieu de 31...Tfg7, redonne aux blancs l'avantage ! Les deux joueurs ont ensuite joué les cinq coups suivants à la perfection, avant que Marc laissât filer l'avantage par 36. Tf6+, qui le privait d'une pièce d'attaque (36. Td6 aurait été meilleur), puis gaffât en jouant 38. Dh7??, qui a complètement renversé la situation : c'est maintenant Lima qui avait un avantage écrasant ! Il ne l'a alors pas laissé filer et a même profité d'une inattention de Marc, sans doute fatigué par cette attaque, qui lui a donné un mat en un.
      Une superbe partie d'attaque de la part de Marc, dont l'audace et la créativité n'ont malheureusement pas payé, mais il faut aussi souligner la pugnacité de Lima, qui s'est accroché et a su profiter au bon moment d'une erreur adverse pour s'imposer !

      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

      % PARTIE 2


    • Au troisième échiquier, C. Lessard et D. Bonneau, qui ne pouvaient plus remporter le titre, ont opté pour une nulle de salon tranquille.

      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

      % PARTIE 3




  • SECTION B
    • Dans la section B, c'est le triomphe pour Réjean, qui conclut par un parfait 5 sur 5 ce tournoi et le remporte haut la main !



#4 : R. Plante (#1, 1977) [1-0]     A. Ripoll (#11, 1670)
#5 : F. Thériault (#14, 1537) [0-1]     Y. Bluteau (#6, 1769)
#6 : P. Cummins (#5, 1801) [1-0]     J. Perreault (#8, 1728)
#7 : É. Dumont (#10, 1691) [1-0]     A. Hébert Jr (#13, 1624)
#8 : V. Calafateanu (#21, S/C) [0-1]     G. Boulianne (#4, 1806)
#9 : V. Vial (#22, S/C) [0-1]     C. Belzil (#23, S/C)
#10 : K. Bender (#12, 1647) [1-0]     P. Lê-Huu (#25, 1354)
#11 : F. Coté (#16, 1307) [1/2-1/2]     J. Chevalier (#24, 1426)
#12 : J. Hines (#26, 1223) [1-0]     J.-F. Coté (#17, 1214)

    • Les huit abandons :
      • 3 sur 4 : D. Dubé (#3, 1846) ; G. Lapierre (#2, 1929)
      • 2,5 sur 4 : A. Bourassa (#7, 1738)
      • 2 sur 4 : V. Oliver (#9, 1711)
      • 1 sur 3 : Y. Badeaux (#15, 1480)
      • 1 sur 4 : S. Chabot (#16, 1307) ; N. Teurtrie (#18, 1135)
      • 0,5 sur 4 : M.-A. Lauzier (#19, 1039)

    • Le classement final est donc:
      • 5 sur 5 :
        • R. Plante
      • 4 sur 5 :
        • Y. Bluteau
      • 3,5 sur 5 :
        • A. Ripoll
        • P. Cummins
      • 3 sur 4 :
        • D. Dubé
        • G. Lapierre
      • 3 sur 5 :
        • É. Dumont
        • G. Boulianne
        • F. Thériault
      • 2,5 sur 4 :
        • A. Bourassa
      • 2,5 sur 5 :
        • A. Hébert Jr
        • K. Bender
        • J. Perreault
        • C. Belzil
      • 2 sur 4 :
        • J. Hines
        • V. Oliver
      • 2 sur 5 :
        • V. Vial
        • F. Coté
        • V. Calafateanu
      • 1,5 sur 5 :
        • P. Lê-Huu
        • J. Chevalier
      • 1 sur 3 :
        • Y. Badeaux
      • 1 sur 4 :
        • N. Teurtrie
        • S. Chabot
      • 1 sur 5 :
        • J.-F. Coté
      • 0,5 sur 3 :
        • M.-A. Lauzier

    • Les gagnants de prix :
      • 1er prix : 5.0/5 Réjean PLANTE 1977
      • Meilleur moins de 1750 : 3.5/5 Arthur RIPOLL 1670
      • Meilleur moins de 1625 : 3.0/5 Francis THÉRIAULT 1537
      • Meilleur moins de 1200 & S/C: 2.5/5 Claude BELZIL S/C

      Chacun de ces 4 gagnants se mérite une Inscription Gratuite (I.G.) applicable à l'un des tournois du club d'échecs Montcalm à l'automne 2014.
      (Une mention à Yvon Bluteau qui termine 2e sans prix avec 4.0/5.)

    • La « finale » de ce Montcalm 7 se jouait donc entre Réjean Plante et votre serviteur, et la partie a suivi la variante Tchèque du gambit de la dame accepté. J'avais un peu préparé cette ouverture, dans laquelle j'ai été heureux de transposer, mais Réjean m'a surpris par 6. Ce5 et le plan 7. f3, préparant la poussée e4, qui sont pourtant des variantes classiques. Ma principale erreur, d'après Réjean, a résidé dans le placement de mes cavaliers, qui a affaibli sur le long terme ma défense. 7. Cfd7, au lieu de 7. Cbd7, est en effet mauvais à cet égard, car à terme, l'un des cavalier est en b6 au lieu d'être en f6, ce qui n'est pas solide. Détail amusant : il m'est revenu, le lendemain de ma partie, que j'avais déjà fait la même manoeuvre contre Éric Dumont, dans une partie que j'avais perdue (mais peut-être pas à cause de ça).
      Toujours est-il que Réjean, manifestement beaucoup plus à l'aise que moi dans ce genre d'ouverture, a parfaitement su tirer parti des faiblesses de ma position et de mon erreur 15. Ff6? (j'ai pensé après coup que j'aurais dû jouer 15. Cf6, mais il semble que le meilleur aurait été 15. f6) pour occuper pleinement l'espace central avec ses pions. Les blancs tenaient alors un gros avantage, et face à la forte pression exercée par la dame blanche, idéalement placée en b3, sur le cavalier b6 et la case d5, je me suis d'abord fourvoyé par 20...c5 (20...Fxe5 était moins catastrophique), puis ai définitivement scellé mon sort par 28...Tae8??, qui perdait une pièce immédiatement et me laissait dans une situation intenable.
      Une partie très instructive, pour moi en tout cas, et qui me montre que j'ai encore beaucoup de choses à apprendre. Bravo pour cette victoire indiscutable, Réjean !


      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

      % PARTIE 4


    • Au 5e échiquier, Paul Cummins, opposé à Jacquelin Perreault, nous a rappelé que le gambit Morra était une arme terrible entre ses mains et que quiconque veut l'affronter dans la sicilienne doit bien le maîtriser !
      La première erreur des noirs est 6...Dc7, mais il est vrai que leur coup précédent, 5...Cf6, leur avait compliqué la tâche en raison des menaces tactiques qu'il créait. Sur le simple 6...dxe5, en effet, 7. Fxf7+ gagnait en effet la dame ! Le moins mauvais était donc de jouer 6...Cfd7, même si ce coup laissait les blancs avec une forte attaque. 7. Fb5+ est un excellent coup de Paul, de même que 8. Cd5, qui repousse la dame noire en d8 (si 8...Da5+, alors 9. b4! Da8). La position blanche est déjà gagnante au 8e coup, même si 9. Ff4 était une imprécision de Paul, qui permettait aux noirs de pousser e6 pour chasser le cavalier noir et sortir leur fou pour roquer. 9. Fg5 était bien meilleur à cet égard, mais Jacquelin a joué 9...a6 sans voir que le fou n'était pas prenable après 10. exd6!, joué par Paul (si 10...axb5, alors 11. Cc7+ gagne la dame, naturellement). La pression des pièces blanches était alors telle que les noirs ont dû laisser un fou au 13e coup pour pouvoir mettre leur roi à l'abri, après quoi Paul s'est confortablement assuré la victoire grâce à une puissante paire de fous braqués sur le roque noir.
      Une victoire très impressionnante de Paul, face à un adversaire qui, il est vrai, n'a été que l'ombre de lui-même dans ce tournoi, sans doute par manque de pratique. Bravo, Paul !
      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

      % PARTIE 5


    • Très belle partie sur le thème de l'occupation de l'espace à l'échiquier 8, entre Vlad Calafateanu, qui finit la saison avec un très beau 1416 de cote, et Gabriel Boulianne.

      (cliquez ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

      % PARTIE 6






  • Pour les résultats complets, reportez-vous, comme d'habitude, au site du Montcalm (cliquez ici) ou au site de la F.Q.É. (cliquez ici).

C'est fini pour cette saison !
N'oubliez pas que le Montcalm fera sa rentrée le premier jeudi de septembre, soit le 4 septembre 2014, à l'horaire et au lieu habituel, pour le Montcalm 1, tournoi suisse. En espérant vous voir nombreux et en pleine forme, je vous souhaite un bel été à tous !

--Arthur


% PGN 1
[Event "Champ. fermé Montcalm"]
[Site "Québec"]
[Date "2014.05.22"]
[Round "5"]
[White "Auger, Bertrand"]
[Black "Gaulin, Gaétan"]
[WhiteElo "1969"]
[BlackElo "2033"]
[Result "1-0"]
[ECO "A14"]
[Annotator "Auger,Bertrand"]

1. c4 Nf6 2. g3 e6 3. Bg2 d5 4. Nf3 Be7 5. O-O O-O 6. b3 d4 7. Bb2 c5 8. b4
a5 9. bxc5 Bxc5 10. e3 Nc6 11. exd4 Nxd4 12. Na3 Nxf3+ 13. Qxf3 Bd4 14.
Rab1 e5 15. Nb5 Bxb2 16. Rxb2 Rb8 17. Qa3 Bd7 18. Nd6 Bc6 19. Rfb1 e4 20.
d4 Qc7 21. d5 Nxd5 22. cxd5 Bxd5 23. Bxe4 Bxe4 24. Nxe4 Qc6 25. Nd6 b6 26.
Nf5 Qf6 27. Ne7+ Kh8 28. Nd5 Qd8 29. Nxb6 Re8 30. Nc4 Rxb2 31. Qxb2 h6 32.
Ne3 f6 33. Rd1 Qa8 34. Qb5 Rb8 35. Qd7 Qf3 36. Qf5 Qa8 37. Qd5 Qa6 38. Qd3
Qb6 39. Nf5 Qb2 40. Qd7 Rg8 41. Ne7 Rb8 42. Ng6+ Kh7 43. Qd3 Kg8 44. Ne7+
Kh8 45. Ng6+ Kg8 46. Ne7+ Kh8 47. Nc6 Ra8 48. Qb3 Qe2 49. Rd8+ Rxd8 50.
Nxd8 Qe4 51. Nf7+ Kh7 52. Nd6 Qd4 53. Qc2+ Kh8 54. Nf5 Qe5 55. h4 h5 56.
Ne3 Kg8 57. Qc8+ Kf7 58. Qb7+ Kg8 59. Qd5+ Qxd5 60. Nxd5 Kf7 61. Nb6 Ke6
62. Nc4
{Les noirs abandonnent.} 1-0

% PGN 2
[Event "Championnat fermé du club Montcalm"]
[Site "Québec"]
[Date "2014.05.22"]
[Round "5"]
[White "Sarra-Bournet, Marc"]
[Black "Biakolo, Lima"]
[WhiteElo "1955"]
[BlackElo "1996"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "82"]

1. e4 c5 2. Nc3 d6 3. f4 Nf6 4. Nf3 e6 5. Bc4 Be7 6. O-O O-O 7. d3 Nc6 8.
Bd2 a6 9. a4 d5 10. Ba2 Nb4 11. Bb1 b6 12. e5 Ne8 13. Ne2 Nc6 14. d4 f5 15.
c3 h6 16. g4 Ra7 17. gxf5 exf5 18. Ng3 Be6 19. Be3 c4 20. Kh1 g6 21. Rg1
Kh7 22. Bc2 Rg8 23. Qe2 Bf8 24. Rg2 Rag7 25. Rag1 Be7 26. Ng5+ hxg5 27.
Nxf5 Rf7 28. Nxe7 Nxe7 29. Qh5+ Kg7 30. Rxg5 Kf8 31. Qh6+ Ng7 32. Bxg6 Nxg6
33. Rxg6 Bf5 34. h3 Bxg6 35. Rxg6 Rf5 36. Rf6+ Rxf6 37. exf6 Qd7 38. Qh7
Qe6 39. fxg7+ Rxg7 40. Qh8+ Rg8 41. Qe5 Qxh3#
{Échec et mat.} 0-1

% PGN 3
[Event "Championnat fermé du club Montcalm"]
[Site "Québec"]
[Date "2014.05.22"]
[Round "5"]
[White "Lessard, Claude"]
[Black "Bonneau, Daniel"]
[WhiteElo "2004"]
[BlackElo "2040"]
[Result "1/2-1/2"]
[PlyCount "9"]

1. d4 Nf6 2. c4 g6 3. Nf3 Bg7 4. g3 O-O 5. Bg2
{Nulle par accord mutuel.} 1/2-1/2

% PGN 4
[Event "Montcalm 7 (section B) 2014"]
[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Date "2014.05.22"]
[Round "5"]
[White "Plante, Réjean"]
[Black "Ripoll, Arthur"]
[WhiteElo "1977"]
[BlackElo "1670"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "63"]

1. c4 Nf6 2. d4 c6 3. Nc3 d5 4. Nf3 dxc4 5. a4 Bf5 6. Ne5 e6 7. f3 Nfd7 8.
Nxc4 Bb4 9. Bf4 Nb6 10. e4 Bg6 11. Ne5 a5 12. Be2 N8d7 13. Nd3 Be7 14. O-O
O-O 15. Be3 Bf6 16. f4 h6 17. Ne5 Bh7 18. Qb3 Qc7 19. Rac1 Qb8 20. d5 c5
21. dxe6 Bxe5 22. fxe5 fxe6 23. Qxe6+ Kh8 24. Bb5 Re8 25. Qd6 Qxd6 26. exd6
Bxe4 27. Nxe4 Rxe4 28. Bxc5 Rae8 29. Bxb6 Nf6 30. Bxe8 Rxe8 31. Rxf6 gxf6
32. d7
{Les noirs abandonnent.} 1-0

% PGN 5
[Event "Montcalm 7 (section B)"]
[Site "Québec"]
[Date "2014.05.22"]
[Round "5"]
[White "Cummins, Paul"]
[Black "Perreault, Jacquelin"]
[WhiteElo "1801"]
[BlackElo "1728"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "47"]

1. e4 c5 2. d4 cxd4 3. c3 dxc3 4. Nxc3 d6 5. Bc4 Nf6 6. e5 Qc7 7. Bb5+ Nfd7
8. Nd5 Qd8 9. Bf4 a6 10. exd6 exd6 11. Qe2+ Be7 12. Bxd6 O-O 13. Nxe7+ Kh8
14. Bd3 Re8 15. O-O-O Nc6 16. Nxc6 bxc6 17. Qd2 Nf6 18. Ba3 Qd5 19. Kb1 Be6
20. b3 Qxg2 21. Ne2 Qxf2 22. Rdf1 Qb6 23. Bb2 Rad8 24. Rxf6
{Les noirs abandonnent.} 1-0

% PGN 6
[Event "Montcalm 7"]
[Site "Club d'échecs Montcalm"]
[Date "2014.05.22"]
[Round "5"]
[White "Calafateanu, Vlad"]
[Black "Boulianne, Gabriel"]
[Result "0-1"]
[ECO "A24"]
[BlackElo "1806"]
[Annotator "Boulianne,Gabriel"]
[PlyCount "68"]
[EventDate "2014.04.24"]
[EventType "swiss"]
[EventRounds "5"]
[EventCountry "CAN"]

1. Nf3 Nf6 2. c4 g6 3. g3 Bg7 4. Bg2 O-O 5. Nc3 d6 6. O-O c6 7. d3 e5 8. Bd2 Bg4 9. h3 Bd7 10. Qc1 Re8 11. Bh6 Bh8 12. Nd2 Nh5 13. Nde4 Qe7 14. Bg5 f6 15. Bd2 Na6 16. Qd1 Nc7 17. Bc1 d5 18. Nd2 d4 19. Ncb1 f5 20. b3 Rab8 21. Bb2 c5 22. Qc2 Qd6 23. e3 dxe3 24. fxe3 Nxg3 25. Rf3 Nh5 26. Nc3 Bc6 27. Rf2 Rbd8 28. Bxc6 bxc6 29. Raf1 Qxd3 30. Qxd3 Rxd3 31. Rg2 Red8 32. Ndb1 Bg7 33. e4 f4 34. Na4 Ne6 0-1



Les parties sont affichées sur ce site avec l'interface Javascript du site

ChessTempo

. Merci à eux !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire