2014-03-28

Chronique de la ronde 2 du Montcalm 6 (saison 2013-2014)

Chronique de la ronde 2 du Montcalm 6 (saison 2013-2014)
  • Le Montcalm 6, avant-dernier tournoi de l'année, en était hier à sa deuxième ronde. Outre les dix-huit joueurs engagés dans les sections à rotation, ce ne sont plus sept, mais neuf joueurs qui s'affrontent dans le tournoi suisse : en effet, deux nouveaux joueurs, Marc-André Lauzier et Norbert Teurtrie, nous ont rejoints cette semaine. Bienvenue à eux !
    Rappelons que cette section reste ouverte pour les moins de 1500 de cote, et que vous pouvez donc vous joindre à nous si le coeur vous en dit !
  • Menu :
  • SECTION A
    • Nos six joueurs s'affrontaient cette semaine, et déjà le groupe s'est scindé en deux : les deux joueurs qui ont un score parfait, et les autres. Mais rien n'est joué, bien sûr, et la suite du tournoi peut nous réserver bien des surprises !

    • Résumé des résultats:
      • Échiquier 1 : G. Gaulin (2021) 1-0 P. Marquis (2021)
      • Échiquier 2 : B. Auger (1914) 0-1 D. Bonneau (1995)
      • Échiquier 3 : C. Lessard (2071) 1/2-1/2 L. Biakolo (2014)

    • Le classement (toujours provisoire) est donc:
      • 2 sur 2 :
        • G. Gaulin
        • D. Bonneau
      • 0,5 sur 2 :
        • C. Lessard
        • P. Marquis
        • L. Biakolo
        • B. Auger


  • Au premier échiquier, le champion en titre, Gaétan Gaulin, avait les pièces blanches contre Paul Marquis. N'ayant pas récupéré la feuille de partie, je ne peux malheureusement pas vous la soumettre pour l'instant.

    Mise à jour (02/04/2014) : Voici la partie, que Paul a eu la gentillesse de m'envoyer. J'y joins les commentaires de Paul qui accompagnaient la partie : « Les 10 derniers coups ont été joués avec toujours moins d’une minute à faire. J’avoue que j’ai joué un peu avec le feu. J’avais sûrement l’avantage mais ce n’était pas facile à convertir. HIARCS a trouvé certes quelques lignes avantageuses après 26.h3 mais rien de forcé ou de tactique qui aurait gagné sur le champ. J’ai trop perdu de temps à chercher une combine. Néanmoins, une partie intéressante ! »



  • Au deuxième échiquier, Bertrand Auger jouait contre Daniel Bonneau. Bertrand a joué son ouverture Réti fétiche (1. Cf3), et Daniel a répliqué symétriquement, mais très vite, on est sorti de la symétrie lorsque Bertrand a mis son deuxième fou en fianchetto en b2, face à son homologue de g7 qui gardait le petit roque noir. De fait, Bertrand a bien joué « à la Réti », en reculant ses pièces vers l'arrière pour contrôler le centre à distance grâce à la paire de fous. On examinera, par exemple, le coup de retrait 13. Ce1, qui vise à préparer la poussée 14. f4, moyen pour les blancs d'attaquer le centre de côté. Daniel a refusé l'échange et poussé 14...e4. Bertrand a alors échangé du matériel pour gagner un pion, au prix de la paire de fous, et il n'est pas sûr que cet échange fût avantageux pour les blancs, car le fou noir de case était très puissant dans la position qui en a résulté.
    Peu à peu, Daniel a alors pris l'avantage, comme il l'a déjà fait à la ronde précédente, en paralysant les pièces adverses. La dame blanche, qui s'était aventurée à l'aile-dame adverse pour croquer un pion, a été cantonnée par la suite à la défense du pion 'b', tandis que le cavalier en g2 n'a plus de case de sortie. 27. b6? est une erreur qui accentue l'avantage de Daniel. Après l'échange des dames, les blancs sont perdus et abandonnent juste avant le mat.

    (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

    % PARTIE 2


  • Au troisième échiquier, Claude Lessard a lui aussi choisi la Réti contre son adversaire, Lima Biakolo (que nous félicitons au passage pour sa qualification au championnat du club).
    Dans cette partie, cependant, si Claude bien adopté le système du double fianchetto comme Bertrand, Lima a quant à lui transposé dans une défense classique du gambit de la dame avec e6 et Fe7. Bref, la partie ressemblait à une anglaise mâtinée de catalane. Autour du 15e coup, les blancs avaient un net avantage d'espace, mais la position des noirs était solide.
    Claude a ensuite été chercher le pion a7, prise que Lima a sans doute autorisée en pensant récupérer le pion a2 par 19...Da5, ce qui aurait été une bonne affaire pour lui car sa tour 'a' aurait alors gagné beaucoup d'activité. Mais Claude avait en réserve l'excellent 20. Ta4, qui permet d'éviter cette séquence. Reste que le fou de Claude restait ensuite bloqué en a7, car ...Txa4 permettait à Lima de regagner le pion. Claude avait peut-être l'occasion de dégager le fou au 29e coup en jouant 29. Td4, menaçant de gagner un fou puis l'autre pour empêcher la prise du pion 'a'. Il fallait cependant se méfier de 29...Fa5! 30. b4 Txa7 31. bxa5 Dxa5, qui réduit finalement l'avantage des blancs.
    Quoi qu'il en soit, Claude a préféré pousser 29. e4, et les deux adversaires se sont partagé le point sur une répétition de position. (Notons que les blancs pouvaient très bien échapper à l'échec perpétuel par 31. Ff2!, qui leur laissait un petit avantage. Néanmoins, Lima pouvait forcer l'échec perpétuel en jouant d'abord 30...Txa7.)

    (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

    % PARTIE 3


  • SECTION B
    • Après les trois nulles de la semaine dernière, la deuxième ronde a été beaucoup plus décisive pour nos six joueurs : une victoire blanche et deux victoires noires !

    • Résumé des résultats :
      • D. Dubé (1833) 1-0 G. Boulianne (1765)
      • Y. Bluteau (1790) 0-1 P. Cummins (1812)
      • A. Ripoll (1700) 0-1 A. Bourassa (1748)

    • Au classement, deux groupes, comme dans la section A, mais l'écart est moins important:
      • 1,5 sur 2 :
        • D. Dubé
        • P. Cummins
        • A. Bourassa
      • 0,5 sur 2 :
        • Y. Bluteau
        • G. Boulianne
        • A. Ripoll


  • Superbe partie à l'échiquier quatre entre Daniel Dubé et Gabriel Boulianne. C'est le système de Londres qu'a choisi comme l'ouverture Daniel, qui, après avoir laissé Gabriel roquer, s'est lancé dans une violente attaque contre le petit roque adverse.
    Gabriel a alors peiné à trouver les meilleurs coups défensifs, et a sans doute sous-estimé la poussée h5-h6, qui pouvait être jouée dès le 14e coup avec un gros avantage mais n'a été jouée qu'au 15e coup. 15...g5 était alors un très mauvais choix de défense pour les noirs, et Daniel a répliqué par le coup le plus précis, 16. Dh5!. Sur 16...Rh8 (le seul coup), Daniel a cependant hésité et a préféré mettre son roi en sûreté en roquant, pour pouvoir continuer son attaque au prix d'une pièce, alors que le sacrifice 17. Cg6+ ! lui assurait un avantage définitif (17...hxg6 18. Dxg6 et la menace de mat combinée à la menace Fe5+ est mortelle). L'attaque blanche a continué par le doublement des tours sur la colonne 'g', qui représentait une menace terrible pour les noirs. Le seul moyen de retarder cette attaque était de redonner la pièce par 19...Fg3 pour couper les deux tours (si 20. fxg3, 20...fxe3 ; si 20. exf4, 20...Fxf4+). Au lieu de cela, 19...Fxf2? donnait un mat en sept aux blancs, que Daniel n'a pas manqué. Bravo à lui pour cette magnifique attaque !
    À la décharge de Gabriel, Il faut reconnaître que les coups défensifs étaient tout sauf intuitifs, et qu'on n'a guère le temps, vu la rapidité de la cadence des parties, de trouver tous les meilleurs coups de défense, ce qui, dans ce genre de position, peut se révéler fatal.

    (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

    % PARTIE 4


  • À l'échiquier 5, Yvon Bluteau avait les blancs contre Paul Cummins.
    Paul n'a pas jugé que la partie était digne d'être publiée, car il l'a emporté sur une bourde d'Yvon : celui-ci ne s'est pas aperçu que sa reine, qui défendait deux pièces, était en surcharge, et Paul a ainsi facilement gagné une pièce. La partie a continué malgré tout, mais Yvon, dans une position très inférieure, a perdu au temps.

  • Enfin, au sixième échiquier, je jouais contre André Bourassa, qui était bien déterminé à prendre sa revanche après ma victoire miraculeuse d'il y a deux semaines, et y est parvenu. Cette fois-ci, pas d'erreur de dernière minute due à la pression de temps, car c'est moi qui, m'étant présenté devant l'échiquier avec 22 minutes de retard, ai été constamment en pression de temps... Dans ces conditions, j'ai dû jouer vite, et ai commis plusieurs grosses erreurs, la première étant 17. Tc1 et surtout 18. Txc3, qui mène à donner la qualité. 17. b4 m'a paru après coup meilleur, car ce coup enfermait le fou blanc, mais l'analyse ne nous a pas révélé de plan permettant aux blancs d'obtenir mieux que la nulle malgré l'enfermement du fou.
    La conclusion semble être que rendu à ce 17e coup, le problème des blancs est que ce sont les noirs qui, après avoir roqué, vont prendre la colonne 'c'. Peut-être l'erreur est-elle alors à chercher plus en amont, dans l'ouverture, où j'ai perdu de précieux temps à balader ma dame et mon fou de cases blanches.
    Quoi qu'il en soit, après 20...Fxc1, les blancs sont en très mauvaise posture, et André a joué très précisément pour exploiter son avantage. J'ai bien tenté d'interposer un cavalier sur la colonne 'c' entre les deux tours, mais en fait, les noirs pouvaient à loisir redonner la qualité pour se retrouver avec un ou deux pions de plus. Notons qu'après 29...Dxa4, 30. b3 ne marche pas à cause de 30...Da1+ 31. Te1 Dc3 (ou 31...Da3). Une ultime gaffe m'a fait abandonner.
    Bravo à André pour cette belle revanche !

    (cliquez ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

    % PARTIE 6


  • SECTION C
    • Trois partie décisive dans la section C. Nos six joueurs avaient envie d'en découdre !

    • Les résultats:
      • É. Dumont (1695) 0-1 A. Jr Hébert (1603)
      • K. Bender (1635) 0-1 V. Oliver (1665)
      • Y. Badeaux (1521) 1-0 F. Thériault (1588)

    • Le classement (très provisoire) est donc:
      • 2 sur 2 :
        • A. Jr Hébert
        • V. Oliver
      • 1 sur 2:
        • É. Dumont
        • Y. Badeaux
      • 0 sur 2:
        • K. Bender
        • F. Thériault

  • SECTION D
    • Les sept joueurs de la section suisse sont donc maintenant neuf.

  • Les résultats:
    • J. Hines (1237) 0-1 D. Pothier (1424)
    • Y. Bourdeau (1454) 0-1 S. Chabot (1155)
    • P. Lê-Huu (1320) 1-0 Marc-André Lauzier (S/C)
    • J.-F. Coté (1183) 1-0 Norbert Teurtrie (S/C)
    • F. Coté (974) 1-0 (Bye non sollicité à un point)

  • Le classement (très provisoire) est donc:
    • 2 sur 2 :
      • D. Pothier
    • 1,5 sur 2 :
      • P. Lê-Huu
      • S. Chabot
    • 1 sur 2 :
      • J. Hines
      • J.-F. Coté
      • F. Coté
    • 0,5 sur 2 :
      • Y. Bourdeau
      • Marc-André Lauzier (S/C)
      • Norbert Teurtrie (S/C)


  • Pour les résultats complets, reportez-vous, comme d'habitude, au site du Montcalm (cliquez ici).

    À jeudi prochain pour la ronde 3 !

    --Arthur


    [Event "Montcalm 6 (section A)"]
    [Site "Club d'échecs Montcalm"]
    [Date "2014.03.27"]
    [Round "2"]
    [White "Gaulin, Gaétan"]
    [Black "Marquis, Paul"]
    [WhiteElo "2021"]
    [BlackElo "2021"]
    [Result "1-0"]
    [PlyCount "79"]

    1. Nf3 Nf6 2. c4 g6 3. g3 Bg7 4. Bg2 O-O 5. O-O d6 6. d4 Nc6 7. Nc3 a6 8.
    e4 e5 9. d5 Ne7 10. Ne1 Ne8 11. Nd3 f5 12. f4 exf4 13. Nxf4 c6 14. Be3 c5
    15. Qd2 Nc7 16. a4 Rb8 17. a5 b5 18. axb6 Rxb6 19. Ra2 fxe4 20. Nxe4 Nf5
    21. Bf2 Nd4 22. Kh1 Rb4 23. Qc1 Bg4 24. Be1 Rb3 25. Bc3 g5 26. h3 gxf4 27.
    hxg4 Ne2 28. Qc2 Nxg3+ 29. Nxg3 Rxc3 30. bxc3 Qh4+ 31. Kg1 Qxg3 32. Rf3
    Qxg4 33. Qd3 Be5 34. Rb2 Rf7 35. Rb8+ Kg7 36. Kf1 Qg6 37. Qe2 Qf6 38. Qd3
    Bxc3?? 39. Qxc3
    {Les noirs abandonnent.} 1-0

    [Event "Montcalm 6 (section A)"]
    [Site "Club d'échecs Montcalm"]
    [Date "2014.03.27"]
    [Round "2"]
    [White "Auger, Bertrand"]
    [Black "Bonneau, Daniel"]
    [WhiteElo "1914"]
    [BlackElo "1995"]
    [Result "0-1"]
    [PlyCount "68"]

    1. Nf3 Nf6 2. g3 g6 3. b4 Bg7 4. Bb2 O-O 5. Bg2 d6 6. c4 a5 7. b5 e5 8. d3
    Nbd7 9. O-O Nc5 10. Nbd2 a4 11. Rb1 h6 12. Qc1 Bf5 13. Ne1 Qd7 14. f4 e4
    15. Bxf6 Bxf6 16. Nxe4 Nxe4 17. dxe4 Bh3 18. f5 Bxg2 19. Nxg2 g5 20. Qd1
    Qe7 21. Qd5 Rfe8 22. Qxb7 Qxe4 23. Qxc7 Bd4+ 24. Kh1 Bc5 25. Rbd1 Rac8 26.
    Qa5 Qxc4 27. b6 Ra8 28. Qd2 Rxe2 29. b7 Rb8 30. Qd3 Qxd3 31. Rxd3 Rxb7 32.
    Ne1 Rbb2 33. Nf3 g4 34. Nd4 Rxh2+
    {Les blancs abandonnent.} 0-1

    [Event "Montcalm 6 (section A)"]
    [Site "Club d'échecs Montcalm"]
    [Date "2014.03.27"]
    [Round "2"]
    [White "Lessard, Claude"]
    [Black "Biakolo, Lima"]
    [WhiteElo "2071"]
    [BlackElo "2014"]
    [Result "1/2-1/2"]
    [PlyCount "68"]

    1. Nf3 Nf6 2. g3 Nc6 3. d4 d5 4. c4 e6 5. Bg2 Be7 6. O-O O-O 7. Nbd2 Re8 8.
    b3 Ne4 9. Bb2 f5 10. Rc1 Bf6 11. Ne5 Nxd2 12. Qxd2 Bg5 13. f4 Nxe5 14. dxe5
    dxc4 15. Qe3 Bh6 16. Ba3 c6 17. Rxc4 g6 18. Bc5 Bf8 19. Bxa7 Qa5 20. Ra4
    Qb5 21. Rc1 Be7 22. Kf1 Kf7 23. Qc3 Bd7 24. a3 Bd8 25. Rd1 Bc8 26. Bf3 Bc7
    27. Kg2 Rd8 28. Rxd8 Bxd8 29. e4 fxe4 30. Bxe4 Qe2+ 31. Kh3 Qh5+ 32. Kg2
    Qe2+ 33. Kh3 Qh5+
    {Nulle.} 1/2-1/2

    [Event "Montcalm 6 (section A)"]
    [Site "Club d'échecs Montcalm"]
    [Date "2014.03.27"]
    [Round "2"]
    [White "Dubé, Daniel"]
    [Black "Boulianne, Gabriel"]
    [WhiteElo "1833"]
    [BlackElo "1765"]
    [Result "1-0"]
    [PlyCount "51"]

    1.d4 Nf6 2.Nc3 d5 3.Bf4 e6 4.e3 Be7 5.Nf3 0-0 6.Ne5 c6 7.Bd3 Nfd7 8.h4 f5 9.g4 Nf6? 10.gxf5 exf5 11.h5 Ne4 12.Bxe4 fxe4
    13.Rg1 Bh4 14.Qe2 Be6 15.h6 g5 16.Qh5! Kh8 17.0-0-0 gxf4 18.Rg7 Qf6 19.Rdg1 Bxf2 20.R1g6! Bxe3+ 21.Kb1 Qf5
    22.Rxh7+ Kxh7 23.Rg7+ Kh8 24.Ng6+ Qxg6 25.Qxg6 Rg8 26. Qh7# 1-0

    [Event "Montcalm 5 (section A) 2014"]
    [Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
    [Date "2014.03.27"]
    [Round "2"]
    [White "Ripoll, Arthur"]
    [Black "Bourassa, André"]
    [WhiteElo "1700"]
    [BlackElo "1748"]
    [Result "0-1"]
    [PlyCount "62"]

    1. e4 c5 2. d4 cxd4 3. c3 d6 4. cxd4 e6 5. Bb5+ Bd7 6. Qa4 a6 7. Nc3 Be7 8.
    Nf3 Nc6 9. Bd3 Ne5 10. Qd1 Nxd3+ 11. Qxd3 b5 12. a3 Qc7 13. Bf4 Qb7 14. O-O
    Nf6 15. Rad1 d5 16. e5 Ne4 17. Rc1 Nxc3 18. Rxc3 b4 19. Rc2 Bb5 20. Qb3
    Bxf1 21. Kxf1 O-O 22. Ne1 Rfc8 23. Re2 Rc4 24. Be3 Rac8 25. Nd3 a5 26. Nc5
    Qb5 27. a4 Qc6 28. Qd3 Bxc5 29. dxc5 Qxa4 30. f4 Qb5 31. Kf2 Rxf4+
    {Les blancs abandonnent.} 0-1

    Les parties sont affichées sur ce site avec l'interface Javascript du site

    ChessTempo

    . Merci à eux !
  • Aucun commentaire:

    Publier un commentaire