2014-03-14

Chronique de la ronde 5 du Montcalm 5 (saison 2013-2014)

Chronique de la ronde 5 du Montcalm 5 (saison 2013-2014)
  • C'était cette semaine l'ultime ronde de notre tournoi, et le nom du vainqueur a tardé à se faire connaître, puisque les deux meneurs se sont affrontés au premier échiquier dans une partie fleuve pour la victoire finale. Et le nom du vainqueur est...
    Marc Sarra-Bournet, qui remporte donc seul le Montcalm 5 et se qualifie ainsi pour le championnat du Club. Un grand bravo à lui pour cette performance admirable, acquise de haute lutte face à de très forts joueurs.
    Un grand bravo également à Claude Lessard, seul deuxième après sa victoire très convaincante face à Lima Biakolo (dommage que Claude ait été forcé de prendre un repos à la troisième ronde !).
    Quatre joueurs, enfin, se partagent la troisième place du podium : Paul Marquis, Bertrand Auger, Gaétan Lapierre et Paul Cummins.
  • Menu :
  • C'est donc au premier échiquier que tout se jouait, et le suspense fut long car la partie a été la dernière à s'achever. Le résultat a longtemps été indécis, chacun des deux joueurs jouant avec près de deux minutes à la pendule pendant de nombreux coups, ce qui est propice aux bourdes et peut changer le cours de la partie.
    Et c'est finalement Marc Sarra-Bournet qui est sorti victorieux de son duel face à Bertrand Auger. J'ai malheureusement eu du mal à lire certains coups, comme il arrive souvent quand les joueurs jouent en pression de temps et doivent écrire leur coup très rapidement. Je vous livre donc la partie telle qu'elle est, et je vais demander aux joueurs leurs corrections.
    Mise à jour :
    à son retour d'Europe, Marc a eu la gentillesse de me communiquer la partie exacte. J'ai donc (avec un peu de retard, mais mieux vaut tard que jamais) mis à jour la partie. C'est à partir du 42e coup que, ne pouvant plus lire la feuille de partie, j'ai commencé à divaguer : une analyse de la partie réelle et de la partie rêvée serait sans doute intéressante...

    (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

    % PARTIE 1


  • Au deuxième échiquier, Lima Biakolo jouait contre Claude Lessard.
    Face au 1. e4 de Lima, Claude a répliqué par la poussée du pion 'c', mais de deux cases : c'est en effet la sicilienne que Claude a choisie pour défense, et non la Caro-Kann comme lors de leur précédente rencontre au Montcalm, qui s'était soldée par la nulle.
    Les deux joueurs ont développé leurs pièces et fait le petit roque, mais, curieusement, Lima a exposé sur roi en jouant 12. f3 et 15. g4. Une telle poussée est surprenante, mais Lima pense qu'elle ne compromet pas l'équilibre de la position. C'est sans doute vrai, mais cela peut rendre la position un peu moins facile à défendre, surtout face à un expert comme Claude ! En effet, même si sur le papier, les blancs avaient à un certain point un avantage matériel, leur défense était ardue, ce qui a amené Lima à commettre des erreurs : d'abord, 34. Te2, et surtout 36. Dxe5, qui a donné un avantage définitif aux noirs. Le mat 38. Tg3 a surpris Lima, mais l'ordinateur signale un mat en quatre de toutes façons. Une bien belle partie à regarder, en tout cas !

    (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

    %PARTIE DEUX


  • Au troisième échiquier, Gaétan Lapierre portait sa casquette de joueur pour se mesurer à Paul Marquis.
    La position qui a résulté de cette française d'avance était extrêmement fermée, pour le moins : les blancs n'ont donné qu'un pion durant la partie, les noirs deux. Dans ce genre de configuration, les tours, seules pièces demeurant sur l'échiquier ne sont pas forcément très efficaces, et aucun joueur n'a voulu prendre le risque de rompre l'équilibre de la position pour tenter de forcer le gain. Le résultat est logique : nulle.
    (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

    % PARTIE 3


  • Au quatrième échiquier, Paul Cummins avait les blancs contre Vance Oliver.
    On sait les progrès remarquables fait par Vance, qui lui ont valu une excellente place au tournoi du Carnaval et une nulle contre l'expert Bertrand Auger la semaine passée. Aussi ne faudrait-il pas croire que la victoire a été facile pour Paul : il m'a même confié, après la partie, qu'il avait très nettement ressenti combien Vance avait progressé dans sa compréhension de notre jeu. Cependant, sa partie est instructive car elle nous met en garde contre un écueil fréquemment rencontré par les amateurs que nous sommes.
    L'erreur de Vance, en effet, est a priori une erreur de tactique, puisqu'il a cru qu'il pouvait croquer sans danger un pion (f4 au 18e coup) en regagnant la pièce perdue par une fourchette (19...g5). C'était sans compter l'excellent coup de Paul, 20. De2, qui donnait aux blancs une attaque très dangereuse pendant que les noirs étaient occupés à récupérer le matériel et que leur dame était hors-jeu.
    Peut-être s'agit-il au fond d'une erreur plus stratégique. Les noirs, par des poussées de pions aux deux ailes, semblent s'être empêchés de mettre leur monarque à l'abri en roquant. La chasse au matériel s'est alors faite au mépris de la sécurité du roi, qui est la clef des échecs. Une partie fort instructive pour nous tous !


    (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

    %PARTIE 4


  • Enfin, je mets ici ma partie contre André Bourassa, qui s'est jouée à l'échiquier huit.
    Il faut rendre cette justice à André : il a beaucoup mieux joué que moi le début de la partie, et au 28e coup, ma position était très critique : j'avais certes une qualité d'avance, mais contre trois pions, et quels pions ! Je voyais déferler vers mon camp les trois pions liés d6, e4 et f4, ces deux derniers étant en outre passés. C'est alors qu'André, qui avait dépensé du temps pour bien jouer le début, a commencé à jouer moins précisément. Le coup, en apparence convenable, 28...Ce6, suffit en réalité à redonner l'égalité aux blancs s'ils jouent 29. Da7. Bizarrement, je n'envisageais que 29. Db6 et n'ai pas vu le bon coup. Après 29. Fh3, j'ai néanmoins refait un peu de mon retard, mais suis toujours dans une position inférieure. J'ai alors joué un coup de bluff : 30. Td4 Da5 31. Txe4 ??. L'idée est de me débarrasser des pions dangereux tout en libérant la case d4 pour y placer ma reine en batterie. En réalité, ce coup était réfuté par 31...Fxd4, tout simplement. L'attaque blanche sur le roque affaibli des noirs peut alors paraître terrible, mais les noirs peuvaient défendre facilement s'ils songeaient à deux choses : primo, ne surtout pas bouger leur cavalier de c5, car de là, il contrôlait la case e6 et m'empêchait d'y mettre mon fou de cases blanches ; secundo, protéger le roi en le mettant en f7 puis en f8 : l'attaque blanche était alors inopérante.
    Hélas pour lui, André n'a vu ni l'un, ni l'autre, et a joué le catastrophique 31...Ca4, qui me donne immédiatement le gain (mat en 7). La manière la plus efficace d'y arriver pour les blancs était 32. Fe6+ Tf7 (forcé) 33. Dxf4 ! Je ne l'ai pas vu et ai pris une voie plus longue, mais néanmoins efficace, et André a eu l'élégance de me laisser achever ma manoeuvre.
    Bref, je l'ai échappé belle, et je ne peux que féliciter André pour son excellent traitement de l'ouverture, bien supérieur au mien.


    (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

    %PARTIE 5


  • Sur les autres échiquiers, on notera la nulle prise par Karl Bender avec les noirs à Daniel Dubé (Karl aurait même dû gagner) ; la nulle prise par Yan Badeaux avec les blancs à Gabriel Boulianne (Yan a profité de la distraction de Gabriel pour gagner un pion, puis a proposé la nulle) ; la victoire par forfait d'Yvan Bourdeau contre Marc-André Courtemanche ; enfin, la victoire de Sébastien Chabot face à Jean-François Côté.

  • Tous les résultats :
    • B. AUGER (1969, 3.5) 0-1 M. SARRA-BOURNET (1827, 4.5)
    • L. BIAKOLO (1970, 3.0) 0-1 C. LESSARD (2061, 4.0)
    • G. LAPIERRE (1947, 3.5) 1/2-1/2 P. MARQUIS (2009, 3.5)
    • P. CUMMINS (1798, 3.5) 1-0 V. OLIVER (1669, 2.5)
    • D. BONNEAU (2026, 3.0) 1-0 É. DUMONT (1652, 2.5)
    • Y. BLUTEAU (1847, 3.0) 1-0 F. THÉRIAULT (1538, 2.0)
    • D. DUBÉ (1801, 2.5) 1/2-1/2 K. BENDER (1602, 2.5)
    • A. RIPOLL (1677, 3.0) 1-0 A. BOURASSA (2.0)
    • Y. BADEAUX (1450, 2.5) 1/2-1/2 G. BOULIANNE (1788, 2.5)
    • Y. BOURDEAU (1430, 2.5) 1-0d M.-A. COURTEMANCHE (1650, 1.5)
    • P. LE-HUU (1297, 1.5) 0-1 A. Jr HÉBERT (1593, 2.5)
    • J.-F. CÔTÉ (1191, 1.0) 0-1 S. CHABOT (1120, 2.5)
    • J.-C. GAUTHIER (1179, 1) 0-1d J. ROY-LEFRANCOIS (1085, 2.0)
    • J. HINES (1265, 1.0) 1-0 F. COTÉ (1090, 0)

  • Le classement final est donc :
    • 4,5 sur 5 :
      • Marc SARRA-BOURNET (1827, # 26)
    • 4 sur 5 :
      • Claude LESSARD (2061, # 1)
    • 3,5 sur 5 :
      • Paul MARQUIS (2009, # 3)
      • Bertrand AUGER (1969, # 5)
      • Gaétan LAPIERRE (1947, # 6)
      • Paul CUMMINS (1798, # 9)
    • 3 sur 5 :
      • Lima BIAKOLO (1970, # 4)
      • Daniel BONNEAU (2026, #2)
      • Yvon BLUTEAU (1847, # 7)
      • Arthur RIPOLL (1677, # 10)
    • 2,5 sur 5 :
      • Vance OLIVER (1669, # 11)
      • Éric DUMONT (1652, # 12)
      • Daniel DUBÉ (1801, # 8)
      • Gabriel BOULIANNE (1788, # 28)
      • Karl BENDER (1602, # 29)
      • Yan BADEAUX (1450, # 16)
      • Yvan BOURDEAU (1430, # 17)
      • Sébastien CHABOT (1120, # 22)
    • 2 sur 5 :
      • André BOURASSA (1796, # 27)
      • Francis THÉRIAULT (1538, # 15)
    • 1,5 sur 5 :
      • Marc-André COURTEMANCHE (1650, # 13)
      • André Jr HÉBERT (1593, # 14)
      • Pascal LE-HUU (1297, # 19)
    • 1 sur 5 :
      • Jason HINES (1265, # 20)
      • Jean-Claude GAUTHIER (1232)
      • Jean-François CÔTÉ (1210, # 21)
      • Justin ROY-LEFRANCOIS (1085, # 24)
    • 0 sur 5 :
      • Frédéric CÔTÉ (1191/3, # 23)

  • Les abandons :
    • R. PLANTE (# 25, 1992) : 1.5/3
    • A. POULIOT (# 18, 1345) : 0.5/2

  • PRIX : cinq inscriptions gratuites ont été distribuées, d'une valeur de 20 dollars chacune, soit 100 dollars au total :
    • le prix au classement revient bien entendu à Marc Sarra-Bournet pour sa victoire en solitaire ;
    • le prix du meilleur moins de 1900 revient à Paul Cummins, puisque le premier de cette catégorie, Marc, a gagné le prix au classement par ailleurs ;
    • le prix du meilleur moins de 1700 revient à votre chroniqueur ;
    • le prix du meilleur moins de 1500 revient conjointement à Yan Badeaux et à Yvan Bourdeau, tous deux à 2,5 en 5 ;
    • le prix du meilleur moins de 1200 revient à votre webmestre, Sébastien Chabot.


  • Pour les résultats complets, reportez-vous, comme d'habitude, au site du Montcalm (cliquez ici).

À jeudi prochain pour le Montcalm 6 !
(Précisons que ce sera un tournoi à rotation, par sections de 6 joueurs, avec une petite section système suisse pour les plus bas cotés. Ce sera le dernier tournoi de la course au championnat, laquelle permettra aux 4 premiers du classement final de se qualifier pour le championnat invitation du club d'échecs Montcalm.)

--Arthur


% PGN 1 [Event "Montcalm 5 (section A)"]
[Site "Club d'échecs Montcalm"]
[Date "2014.03.13"]
[Round "5"]
[White "Auger, Bertrand"]
[Black "Sarra-Bournet, Marc"]
[WhiteElo "1932"]
[BlackElo "1839"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "76"]

1. Nf3 d5 2. g3 Nf6 3. c4 e6 4. Bg2 Be7 5. O-O O-O 6. d4 c5 7. cxd5 exd5 8.
Nc3 Nc6 9. dxc5 Bxc5 10. Na4 Be7 11. Be3 Bf5 12. Nd4 Nxd4 13. Bxd4 Ne4 14.
f3 Ng5 15. Rc1 Nh3+ 16. Kh1 Ng5 17. Qb3 Ne6 18. Bg1 b6 19. Rfd1 d4 20. e3
Nc5 21. Nxc5 bxc5 22. exd4 Rb8 23. Qc3 Be6 24. b3 cxd4 25. Bxd4 Rc8 26. Qb2
Rxc1 27. Qxc1 Qa5 28. Qa1 Rd8 29. Rf1 Bf8 30. Qb2 Rc8 31. b4 Qa4 32. Bc5
Bxc5 33. bxc5 Rxc5 34. h4 Qxa2 35. Qb8+ Rc8 36. Qe5 Qd5 37. Qxd5 Bxd5 38.
Ra1 Rc7 39. g4 Kf8 40. Kh2 Ke7 41. Kg3 Kd7 42. Kf4 Kc8 43. Ke5 Ba8 44. Ra3
Kb8 45. Rb3+ Kc8 46. g5 Rc5+ 47. Kd4 Rd5+ 48. Kc4 Rd2 49. Bh3+ Kc7 50. Ra3
Bd5+ 51. Kc5 Ra2 52. Re3 Ra5+ 53. Kb4 Kb6 54. Bf1 Rc5 55. h5 a5+ 56. Ka3 Be6
57. g6 Rxh5 58. gxf7 Bxf7 59. Bd3 Rh2 60. Be2 Rh1 61. Re5 Rh5 62. Re7 Rf5
63. Re3 h5 64. Bd3 Rf4 65. Be4 h4 66. Re2 Bh5 67. Rb2+ Kc5 68. Rd2 Bxf3
69. Rd5+ Kc4 70. Bxf3 Rxf3
{Les blancs abandonnent.} 0-1

[Event "Montcalm 5 (section A)"]
[Site "Club d'échecs Montcalm"]
[Date "2014.03.13"]
[Round "5"]
[White "Biakolo, Lima"]
[Black "Lessard, Claude"]
[WhiteElo "2011"]
[BlackElo "2080"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "76"]

1. e4 c5 2. Nf3 d6 3. d4 cxd4 4. Nxd4 Nf6 5. Nc3 a6 6. a4 e5 7. Nb3 Be6 8.
Be2 Nbd7 9. O-O Rc8 10. Be3 Be7 11. a5 O-O 12. f3 Qc7 13. Qd2 h6 14. Bd3
Nh7 15. g4 Nc5 16. Nxc5 dxc5 17. Nd5 Bxd5 18. exd5 c4 19. Be4 Ng5 20. Kg2
Nxe4 21. fxe4 c3 22. bxc3 Qxc3 23. Rfc1 Qc7 24. c4 Qd7 25. h3 Bc5 26. Rc2
h5 27. Kg3 Qd6 28. Rb1 Qg6 29. Qd3 Bxe3 30. Qxe3 hxg4 31. hxg4 f5 32. exf5
Rxf5 33. Qe4 Rcf8 34. Re2 Rf3+ 35. Kg2 Qf6 36. Qxe5 Qh4 37. Qe6+ Kh8 38.
Rh1 Rg3#
{Les noirs matent.} 0-1

[Event "Montcalm 5 (section A)"]
[Site "Club d'échecs Montcalm"]
[Date "2014.03.13"]
[Round "5"]
[White "Lapierre, Gaétan"]
[Black "Marquis, Paul"]
[WhiteElo "1947"]
[BlackElo "2047"]
[Result "1/2-1/2"]
[PlyCount "74"]

1. e4 e6 2. d4 d5 3. e5 c5 4. c3 Nc6 5. Be3 Qb6 6. Qd2 cxd4 7. cxd4 Bd7 8.
Nf3 Rc8 9. Be2 Bb4 10. Nc3 Na5 11. O-O Bxc3 12. bxc3 Qc7 13. Rfc1 Ne7 14.
Rab1 Nc4 15. Qd1 b6 16. Bg5 h6 17. Bxe7 Kxe7 18. Nd2 Qb7 19. Nxc4 dxc4 20.
Bf3 Bc6 21. Bxc6 Qxc6 22. Qe2 Rhd8 23. Rf1 Rc7 24. f4 g6 25. h3 h5 26. Kf2
Kd7 27. g3 Kc8 28. Ke3 Rh8 29. Rf2 Qd5 30. Qb2 Rb7 31. Qb5 Qxb5 32. Rxb5 a6
33. Rb4 b5 34. a4 Kc7 35. Ke4 Kc6 36. axb5+ axb5 37. Ra2 Rhb8
{Nulle.} 1/2-1/2

[Event "Montcalm 5 (section A)"]
[Site "Club d'échecs Montcalm"]
[Date "2014.03.13"]
[Round "5"]
[White "Cummins, Paul"]
[Black "Oliver, Vance"]
[WhiteElo "1821"]
[BlackElo "1625"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "57"]

1. e4 d6 2. d4 Nf6 3. f3 g6 4. Be3 c6 5. Qd2 h5 6. Nc3 b5 7. Bd3 Nbd7 8.
Bg5 Bg7 9. Rd1 Nb6 10. e5 Nfd5 11. exd6 Qxd6 12. Ne4 Qb4 13. c3 Qa5 14. Ne2
Nc4 15. Bxc4 bxc4 16. O-O f6 17. Bh4 Bh6 18. f4 Nxf4 19. Nxf4 g5 20. Qe2
gxh4 21. Nd6+ Kd7 22. Qe6+ Kc7 23. Qxe7+ Kb8 24. Ne6 Be3+ 25. Kh1 a6 26.
Nxc4 h3 27. Nxa5 hxg2+ 28. Kxg2 Rg8+ 29. Kf3
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Event "Montcalm 5 (section A) 2014"]
[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Date "2014.03.13"]
[Round "5"]
[White "Ripoll, Arthur"]
[Black "Bourassa, André"]
[WhiteElo "1689"]
[BlackElo "1752"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "69"]

1. e4 c5 2. Nf3 d6 3. d4 cxd4 4. Nxd4 Nf6 5. Nc3 a6 6. f3 e6 7. Be3 Be7 8.
Qd2 O-O 9. g4 Nc6 10. g5 Nxd4 11. Bxd4 Nh5 12. Be3 b5 13. Bh3 g6 14. Bg4
Ng7 15. f4 Bb7 16. Bf3 Rc8 17. h4 f6 18. O-O-O Qa5 19. Kb1 f5 20. Qf2 Rxc3
21. bxc3 fxe4 22. Bg2 Qxc3 23. Bd4 Qb4+ 24. Ka1 e5 25. Be3 Qc3+ 26. Kb1
exf4 27. Bd4 Qb4+ 28. Bb2 Ne6 29. Bh3 Nc5 30. Rd4 Qa5 31. Rxe4 Na4 32. Qd4
Nxb2 33. Rxe7 Rf7 34. Re8+ Rf8 35. Be6#
{Les blancs matent.} 1-0


Les parties sont affichées sur ce site avec l'interface Javascript du site

ChessTempo

. Merci à eux !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire