2014-09-05

Chronique de la ronde 1 du Montcalm I (saison 2014-2015)

Chronique de la ronde 1 du Montcalm I (saison 2014-2015)
  • Et c'est reparti pour une année de joutes échiquéennes au Montcalm ! Le club a enfin rouvert ses portes, et même si nous sommes infiniment loin du niveau stratosphérique des joueurs qui s'affrontent actuellement à Saint-Louis (surtout pour l'un d'entre eux, Fabiano Caruana), nous ferons de notre mieux pour bien jouer et progresser !
    Et il y avait foule, ce jeudi soir, puisque pas moins de trente-cinq joueurs s'affrontaient ce jeudi dans nos locaux habituels, aux Loisirs Montcalm (malgré le beau temps et la concurrence de la diffusion de l'US Open) ! Habitués du club, anciens habitués de retour, nouveaux-venus... une telle affluence faisait plaisir à voir. Sans compter que d'autres ont annoncé qu'ils nous rejoindraient à la deuxième ronde ou au Montcalm II.
  • Conclusion pratique : n'oubliez pas d'apporter votre horloge, si vous avez une.
    Rappel : celle-ci doit avoir un affichage numérique. Les horloges mécanique à aiguilles ne sont normalement pas acceptées dans nos tournois, même si elles sont tolérées si l'on ne dispose d'aucune autre.
  • Menu :
  • Tournoi suisse
    • Sur les dix-sept parties jouées, la plupart ont donné un résultat conforme à ce que les cotes pouvaient laisser attendre. On notera les quatre surprises de la ronde :
      • notre expert Gaétan Lapierre (2004) a commis une erreur en milieu de partie et a dû rendre les armes face à Francis Thériault (1549), qui a réussi à ne pas succomber au zeitnot !
      • André Bourassa (1820) a dû lui aussi abandonner face au très prometteur Vlad Calafateanu (1416), qui a su déjouer tous les pièges qu'André lui tendait pour remporter une finale technique avec tours et pions ;
      • Dominic Genest (1377), un temps annoncé perdant par erreur, l'a bel et bien emporté face à Marc Sarra-Bournet (1808), grâce à un entraînement estival intensif qui a porté ses fruits ;
      • enfin, l'année commence également sur les chapeaux de roues pour Jean-François Coté (1188), qui est parvenu à arracher la nulle à Éric Dumont (1703) !
    • Tous les résultats et le classement sont sur le site du club (cliquez ici).
#1 : P. Gingras (1647)     [0-1]     C. Lessard (2045)
#2 : P. Marquis (2033)     [1-0]     A. jr Hébert (1621)
#3 : S. Gagnon (1558)     [0-1]     R. Plante (2033)
#4 : G. Lapierre (2004)     [0-1]     F. Thériault (1549)
#5 : R. Desbiens (1477)     [0-1]     D. Cournoyer (1931)
#6 : S. Doyon (1879)     [1-0]     Y. Badeaux (1476)
#7 : M. Leblanc-Legault (1427)     [0-1]     D. Dubé (1832)
#8 : A. Bourassa (1820)     [0-1]     V. Calafateanu (1416)
#9 : D. Genest (1377)     [1-0]     M. Sarra-Bournet (1808)
#10 : Y. Bluteau (1787)     [1-0]     V. Vial (1364)
#11 : C. Belzil (1363)     [0-1]     G. Boulianne (1780)
#12 : P. Cummins (1780)     [1-0]     D. Pelletier (1362)
#13 : P. Lê-Huu (1354)     [1-0]     J. Chevalier (1401)
#14 : A. Ripoll (1733)     [1-0]     A. Pouliot (1351)
#15 : S. Chabot (1282)     [0-1]     É. Sirois (1708)
#16 : É. Dumont (1703)     [1/2-1/2]     J.-F. Côté (1188)
#16 : S. Pelletier (1179)     [0-1]     V. Oliver (1693)
N. Teurtrie (1150)     [1]     Repos non sollicité

    • Au premier échiquier, l'expert Claude Lessard, que l'on ne présente plus, ne semble pas avoir jamais été en danger contre Philippe Gingras, malgré la remarquable combativité de celui-ci !
      Signalons qu'au treizième coup, les noirs devaient roquer pour ne pas subir la passe tactique 13...Cxd5! La réponse 14. Fxg7, qui paraît gagner une pièce, ne fonctionne pas car le cavalier se sauve par 14...Cf4, qui menace la dame, et 15...Cxg2, fourchette mortelle si les blancs veulent prendre le cavalier par 15. De3.
    • Claude, n'ayant pas vu cette combinaison ordinateuresque, a préféré un bon coup d'attaque, 13...Cb6, et c'est alors que les blancs ont choisi, de manière très inattendue le grand roque ! Sans doute ont-ils été trop optimistes, et ont-ils sous-estimé le danger de l'ouverture des lignes créée par des coups comme 19. e5? . Claude a su, quant à lui, augmenter tranquillement la pression sur la position adverse, jusqu'à l'emporter.

      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

      % PARTIE 1




    • Au second échiquier, l'anglaise choisie Paul Marquis pour affronter André Hébert Jr a mené à une position égale jusqu'au treizième coup, où l'échange 13...Fxf3 donne l'avantage aux blancs. Ceux-ci ont alors mis la pression sur l'aile-dame, mais les noirs, grâce à la colonne ouverte, ont eu du contre-jeu.
      21...Dd5 était une erreur, toutefois, et les blancs ont impitoyablement chassé la dame noire, qui s'est bientôt retrouvée hors-jeu, au contraire de son homologue blanche hyper-active, qui par 26. Dd5! attaque deux pièces à la fois et en croquera une, le fou. Paul n'a pas eu, alors, de difficulté à conclure.

      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

      % PARTIE 2




    • Victoire expéditive, à l'échiquier 3, de Réjean Plante face à Stéphane Gagnon. Ce dernier, qui avait les blancs, s'est tiré une balle dans le pied, il est vrai, par le très douteux 16...Cxb5??, qui échange un fou contre deux pions et libère les deux colonnes 'a' et 'b' pour l'attaque noire. Rappelons que si ce sacrifice est parfois joué dans des parties de haut niveau, il reste douteux et doit, de toutes façons, se faire avant le roque noir.
      Devant la défense impeccable de Réjean, les blancs, se rendant compte de leur péché d'optimisme, ont préféré abandonner.
      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

      % PARTIE 3


    • Au contraire, la partie qui a mis aux prises Paul Cummins et Daniel Pelletier était une partie-fleuve ! Ce qui est étrange, car les blancs possédaient une position écrasante au dix-huitième coup, la dame et le roi noirs étant complètement bloqués dans un coin de l'échiquier !
      Paul s'est alors relâché, cependant, et a bloqué la colonne 'c', dont le contrôle faisait sa force, par 19. Cc5? et 20. dxc5? Les noirs ont pu alors se réorganiser et même lancer une contre-attaque sur le roque adverse, le leur étant complètement protégé. Finalement, ce qui était leur faiblesse est devenu leur force !
      Les noirs se sont néanmoins montrés imprécis dans le jeu de pions à l'aile-roi, et Paul est finalement à l'emporter grâce un très fort pion passé sur la colonne 'h'.
      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

      % PARTIE 4


    • Enfin, j'affrontais André Pouliot à l'échiquier 14. Mon impression est que mon adversaire n'a pas fait d'imprécision tactique mais a commis plusieurs erreurs dans l'organisation de sa défense entre le 21e et le 23e coup exactement : par 21...g6, 22...Dd8 et 23...Rg7, les noirs se sont en effet complètement paralysés, tandis que les blancs avaient toute facilité pour lancer leurs pions à l'assaut du roque noir.
      Le mieux était assurément de continuer l'attaque par 21...a4, afin d'ouvrir les lignes et de faire jouer les tours sur les colonnes ouvertes.
      Une leçon toujours utile à retenir pour jouer la sicilienne !
      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

      % PARTIE 5






Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une excellente semaine, espérant que nous serons aussi nombreux la semaine prochaine !
(Rappel : il est encore possible de s'inscrire au tournoi en se présentant avant 18h sur place jeudi le 11 septembre 2014. Un bye de 0,5 point sera alors accordé pour la première ronde.)

--Arthur


% PGN 1
[Event "Montcalm I (suisse)"]
[Site "Québec"]
[Date "2014.09.04"]
[Round "1"]
[White "Gingras, Philippe"]
[Black "Lessard, Claude"]
[WhiteElo "2045"]
[BlackElo "1647"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "64"]

1. d4 Nf6 2. c4 c5 3. d5 b5 4. cxb5 a6 5. Nf3 axb5 6. e3 b4 7. a4 g6 8. b3
Bg7 9. Bb2 O-O 10. Bc4 Bb7 11. Qd3 d6 12. Nbd2 Nbd7 13. e4 Nb6 14. O-O-O
Ra5 15. h3 Qa8 16. g4 Bc8 17. g5 Nh5 18. Bxg7 Kxg7 19. e5 Nf4 20. Qe4 Nfxd5
21. exd6 exd6 22. Nb1 Bf5 23. Bxd5 Bxe4 24. Bxa8 Rfxa8 {ou 24...Taxa8}
25. Nbd2 Bc6 26.
Rhe1 c4 27. Nd4 Bd7 28. Nxc4 Nxc4 29. bxc4 Bxa4 30. Rd2 Bd7 31. Nb5 Bxb5
32. cxb5 Ra1+
{Les blancs abandonnent.} 0-1

% PGN 2
[Event "Montcalm I (suisse)"]
[Site "Québec"]
[Date "2014.09.04"]
[Round "1"]
[White "Marquis, Paul"]
[Black "Hébert, André Jr"]
[WhiteElo "2033"]
[BlackElo "1621"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "71"]

1. c4 Nf6 2. Nc3 d5 3. cxd5 Nxd5 4. g3 e5 5. Bg2 Be6 6. Nf3 Nc6 7. O-O Be7
8. d3 h6 9. Bd2 O-O 10. Rc1 Qd7 11. a3 f5 12. Nxd5 Bxd5 13. Bc3 Bxf3 14.
Bxf3 Qe6 15. Bxc6 bxc6 16. Qa4 c5 17. Bd2 Rfb8 18. b4 cxb4 19. axb4 Rb7 20.
Rc6 Bd6 21. Ra6 Qd5 22. Ra5 Qd4 23. Rb1 c5 24. Qa2+ Kh7 25. Be3 Qg4 26. Qd5
Rab8 27. Qxd6 Rxb4 28. Rxb4 Rxb4 29. f3 Qh3 30. Ra1 f4 31. gxf4 exf4 32.
Bxf4 Qh4 33. Bg3 Qg5 34. Qe5 Qd2 35. Rxa7 Rb1+ 36. Kg2
{Les noirs abandonnent.} 1-0

% PGN 3
[Event "Montcalm I (suisse)"]
[Site "Québec"]
[Date "2014.09.04"]
[Round "1"]
[White "Gagnon, Stéphane"]
[Black "Plante, Réjean"]
[WhiteElo "1558"]
[BlackElo "2033"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "40"]

1. e4 c5 2. Nf3 Nc6 3. d4 cxd4 4. Nxd4 Qb6 5. Nb3 e6 6. Nc3 a6 7. Be3 Qc7
8. Qd2 Nf6 9. f3 Be7 10. O-O-O d6 11. Na4 Nd7 12. f4 b5 13. Nc3 O-O 14. Kb1
Rd8 15. Bxb5 axb5 16. Nxb5 Qb8 17. Nxd6 Nf6 18. e5 Ne4 19. Qd3 Nxd6 20.
exd6 Rxd6
{Les blancs abandonnent.} 0-1

% PGN 4
[Event "Montcalm I (suisse)"]
[Site "Québec"]
[Date "2014.09.04"]
[Round "1"]
[White "Cummins, Paul"]
[Black "Pelletier, Daniel"]
[WhiteElo "1780"]
[BlackElo "1362"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "113"]

1. e4 c5 2. Nf3 e6 3. d4 cxd4 4. c3 Nc6 5. cxd4 d5 6. e5 Qc7 7. Nc3 a6 8.
Be2 Bb4 9. O-O Bd7 10. Bg5 Be7 11. Be3 O-O-O 12. Rc1 Kb8 13. a3 f6 14. b4
Qb6 15. Na4 Qa7 16. Re1 f5 17. b5 Na5 18. b6 Qa8 19. Nc5 Bxc5 20. dxc5 Ne7
21. Bg5 Rde8 22. Nd4 Nac6 23. Nb3 Kc8 24. Bh5 g6 25. Be2 h6 26. Bf6 Rhg8
27. Qd2 g5 28. Bh5 Ref8 29. Be2 Ng6 30. Qb2 Qb8 31. Bh5 Be8 32. Nd4 Nf4 33.
Nxc6 Bxc6 34. Be2 Nxe2+ 35. Qxe2 Rf7 36. Rcd1 Kd7 37. Rd4 Qe8 38. f3 Rh7
39. Qc2 Qg6 40. g4 f4 41. Qxg6 Rxg6 42. h4 h5 43. Bxg5 hxg4 44. Rxf4 gxf3
45. Kf2 Ke8 46. Rd1 Rf7 47. Rdd4 Rf5 48. Rxf5 exf5 49. Kxf3 Kf7 50. Kf4 Ke6
51. Rd2 Rg7 52. Rh2 Rh7 53. h5 Be8 54. h6 Bd7 55. Bf6 d4 56. Bg7 Kd5 57.
Rc2 Be6 58. c6
{Les noirs abandonnent.} 1-0

% PGN 5
[Event "Montcalm 1 (suisse) 2014"]
[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Date "2014.09.04"]
[Round "1"]
[White "Ripoll, Arthur"]
[Black "Pouliot, André"]
[WhiteElo "1733"]
[BlackElo "1351"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "57"]

1. e4 c5 2. Nf3 Nc6 3. d4 cxd4 4. Nxd4 Nf6 5. Nc3 a6 6. f3 Qc7 7. Be3 e6 8.
Qd2 Be7 9. g4 d6 10. O-O-O Nxd4 11. Bxd4 b5 12. g5 Nh5 13. Kb1 Bb7 14. Bh3
e5 15. Be3 Nf4 16. Bxf4 exf4 17. Qxf4 O-O 18. Bf5 b4 19. Nd5 Bxd5 20. Rxd5
a5 21. h4 g6 22. Bg4 Qd8 23. Qd2 Kg7 24. f4 h5 25. gxh6+ Kxh6 26. h5 Qb6
27. hxg6+ Kxg6 28. f5+ Kg7 29. Qh6+
{Les noirs abandonnent.} 1-0



Les parties sont affichées sur ce site avec l'interface Javascript du site

ChessTempo

. Merci à eux !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire