2016-12-12

Chronique de la ronde 4 du Montcalm III
(saison 2016-2017)

Chronique de la ronde 4 du Montcalm III (suisse) (saison 2016-2017)

Jeudi 8 décembre 2016


Nous voici presque rendus à la fin de ce Montcalm III, et si le scénario initialement prévu a dû être retouché du fait de l'abandon de Réjean Tremblay, Caïssa nous a quand même réservé pour la dernière ronde une fin paroxystique avec l'affrontement prévu entre François Caire et Claude Lessard.

Pour y parvenir, il a fallu que cette semaine, nos favoris viennnent à bout de leur rivaux, ce qui s'est avéré plus simple pour François que pour Claude, qui, victime d'une absence, a donné un pion gratis à Gaétan Lapierre avant de retourner la situation par un des ces coups dont il a le secret.

Mais n'anticipons pas : vous trouverez ces parties, et bien d'autres, plus bas dans la chronique, ainsi qu'un point sur la course avant la dernière ligne droite. Bonne lecture !



Menu




Abandons


Deux nouveaux abandons sont à relever cette semaine, celui de Sami Halhal (1878), déjà annoncé en cours de semaine dernière, et celui de Jason Hines (1416). Bon temps des Fêtes à vous deux et revenez-nous en forme l'an prochain !


Repos et exemptions
(aussi appelés « byes » en anglais)

Cette semaine, c'est Stella Stoyanova (1532) qui n'a pas pu jouer, les joueurs étant toujours en nombre impair.

Par ailleurs, Pascal Lê-Huu (1250) a sollicité un repos à zéro point, c'est-à-dire une exemption, pour cette semaine.


Résultats

  • L'équipe des noirs a été très peu efficace cette semaine, avec seulement deux victoires et deux nulles sur dix échiquiers.

  • Au niveau de la cote, la surprise, c'est qu'il n'y en a pas eu, les favoris l'emportant sur leur adversaire ou faisant nulle.

#1 : F. Caire (2250) [1-0] Dom. Dubé (1815)
#2 : G. Lapierre (1984) [0-1] C. Lessard (2148)
#3 : D. Cournoyer (1943) [1-0] M. Sarra-Bournet (1844)
#4 : D. Lamontagne (1902) [1-0] D. Abran (1837)
#5 : Dan. Dubé (1818) [1/2-1/2] P. Cummins (1730)
#6 : A. Ripoll (1713) [1/2-1/2] C. Garcia-Casillas (1852)
#7 : J.-Y. Fillion (1215) [0-1] M. Leblanc-Legault (1728)
#8 : É. Dumont (1717) [1-0] S. Gagnon (1496)
#9 : L. Foucreault (1507) [1/2-1/2] J. Hines (1416)
#10 : J.-P. Picard-Fortin (1626) [1-0] S. Chabot (1246)
S. Stoyanova (1532) [1] Repos non sollicité
P. Lê-Huu (1250) [0] Exemption
R. Tremblay (2251) [0] Abandon
S. Halhal (1878) [0] Abandon

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].


Classement

  • Les deux meneurs attendus sont bel et bien au haut du classement, avec la marque parfaite de 4 en 4.

    Le groupe des poursuivants, au nombre de trois, pointe à une longueur derrière. Aucun d'entre eux ne peut donc espérer monter sur la plus haute marche du podium, à moins que l'un des deux meneurs (voire les deux) ne puisse venir la semaine prochaine et que l'autre perde en dernière ronde. Ce sont des choses qui arrive. Nous verrons bien !

    • 4 sur 4 :
      • François Caire (2250)
      • Claude Lessard (2148)
    • 3 sur 4 :
      • Dominic Cournoyer (1943)
      • Danny Lamontagne (1902)
      • Dominic Dubé (1815)
    • 2,5 sur 4 :
      • Daniel Dubé (1818)
    • 2 sur 4 :
      • Gaétan Lapierre (1984)
      • Carlos Garcia-Casillas (1852)
      • Marc Sarra-Bournet (1844)
      • David Abran (1837)
      • Paul Cummins (1730)
      • Mathieu Leblanc-Legault (1728)
      • Éric Dumont (1717)
      • Arthur Ripoll (1713)
    • 1,5 sur 3 :
      • Sami Halhal (1878)
    • 1,5 sur 4 :
      • Julien-Pierre Picard-Fortin (1626)
      • Laurent Foucreault (1507)
      • Jason Hines (1416)
    • 1 sur 1 :
      • Réjean Tremblay (2251)
    • 1 sur 3 :
      • Pascal Lê-Huu (1250)
    • 1 sur 4 :
      • Stella Stoyanova (1532)
      • Stéphane Gagnon (1496)
      • Jean-Yves Fillion (1215)
    • 0,5 sur 4 :
      • Sébastien Chabot (1261)

  • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].


Appariements prévus pour la ronde 5


#1 : C. Lessard B N B N 4/4 vs F. Caire N B N B 4/4
#2 : D. Lamontagne N B N B 3/4 vs D. Cournoyer B N B B 3/4
#3 : Dom. Dubé B B N N 3/4 vs Dan. Dubé N B N B 2.5/4


Arbitre

Notes de l'arbitre
sur les appariements


  • Au deuxième échiquier, Dominic Cournoyer est forcé d'avoir les noirs.

  • Au troisième échiquier, Dominic Dubé est forcé d'avoir les blancs.

D'autre part, je ne fais pas d'avance les appariements des joueurs à 2.0/4 pour 2 raisons :

  1. je (Gaétan Lapierre) ne me déciderai qu'à la dernière minute soit avant 18h00 jeudi le 15 décembre 2016 si je jouerai ou non la 5e ronde;
  2. à ce moment-ci il reste 21 joueurs à apparier en m'y incluant. (Il y aura probablement un bye forcé si je joue).



Gaétan Lapierre, arbitre, le 09 décembre 2016  00h25 a.m.
(418) 688-0961 (rés./avec répondeur)(Avant 18h00 le jeudi)



Parties

Au premier échiquier, c'est Dominic Dubé qui affrontait François Caire cette semaine, avec les noirs, qui plus est.

On ne peut pas dire que Dominic ait démérité, on ne peut pas dire qu'il ait fait de franche erreur : seulement, dans ce gambit dame variante d'échange, François a su, sans prendre de risques, faire monter la pression sur le camp adverse pour mener son attaque à la victoire. S'il fallait, néanmoins, indiquer le début des déboires de Dominic, ce serait peut-être dans le coup 12...Dg5?, qu'il faudrait le chercher. En effet, ce placement de la dame, combiné au replacement forcé du cavalier en f3 après 13. g4, ont fait que Dominic s'est retrouvé quelque peu coincé à l'aile-roi. François ayant ensuite roqué à l'aile-dame, les noirs se retrouvaient sans véritable attaque, tandis que les blancs pouvaient pousser leurs pions pour avancer avec tempo contre le roque adverse.

Une fois les choses en place, François a pu profiter du recul du cavalier f3 (16...Cd7) pour avancer les pions 'g' et 'h' (17. h4 et 18. g5), ce qui lui a donné une attaque très difficile à arrêter. Sur 19. Cxh5 Fg4 20. Fe2, peut-être valait-il mieux prendre en h5 par 20...Fxh5 au lieu de 20...Fxe2, mais il est vrai que c'était loin d'être évident et que plus d'un parmi nous s'y serait trompé.

François n'avait plus ensuite qu'à dérouler son attaque, contre laquelle Dominic a cru bon de recourir à l'éternel f5, qui, une fois de plus, s'est avéré l'erreur fatale ! Après 24. gxf6, en effet, les blancs sont complètement gagnant, et Dominic devait renoncer au combat quelques coups plus tard.


Caire - Dubé (Dominic)

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Au deuxième échiquier s'affrontaient Gaétan Lapierre et Claude Lessard, autour d'une défense Caro-Kann variante d'échange. Tout allait bien pour nos deux joueurs jusqu'à ce que Claude, victime d'une absence, pousse inconsidérément le pion a par 12...a4, l'offrant gratis sur un plateau à Gaétan, qui s'est empressé de le croquer.

La perte n'était pas énorme, mais elle forçait Claude à jouer avec précision. Néanmoins, c'est Gaétan, qui faisant preuve d'une grande combattivité, a réussi à accroître son avantage en profitant d'une imprécision de Claude, 19...Tac8. Échangeant le cavalier en e4, Gaétan avait la possibilité de le chasser de cette case maîtresse par 21. f3. Gaétan, malheureusement, a préféré 21. c4, ce qui l'obligeait à mettre sa dame sur une mauvaise case. C'est alors que Claude a sorti sa botte secrète :

Joue-la comme Claude !
(Position après 22. Dxc4)
Les blancs jouent et prennent un gros avantage.

Cliquez sur le bouton pour voir la solution.



Après cette passe tactique, Claude, fort de ses deux tours pointés comme deux canons sur le centre ennemi, n'a eu qu'à dérouler, tandis que Gaétan, malgré une résistance opiniâtre, n'a rien pu faire.

Un bien beau combat !


Lapierre - Lessard

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Au troisième échiquier, Dominic Cournoyer a joué l'anglaise contre Marc Sarra-Bournet, et dans cette ouverture qu'il connaît bien, a pris rapidement l'avantage. En effet, soucieux de se libérer rapidement, un peu trop peut-être, Marc a poussé d5 assez tôt, et avait trop concédé à Dominic après 11...d5 12. cxd5 cxd5 13. Fb2 car le pion d5 allait inévitablement tombé.

C'est nanti de ce bel avantage que Dominic a continué la partie, favorisant les échanges pour accroître son avance. Marc ne pouvait pas grand'chose tant que Dominic ne commettait pas d'erreur, et au final, c'est des noirs que l'erreur est venue avec 34...Txb3 : après 35. Tc7+ Rd6 36. Txb7, le fou et la tour, bloqués, ne peuvent arrêter le pion a. Marc a dû se résoudre à échanger tour et fou, pour tomber dans une finale perdante.

Au total, une partie où Dominic a fait la course en tête et où Marc, malgré ses remarquables efforts, n'a pas réussi à le rattraper.


Cournoyer - Sarra-Bournet

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Au quatrième échiquier, ce n'est pas le gambit Morra que Danny Lamontagne a servi à son sicilien du jour, David Abran, mais une Alapin.

La partie, très animée, a vu les échanges se succéder à partir du 18e coup, après quoi les noirs avaient un fou et une tour contre leur dame. La situation était donc globalement égale, mais les blancs possédaient un pion passé potentiellement très dangereux sur la colonne 'a'. Toutefois, après la chute de celui-ci au 28e coup, l'équilibre était revenu et tout pouvait se passer.

C'est cependant Danny qui, grâce à la meilleure coordination de ses pièces a réussi à l'emporter, au terme d'une partie épique aux multiples revirements qu'il serait long et fastidieux de décrire ici par le menu. Bravo, messieurs, pour ce combat très spectaculaire !


Lamontagne - Abran

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Au cinquième échiquier, la bataille entre Daniel Dubé et Paul Cummins autour de la française a donné lieu à un combat vif mais équilibré, qui s'est logiquement conclu par le partage du point.


Dubé (Daniel) - Cummins

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] .)




Au sixième échiquier, j'avais le plaisir de retrouver Carlos Garcia-Casillas, contre qui je n'avais pas joué depuis trois ans et demi.

Je dédie ce gambit Morra à Gilles Angers, grâce à une partie duquel j'ai découvert ce gambit, à Paul Cummins et Danny Lamontagne, qui le pratiquent régulièrement et lui ont donné ses lettres de noblesse au Montcalm, bien que ce dernier lui ait fait une infidélité cette semaine dans sa partie contre David.

J'ai cependant choisi la version différée du gambit, car je savais que Carlos jouait la Najdorf : la version différée m'offrait donc la garantie que d6 et non e6 serait poussé. Du moins, c'est ce que je croyais car Carlos m'a dit après la partie que d'ordinaire, il déclinait le gambit par d3, qu'il a été toutefois mêlé par le fait que j'avais différé le gambit et que c'est pour cela qu'il est finalement rentré dans ma ligne, ce qui m'arrangeait. En outre, comme le faisait remarquer François Caire sur Québec Échecs à juste titre, les noirs auraient aussi pu jouer 4...Cf6, coup qui certes ne remet pas en question le choix d'ouverture des blancs en définitive, mais qui nous aurait entraînés sur un terrain que je n'avais pas du tout préparé...

Quoi qu'il en soit, le reste de l'ouverture est du gambit Morra classique. Au 13e coup, j'ai longtemps (24 minutes) réfléchi sur le sacrifice 13. Cd5, avant de conclure que le pion d5 (13...exd5 14. exd5) me gênerait dans toutes les lignes. J'ai donc sagement préféré 13. Ca4, pour viser le trou b6, là où l'ordinateur préfère 13. e5.

J'avais correctement calculé toute la suite jusqu'à 19. Txb5, mais je n'avais pas vu que les choses se compliquaient pour moi après l'excellent 19...Da8 joué par Carlos. Je pense que mon adversaire avait vu plus loin que moi quand il a joué 13...b5 et qu'il avait bien aperçu que la suite serait compliquée pour les blancs. Peut-être aurais-je dû jouer 18. c6, comme dans la partie par correspondance Grigoriev-Zender (2002) que nous avons suivie jusqu'au 17e coup et qui s'est elle aussi soldée par la nulle. Pour la suite, l'ordinateur recommande 20. Fg5, alors que mon 20. Fxd6 perd un pion à la longue car après 21...Cxe4, Carlos menace de jouer 22...Cc3 qui gagne la qualité vu que le cavalier est tabou en c3.

Carlos avait donc un gros avantage, mais au lieu de jouer 22...Tc8 pour activer l'autre tour, il a préféré 22...Da6 et s'est lancé dans une variante qui certes lui faisait gagner le pion b, mais en fait le faisait tomber dans un position de nulle car tous les pions, ainsi les rois, étaient du même bord...

Il ne me restait plus qu'à annuler, ce qui n'est pas évident face à un adversaire du calibre de Carlos, patient et précis et donc redoutable en finale, et avec un retard au cadran d'environ 10 minutes. J'ai plus ou moins bien défendu, toutefois, jusqu'à l'échange des dames au 42e coup et même jusqu'à 45. Re3? : ce dernier coup donnait le pion h4, ce que je n'avais même pas vu... Après, je nageais complètement, voyant toutes sortes de menaces fantômes et ne distinguant pas les menaces réelles.

Après 48...Th3, par exemple, j'étais persuadé que mon pion g allait tomber, alors que l'ordi pare toutes les menaces grâce à 49. Td1 (le plan 49...f6 50. Td7+ Rh6, pour pousser 51...g7+, ne marche pas à cause de 51. Tf7 et 52. Rf5, ce que j'avais été incapable de voir).

La mort dans l'âme, j'ai poussé un coup plus tard 50. g4, avant de voir que j'étais mort sur 50...g5. Miracle ! Carlos ne l'a pas vu et a préféré 50...h4. J'ai alors pensé à juste titre que j'avais la nulle, mais je me suis fourvoyé sur le moyen de l'atteindre car sur 51. Td3?, 51...Tg3 fait mal. Il fallait pousser 51. g5 pour annuler.

Heureusement pour moi, Carlos a eu autant de défaillances que moi et a joué 51...g5 qui me redonnait la nulle. Le coup Tg3 (52...Tg3) venait alors trop tard, et je tenais à nouveau la nulle... avant de la perdre aussitôt sur 54. f4??, après quoi 54...Tf3, comme je l'ai indiqué à Carlos et à Bertrand Auger juste après la partie, était gagnant pour les blancs. Le coup du texte, 54...gxf4, redonne la nulle aux noirs, néanmoins. À ma décharge, il faut dire le coup 54. Td3, recommandé par l'ordinateur, fait peur car comment arrêter le pion h ? L'ordinateur y parvient très bien grâce à des menaces de mat et d'enfilades sur la colonne h, mais personnellement, je suis à peu près convaincu que vu ma fatigue et mon [i]Zeitnot[/i] d'alors, je me serais perdu quelque part.

Toujours est-il qu'après 54...gxf4, il n'y a plus d'erreurs à signaler. Carlos a voulu aller jusqu'au pat, sans doute du fait de sa légitime déception de n'avoir su saisir aux cheveux la victoire ailée.

Quel combat ! Je n'aurais pas cru qu'on pût faire autant d'erreurs dans une position de nulle...


Ripoll - Garcia-Casillas

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] ou sur QuébecÉchecs [cliquez là].)




Au septième échiquier, Mathieu Leblanc-Legault a renoué, avec les noirs, avec la Caro-Kann pour affronter Jean-Yves Fillion.

Jean-Yves a montré une résistance beaucoup plus solide que lors de la précédente rencontre entre ces deux mêmes joueurs, mais c'est encore Mathieu qui, grâce à une bonne technique lui a permis d'acquérir un puis deux pions d'avance, a réussi à l'emporter in fine. Une différence qui illustre bien les progrès de Jean-Yves !


Fillion - Leblanc-Legault

(Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur le site du Montcalm [cliquez ici] ou sur QuébecÉchecs [cliquez là].)





À jeudi prochain pour la conclusion du Montcalm III !



--Arthur


[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm III"]
[Section "A"]
[Date "2016.12.08"]
[Round "4"]
[Board "1"]
[White "Caire, François"]
[Black "Dubé, Dominic"]
[WhiteElo "2250"]
[BlackElo "1815"]
[Result "1-0"]
[Termination "resignation"]
[TimeControl "4500+30"]
[PlyCount "53"]
[MontcalmGameNumber "2891"]

1. d4 d5 2. c4 e6 3. Nc3 Nf6 4. cxd5 exd5 5. Bg5 Be7 6. e3 O-O 7. Bd3 c6 8.
Qc2 h6 9. Bh4 Be6 10. Nge2 Nh5 11. Bxe7 Qxe7 12. h3 Qg5 13. g4 Nf6 14. Nf4
b5 15. O-O-O Na6 16. a3 Nd7 17. h4 Qe7 18. g5 h5 19. Nxh5 Bg4 20. Be2 Bxe2
21. Qxe2 Nc7 22. Rdg1 a5 23. Qf3 f5 24. gxf6 Kh8 25. fxg7+ Qxg7 26. Rxg7
Rxf3 27. Rxd7
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm III"]
[Section "A"]
[Date "2016.12.08"]
[Round "4"]
[Board "2"]
[White "Lapierre, Gaétan"]
[Black "Lessard, Claude"]
[WhiteElo "1984"]
[BlackElo "2148"]
[Result "0-1"]
[Termination "resignation"]
[TimeControl "4500+30"]
[PlyCount "110"]
[MontcalmGameNumber "2894"]

1. e4 c6 2. d4 d5 3. exd5 cxd5 4. Bd3 Nc6 5. c3 Nf6 6. h3 e5 7. dxe5 Nxe5
8. Bc2 Bc5 9. Ne2 O-O 10. O-O Re8 11. Nd2 a5 12. Nd4 a4 13. Bxa4 Bd7 14.
Bxd7 Qxd7 15. N2f3 Nc4 16. b3 Nd6 17. Be3 Nfe4 18. Qd3 h6 19. Nd2 Rac8 20.
Nxe4 Nxe4 21. c4 dxc4 22. Qxc4 Nd2 23. Qd3 Nxf1 24. Rxf1 Rcd8 25. Rd1 Re5
26. Nf3 Qxd3 27. Rxd3 Rxd3 28. Nxe5 Rd1+ 29. Kh2 Bxe3 30. fxe3 Ra1 31. Nc4
Rxa2 32. Kg3 b5 33. Nd6 Rb2 34. Nxb5 Rxb3 35. Nd4 Rxe3+ 36. Kf2 Rd3 37. Nf3
f6 38. Ke2 Ra3 39. Kf2 Kf7 40. Ng1 g5 41. Nf3 h5 42. Nd4 Kg6 43. Kg1 Rd3
44. Ne2 f5 45. Kf2 f4 46. Ng1 g4 47. hxg4 hxg4 48. Ne2 Kf5 49. g3 f3 50.
Nf4 Rd4 51. Nh5 Rd2+ 52. Kf1 Rg2 53. Ng7+ Kg6 54. Ne6 Rxg3 55. Nf4+ Kf5
{Les blancs abandonnent.} 0-1

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm III"]
[Section "A"]
[Date "2016.12.08"]
[Round "4"]
[Board "3"]
[White "Cournoyer, Dominic"]
[Black "Sarra-Bournet, Marc"]
[WhiteElo "1943"]
[BlackElo "1844"]
[Result "1-0"]
[Termination "resignation"]
[TimeControl "4500+30"]
[PlyCount "99"]
[MontcalmGameNumber "2895"]

1. c4 e5 2. Nc3 Nf6 3. Nf3 Nc6 4. d4 exd4 5. Nxd4 Nxd4 6. Qxd4 Be7 7. g3
O-O 8. Bg2 c6 9. O-O d6 10. Rd1 Be6 11. b3 d5 12. cxd5 cxd5 13. Bb2 Qa5 14.
Nxd5 Bxd5 15. Bxd5 Rad8 16. e4 Bc5 17. Qc4 Nxd5 18. exd5 Rfe8 19. Qg4 Bf8
20. Qd4 Rd6 21. Bc3 Qb6 22. Qxb6 Rxb6 23. Rd2 Bd6 24. Bd4 Ra6 25. Kf1 Bb4
26. Rd3 Ra5 27. Be3 Rd8 28. a4 Raxd5 29. Rxd5 Rxd5 30. Bxa7 Kf8 31. Be3 Rd3
32. Rb1 Ke7 33. Ke2 Rc3 34. Rc1 Rxb3 35. Rc7+ Ke6 36. Rxb7 Rb2+ 37. Kd3 Ba3
38. Rxb2 Bxb2 39. Bd4 Bxd4 40. Kxd4 Kd6 41. Kc4 Kc6 42. h4 Kb6 43. Kb4 h5
44. f3 f5 45. f4 g6 46. Kc4 Ka5 47. Kd5 Kxa4 48. Ke6 Kb5 49. Kf6 Kc5 50.
Kxg6
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm III"]
[Section "A"]
[Date "2016.12.08"]
[Round "4"]
[Board "4"]
[White "Lamontagne, Danny"]
[Black "Abran, David"]
[WhiteElo "1902"]
[BlackElo "1837"]
[Result "1-0"]
[Termination "resignation"]
[TimeControl "4500+30"]
[PlyCount "96"]
[MontcalmGameNumber "2892"]

1. e4 c5 2. c3 d5 3. exd5 Qxd5 4. d4 Nc6 5. Nf3 Bg4 6. Nbd2 cxd4 7. Bc4 Qh5
8. Qb3 dxc3 9. bxc3 Nf6 10. Qxb7 Rc8 11. Bb5 Bd7 12. Bxc6 Rxc6 13. Qa8+ Rc8
14. Qxa7 g6 15. O-O Bg7 16. Re1 O-O 17. Re5 Qg4 18. Ne4 Nxe4 19. h3 Qxf3
20. gxf3 Bxe5 21. fxe4 Bxc3 22. Rb1 Rfd8 23. Qe3 Be6 24. Bb2 Bd2 25. Qa3
Bg5 26. Qa5 Bh4 27. Be5 Ra8 28. Qc3 Rxa2 29. Rb2 Ra1+ 30. Kg2 Rad1 31. Qe3
f6 32. Bg3 Bg5 33. Qa7 f5 34. h4 Bf6 35. e5 Bd5+ 36. f3 Bg7 37. Qxe7 Bf8
38. Qg5 Bc4 39. Rf2 Bc5 40. Rc2 Bf1+ 41. Kh2 Bg1+ 42. Kxg1 Bd3+ 43. Kg2
Bxc2 44. e6 Bb3 45. Qf6 R1d2+ 46. Kh3 R2d6 47. Bxd6 Rxd6 48. Qf7+ Kh8
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm III"]
[Section "A"]
[Date "2016.12.08"]
[Round "4"]
[Board "5"]
[White "Dubé, Daniel"]
[Black "Cummins, Paul"]
[WhiteElo "1818"]
[BlackElo "1730"]
[Result "1/2-1/2"]
[Termination "draw by agreement"]
[TimeControl "4500+30"]
[PlyCount "85"]
[MontcalmGameNumber "2893"]

1. e4 e6 2. d4 d5 3. Nc3 Bb4 4. a3 Bxc3+ 5. bxc3 dxe4 6. Qg4 Qf6 7. Qxe4
Ne7 8. Nf3 Nd7 9. Bg5 Qf5 10. Bd3 Qxe4+ 11. Bxe4 f6 12. Bf4 c6 13. c4 Nb6
14. c5 Nd7 15. h4 Nd5 16. Bxd5 exd5 17. Kd2 Kf7 18. Rhe1 Nf8 19. Re2 Ne6
20. Bd6 Re8 21. Rb1 h5 22. Kc3 Nf8 23. Rxe8 Kxe8 24. Nd2 Ng6 25. g3 Kf7 26.
f4 Nh8 27. Nf1 g6 28. Ne3 Kg7 29. Kd3 Nf7 30. Bc7 Nh6 31. Kd2 Kf7 32. c4
Nf5 33. cxd5 cxd5 34. Nxd5 Nxd4 35. Bd6 Ne6 36. Nc7 Nxc7 37. Bxc7 b6 38. c6
Bf5 39. Rc1 Rc8 40. Bd6 Ke6 41. Bb4 a5 42. Bc3 Rxc6 43. Bd4
{Nulle.} 1/2-1/2

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm III"]
[Section "A"]
[Date "2016.12.08"]
[Round "4"]
[Board "6"]
[White "Ripoll, Arthur"]
[Black "Garcia-Casillas, Carlos"]
[WhiteElo "1713"]
[BlackElo "1852"]
[Result "1/2-1/2"]
[Termination "stalemate"]
[TimeControl "4500+30"]
[PlyCount "162"]
[MontcalmGameNumber "2889"]
[QuebecEchecsMessageNumber "70911"]

1. e4 c5 2. Nf3 d6 3. d4 cxd4 4. c3 dxc3 5. Nxc3 Nc6 6. Bc4 e6 7. O-O Qc7
8. Qe2 Nf6 9. Rd1 Be7 10. Bf4 a6 11. Rac1 O-O 12. Bb3 Qb8 13. Na4 b5 14.
Rxc6 bxa4 15. Bxa4 Bd7 16. Rc4 Bb5 17. Bxb5 axb5 18. Rb4 Rxa2 19. Rxb5 Qa8
20. Bxd6 Bxd6 21. Rxd6 Nxe4 22. Rd3 Qa6 23. Re3 Ra1+ 24. Ne1 Rxe1+ 25. Qxe1
Qxb5 26. Rxe4 Qxb2 27. h3 Ra8 28. Qe2 Qa1+ 29. Kh2 g6 30. Re3 Ra2 31. Qf3
Qb2 32. Kg1 Ra1+ 33. Kh2 h5 34. Re2 Qb1 35. Qf6 Qg1+ 36. Kg3 Qd1 37. Qe5
Ra4 38. Rb2 Ra8 39. Rb7 Qd3+ 40. f3 Qd8 41. h4 Qd5 42. Qxd5 exd5 43. Rd7
Ra5 44. Kf4 Ra4+ 45. Ke3 Rxh4 46. Rxd5 Kg7 47. g3 Rh2 48. Kf4 Rh3 49. Rd8
f6 50. g4 h4 51. Rd3 g5+ 52. Kf5 Rg3 53. Rd7+ Kh6 54. f4 gxf4 55. Kxf4 Kg6
56. Rd5 Rg1 57. Rh5 Rf1+ 58. Ke3 Rh1 59. Kf4 h3 60. Kg3 Rg1+ 61. Kxh3 Rh1+
62. Kg3 Rxh5 63. gxh5+ Kxh5 64. Kf4 Kg6 65. Kg4 Kf7 66. Kf5 Ke7 67. Kf4 Ke6
68. Ke4 f5+ 69. Kf4 Kf6 70. Kf3 Ke5 71. Ke3 f4+ 72. Kf3 Kf5 73. Kf2 Kg4 74.
Kg2 Kf5 75. Kf3 Ke5 76. Kf2 Ke4 77. Ke2 f3+ 78. Kf2 Kf4 79. Kf1 Kg3 80. Kg1
f2+ 81. Kf1 Kf3
{Pat.} 1/2-1/2

[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Event "Montcalm III"]
[Section "A"]
[Date "2016.12.08"]
[Round "4"]
[Board "7"]
[White "Fillion, Jean-Yves"]
[Black "Leblanc-Legault, Mathieu"]
[WhiteElo "1215"]
[BlackElo "1728"]
[Result "0-1"]
[Termination "resignation"]
[TimeControl "4500+30"]
[PlyCount "68"]
[MontcalmGameNumber "2890"]
[QuebecEchecsMessageNumber "70914"]

1. e4 c6 2. d4 d5 3. e5 c5 4. Nf3 cxd4 5. Nxd4 Nc6 6. Bb5 Bd7 7. Nc3 e6 8.
O-O Nxe5 9. Bxd7+ Qxd7 10. Bf4 Ng6 11. Bg3 a6 12. Re1 Nf6 13. f4 Be7 14.
Qf3 O-O 15. Rad1 Bd6 16. Nb3 Ne7 17. Bh4 Qc7 18. Bxf6 gxf6 19. Ne2 Qxc2 20.
Rd2 Qg6 21. a3 Rac8 22. Rd4 Nf5 23. Rd3 Kh8 24. Qh3 Rc2 25. Ned4 Nxd4 26.
Rg3 Qf5 27. Nxd4 Qxh3 28. Rxh3 Bc5 29. Rd1 Rg8 30. g3 Bxd4+ 31. Rxd4 Rxb2
32. Rh6 Kg7 33. Rh4 f5 34. g4 Rc8
{Les blancs abandonnent.} 0-1




Les parties sont affichées sur ce site avec l'interface Javascript du site

ChessTempo

. Merci à eux !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire