2014-04-20

Chronique de la ronde 5 du Montcalm 6 (saison 2013-2014)

Chronique de la ronde 5 du Montcalm 6 (saison 2013-2014)
  • Et voilà ! Ce Montcalm 6 s'achevait ce soir, et Caïssa a désigné ses quatre champions, un par section, sans qu'il y ait eu besoin de départage. Félicitations aux quatre vainqueurs !
    Profitez tous d'une très agréable fin de semaine pascale, et revenez en forme pour le dernier tournoi de l'année qui commence jeudi prochain !

  • Menu :
  • SECTION A
    • Dans la section A, quatre joueurs, on s'en souvient, pouvaient prétendre à la victoire, et c'est finalement Daniel Bonneau qui remporte seul ce Montcalm 6. Bravo, Daniel, pour ce beau résultat !

    • Résumé des résultats:
      • B. Auger (1914) 1/2 G. Gaulin (2021)
      • L. Biakolo (2014) 1/2 P. Marquis (2021)
      • D. Bonneau (1995) 1-0 C. Lessard (2071)

    • Le classement définitif est donc:
      • 3,5 sur 5 :
        • D. Bonneau
      • 3 sur 5 :
        • G. Gaulin
        • P. Marquis
        • B. Auger
      • 2 sur 5 :
        • L. Biakolo
      • 0,5 sur 2 :
        • C. Lessard

    • À l'échiquier 1, la partie entre Bertrand Auger et Gaétan Gaulin a adopté la structure d'une slave, système Réti, le fou blanc étant placé en fianchetto en g2. La position est restée très longtemps égale, malgré quelques différences structurelles : les blancs avaient la paire de fous et les noirs un fou et un cavalier, et les noirs ont gagné un pion au 23e coup, qui leur a longtemps assuré un petit avantage, insuffisant pour gagner toutefois.
      Après de très longues et savantes manoeuvres, dans lesquelles Bertrand et Gaétan sont experts, chaque camp essayant d'améliorer sa position, c'est Bertrand qui a pris l'avantage au 47e coup en regagnant le pion et en en gagnant un autre, se créant ainsi un dangereux pion passé sur la colonne 'h'. Cependant, comme Gaétan pouvait bloquer ce pion avec son roi et que le temps tournait, Bertrand n'a pas insisté et la nulle a été conclue.

      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

      % PARTIE 1


    • Entretemps, à l'échiquier 2, Lima Biakolo ayant ouvert par 1. e4, c'est la sicilienne que Paul Marquis a choisie comme défense, sans doute à cause de la défaite subie dans une française dans sa dernière partie contre Lima.
      C'est Lima qui de toute évidence est sorti vainqueur de l'ouverture, puisqu'après que les deux joueurs ont eu roqué tous deux du côté du roi, les blancs avaient un pion de plus et menaçaient d'en gagner un deuxième par 14. Td6!. La défense noire n'est pas aisée, et après d'autres échanges, Lima a gardé son pion de plus, mais sous la forme d'un pion passé sur la colonne 'a' après 22. Fxa7. Paul a alors échangé les tours pour se retrouver dans une finale de fous de couleur opposée, où de ce fait son fou pouvait facilement bloquer l'avancée du pion 'a'. Les blancs ont alors joué de manière énergique, poussant leurs pions de l'aile-roi en les accompagnant de son roi. Au 40e coup, Lima a même abandonné le pion 'a' pour avoir un pion passé accompagné par le roi sur la colonne 'g'. Son avantage s'en est retrouvé quelque peu accru, et Paul a défendu de manière si précise qu'il a réussi à imposer la nulle. (Dans la position finale, le fou noir de cases blanches empêche la promotion en g8 : si le roi blanc essaie de prendre le pion h3, le fou noir le défendra de la case e6. Les blancs peuvent bien sûr faire une promotion en g8 pour prendre en h3, mais alors le roi noir arrête facilement le pion 'h'.)
      Une partie très intéressante, où Lima s'est montré très imaginatif pour essayer de transformer son petit avantage en gain, mais où la technique défensive de Paul a été impeccable. À méditer !

      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

      % PARTIE 2


    • À l'échiquier 3, même scénario dans la partie opposant Daniel Bonneau à Claude Lessard qu'à l'échiquier 1, du moins au début : la partie est en effet très longtemps restée égale, la dissymétrie la plus importante étant que les blancs avaient la paire de fous après l'échange 13...Fxc4, échange qui permettait aux noirs de récupérer le pion donné temporairement quelques coups plus tôt.
      L'inconvénient de cet échange, toutefois, était que le fou en fianchetto des blancs retrouvait de la force grâce au dégagement de la grande diagonale, mais concrètement, les blancs n'avaient aucun moyen d'en profiter. Leur jeu a même paru hésitant, puisqu'après avoir poussé le pion h4, pour un semblant d'attaque aussitôt avorté, ils ont fait faire des aller-retours à ce fou par 24. Fd5, 25. Fg2, puis 26. Fd5 ! De toute évidence, Daniel a employé une méthode qu'il maîtrise parfaitement : jouer des coups d'attente, menaçant d'attaquer sans trop s'engager, afin de pousser l'adversaire à la faute. Et de fait, au 28e coup, après 28. fxe5, Claude a commis une erreur en reprenant du cavalier alors qu'il fallait reprendre du fou. Dès lors, les blancs pouvaient échanger le cavalier en c5 et infiltrer leur tour par 30. Tb7. L'avantage des blancs a alors vite augmenté, et quelques coups plus tard, les blancs l'emportaient.
      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

      % PARTIE 3




  • SECTION B
    • Dans la section B, c'est un autre Daniel qui l'emporte seul devant : Daniel Dubé, grâce à sa victoire du jour face à André Bourassa, finit seul à 4 en 5, et gagne ainsi le Montcalm 6. Bravo à lui !

    • Résumé des résultats:
      • A. Bourassa (1748) 0-1 D. Dubé (1833)
      • G. Boulianne (1765) 1-0 P. Cummins (1812)
      • A. Ripoll (1700) 0-1 Y. Bluteau (1790)

    • Le classement définitif est donc :
      • 4 sur 5 :
        • D. Dubé
      • 3,5 sur 5 :
        • G. Boulianne
      • 2,5 sur 5 :
        • P. Cummins
      • 2 sur 5 :
        • A. Bourassa
        • Y. Bluteau
      • 1 sur 5 :
        • A. Ripoll

    • À l'échiquier 4, André Bourassa rencontrait Daniel Dubé. Sans surprise, André a ouvert du pion de la dame, et Daniel a répliqué par la défense hollandaise. Dans la position qui a suivi, autour de la deuxième dizaine de coups, les noirs ont obtenu un petit avantage grâce à une meilleure activité de leurs pièces malgré la symétrie de la position. Cet avantage s'est alors accentué grâce à un jeu un trop passif de la part des blancs : 18. Ca2? dxe3! 19. Db3? Les blancs ont alors manqué une belle occasion de lancer une forte attaque par 19...Cg4! 20. g3 Cf2!
      Daniel ne l'ayant pas vu, la position est redevenue égale pendant une vingtaine de coups. Cependant, même si les blancs pouvaient défendre, leur position était de fait beaucoup moins facile à jouer du fait du manque d'espace, tandis que les noirs poussaient leurs pions et leur roi à l'assaut du camp adverse. C'est au 41e coup que les blancs ont perdu le fil : 41. Tf1? (au lieu de 41. Fh5) Td2!, puis 43. Td1? . Dans ce genre de position, la moindre erreur peut être fatale, et les blancs ont préféré abandonner dans une position rendue perdante après la perte du pion 'b'. Une belle illustration de l'utilisation d'un avantage d'espace et des dangers d'un jeu trop passif.


      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

      % PARTIE 4


    • Pendant ce temps, à l'échiquier 5, Gabriel Boulianne venait à bout de Paul Cummins dans une sicilienne.

      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript peuvent cliquer ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

      % PARTIE 5


    • À l'échiquier 6, je rencontrais Yvon Bluteau, et j'ai été victime du classique syndrome du 20e coup, puisqu'après un début de partie assez prometteur, où j'avais réussi à neutraliser la pièce forte de mon adversaire, le fou b7, pour pouvoir lancer ma propre attaque à l'aile-roi, je n'ai pas osé profiter de l'erreur de mon adversaire (23...f5) pour ouvrir la colonne 'f', ce que je cherchais pourtant à faire depuis plusieurs coups. La raison : j'ai eu peur de la suite 24. exf6 e.p. Dxf6 25. fxg5 Dxg5, puis 26. Td2 (chassant la dame) et 27. T8c2. En fait, c'était une chimère, et je me suis rabattu sur un jeu plus passif où je comptais utiliser mon cavalier pour bloquer les deux tours sur la colonne 'c'. Yvon, quant à lui, a très bien joué à partir de ce moment-là, recyclant son fou inutile à l'aile-roi, descendant sa dame en h4 et sa tour en c4 pour créer des menaces et poussant ses pions 'a' et 'b' pour déloger mon cavalier. La défense était théoriquement possible, mais difficile, et j'ai craqué, en partie à cause de la pression du temps, en jouant 39. Tf2 (Yvon n'a pas vu alors le meilleur coup, 39...Dh4, mais son 39...Txb2 lui donne déjà un bon avantage). 42. Dxa6 m'a semblé, sur le moment, être une terrible erreur à cause de la réplique immédiate d'Yvon, 42...Fd3, qui gagne une pièce. Cependant, la suite 43. Cxf4 gxf4 44. Txf4 donne un peu de contre-jeu aux blancs, même s'ils sont dans une position inférieure. Dans la partie, l'erreur qui précipite la chute des blancs est 46. Dg8+, car si j'avais joué 46. Rxf2 Rxh5, j'aurais pu gagner un deuxième pion blanc pour compenser le fou en moins. Après 46...Rxh5, toutefois, les blancs sont perdus. Une très belle partie d'Yvon !

      (cliquez ici pour la voir sur QuébecÉchecs.)

      % PARTIE 6




  • SECTION C
    • Dans la section C, ce sont les noirs qui l'ont emporté sur les trois échiquiers (dont une défaite par forfait, quand même) !
      La victoire de la section s'est jouée à l'échiquier 7, où les deux meneurs s'affrontaient, et c'est Vance Oliver qui est sorti vainqueur de ce duel et remporte donc seul le tournoi. Bravo, Vance !

    • Les résultats :
      • A. Jr Hébert (1603) 0-1 V. Oliver (1665)
      • F. Thériault (1588) 0-1d É. Dumont (1695)
      • Y. Badeaux (1521) 0-1 K. Bender (1635)

    • Le classement définitif est donc:
      • 4 sur 5 :
        • V. Oliver
      • 3 sur 5 :
        • É. Dumont
        • A. Jr Hébert
        • K. Bender
      • 1 sur 5 :
        • Y. Badeaux
        • F. Thériault

  • SECTION D
    • Dans la section D suisse, c'est Sébastien Chabot qui remporte ce Montcalm 6 grâce au score presque parfait de 4,5 sur 5. Bravo à Sébastien, qui a confirme ainsi qu'il a renoué avec le succès !

    • Les résultats:
      • S. Chabot (1155) 1-0d D. Pothier (1424)
      • J.-F. Coté (1183) 1/2 Y. Bourdeau (1454)
      • N. Teurtrie (S/C) 1-0 F. Coté (974)
      • Abandons :
        • P. Lê-Huu (1320)
        • J. Hines (1237)
        • M.-A. Lauzier (S/C)

    • Le classement final est donc:
      • 4,5 sur 5 :
        • S. Chabot
      • 3,5 sur 5 :
        • P. Lê-Huu
      • 2,5 sur 5 :
        • N. Teurtrie
        • J.-F. Coté
      • 2 sur 5 :
        • D. Pothier
        • J. Hines
        • Y. Bourdeau
      • 1 sur 5 :
        • M.-A. Lauzier (S/C)
        • F. Coté


  • Pour les résultats complets, reportez-vous, comme d'habitude, au site du Montcalm (cliquez ici).

À jeudi prochain pour le dernier tournoi de l'année, le Montcalm 7, qui comportera une section fermée (le championnat du club) et une section suisse. Venez nombreux !

--Arthur


% PGN 1
[Event "Montcalm 6"]
[Site "Québec"]
[Date "2014.04.17"]
[Round "5"]
[White "Auger, Bertrand"]
[Black "Gaulin, Gaétan"]
[Result "1/2-1/2"]
[ECO "D11"]

 1. d4 d5 2. g3 Nf6 3. Bg2 c6 4. Nf3 Bf5 5. O-O h6 6. c4 e6 7.
Nc3 Be7 8. Qb3 Qb6 9. Qxb6 axb6 10. Ne5 Nbd7 11. b3 Ba3 12. Nxd7 Nxd7 13. e4
dxe4 14. Nxe4 Bxe4 15. Bxe4 Nf6 16. Bg2 O-O 17. Rd1 Rfd8 18. Be3 Rd7 19. d5
cxd5 20. Bxb6 Rc8 21. Rab1 dxc4 22. bxc4 Rxd1+ 23. Rxd1 Rxc4 24. Rd8+ Kh7 25.
Bf1 Rc6 26. Bd3+ g6 27. Be3 Rd6 28. Rxd6 Bxd6 29. h4 h5 30. Kg2 Kg8 31. f3 Nd5
32. Bd4 Kf8 33. Kf2 f5 34. f4 Ke7 35. Kf3 Nb4 36. Bc4 Nc6 37. Bc3 e5 38. Bd2
e4+ 39. Ke2 Nd4+ 40. Kd1 Ne6 41. a4 Bc5 42. a5 Bf2 43. Bd5 Nd8 44. Bb4+ Kd7 45.
Ke2 Bd4 46. Bd2 Kd6 47. Bg8 Bc5 48. Bh7 Ke6 49. Bxg6 Nc6 50. Bxh5 Bd4 51. Be8
Ne7 52. Ba4 Kf6 53. Bb3 Kg6 54. Ke1 Bc5 55. Bc3 Bd6 56. Bc4 Bc5 57. Bb3 Bd6 58.
Bc4
{Nulle.} 1/2-1/2

% PGN 2
[Event "Montcalm 6"]
[Site "Québec"]
[Date "2014.04.17"]
[Round "5"]
[White "Biakolo, Lima"]
[Black "Marquis, Paul"]
[WhiteElo "2014"]
[BlackElo "2021"]
[Result "1/2-1/2"]
[PlyCount "96"]

1. e4 c5 2. Nf3 Nc6 3. d4 cxd4 4. Nxd4 Nf6 5. Nc3 e5 6. Nb3 Bb4 7. Bd3 d5
8. exd5 Qxd5 9. O-O Bxc3 10. bxc3 e4 11. Bxe4 Qxd1 12. Bxc6+ bxc6 13. Rxd1
O-O 14. Rd6 Bd7 15. Nc5 Bf5 16. Rxc6 Rfc8 17. Rxc8+ Rxc8 18. Be3 Nd5 19.
Bd4 Nxc3 20. Bxc3 Rxc5 21. Bd4 Rxc2 22. Bxa7 Kf8 23. a3 Rb2 24. Bc5+ Kg8
25. Rd1 Rb1 26. Rxb1 Bxb1 27. a4 g6 28. a5 Bd3 29. f4 Kg7 30. Kf2 Kf6 31.
Ke3 Ba6 32. g4 Ke6 33. Kd4 h5 34. g5 Kf5 35. Bd6 Kg4 36. Ke5 Kh3 37. f5 Kg4
38. fxg6 fxg6 39. Kf6 Bd3 40. a6 Bxa6 41. Kxg6 h4 42. Kf6 Bc4 43. g6 Kh5
44. Bf4 h3 45. Bd6 Bd5 46. Bf8 Bg8 47. Kf5 Bc4 48. g7 Bg8
{Nulle.} 1/2-1/2

% PGN 3
[Event "Montcalm 6"]
[Site "Québec"]
[Date "2014.04.17"]
[Round "5"]
[White "Bonneau, Daniel"]
[Black "Lessard, Claude"]
[WhiteElo "1995"]
[BlackElo "2071"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "66"]

1. Nf3 Nf6 2. g3 b5 3. Bg2 Bb7 4. d3 d6 5. O-O e5 6. e4 Nbd7 7. a4 b4 8. a5
Be7 9. Nbd2 O-O 10. Nc4 Re8 11. Bd2 Ba6 12. Bxb4 Rb8 13. Ba3 Bxc4 14. dxc4
Nxe4 15. Qe2 Nec5 16. Qe3 Ne6 17. Rab1 c5 18. b4 cxb4 19. Bxb4 Qc7 20. Nd2
Nd4 21. c3 Ne6 22. h4 g6 23. Rfd1 Kg7 24. Bd5 Nec5 25. Bg2 f5 26. Bd5 Rf8
27. f4 Rbe8 {(27...Tae8 sur la feuille de partie.)} 28. fxe5 Nxe5 29. Bxc5 dxc5 30. Rb7 Qd6 31. Re1 Nd7 32. Qf4 Rd8
33. Re6
{Les noirs abandonnent.} 1-0

% PGN 4
[Event "Montcalm 6"]
[Site "Québec"]
[Date "2014.04.17"]
[Round "5"]
[White "Bourassa, André"]
[Black "Dubé, Daniel"]
[WhiteElo "1798"]
[BlackElo "1748"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "86"]

1. d4 e6 2. c4 f5 3. Nc3 Nf6 4. Nf3 d6 5. e3 Be7 6. Be2 O-O 7. O-O b6 8.
Qc2 Bb7 9. Nd2 Nc6 10. f4 d5 11. Nf3 Nb4 12. Qd1 c5 13. a3 Nc6 14. Ne5 cxd4
15. Nxc6 Bxc6 16. Qxd4 Bc5 17. Qd1 d4 18. Na2 dxe3 19. Qb3 Qe8 20. Bxe3 Ba4
21. Qc3 Ne4 22. Qc1 Rd8 23. Nc3 Nd2 24. Bxc5 bxc5 25. Nxa4 Qxa4 26. Rd1 Qd7
27. Qc3 Qd4+ 28. Qxd4 Rxd4 29. g3 Rfd8 30. Rac1 a5 31. Kf2 Rb8 32. Rc2 Ne4+
33. Ke1 Rb3 34. Bf1 Re3+ 35. Re2 Rb3 36. Rc2 Kf7 37. Be2 e5 38. fxe5 Ke6
39. Kf1 Kxe5 40. Kg2 g5 41. Rf1 Rd2 42. Rxd2 Nxd2 43. Rd1 {(43. Td2 sur la feuille de partie.)} Rxb2
{Les blancs abandonnent.} 0-1

% PGN 5
[Event "Montcalm 6"]
[Site "Club d'échecs Montcalm"]
[Date "2014.04.17"]
[Round "5"]
[White "Boulianne, Gabriel"]
[Black "Cummins, Paul"]
[Result "1-0"]
[ECO "D86"]
[WhiteElo "1765"]
[BlackElo "1812"]
[PlyCount "85"]
[EventDate "2014.03.20"]
[EventType "tourn"]
[EventRounds "5"]
[EventCountry "CAN"]

1. d4 Nf6 2. c4 g6 3. Nc3 d5 4. cxd5 Nxd5 5. e4 Nxc3 6. bxc3 Bg7 7. Bc4 O-O
8. Ne2 c5 9. Be3 cxd4 10. cxd4 Nc6 11. Qa4 Bd7 12. Qa3 a6 13. Rc1 b5
14. Bd5 b4 15. Qd3 Rc8 16. O-O e6 17. Bc4 Nb8 18. Rfd1 Qa5 19. Rc2 Ba4
20. Bb3 Rxc2 21. Qxc2 Bb5 22. d5 exd5 23. Rxd5 Rd8 24. Nd4 Rxd5 25. Bxd5 Bd7
26. Qc4 b3 27. Nxb3 Qe1+ 28. Qf1 Qc3 29. Qd1 Qc8 30. h3 Nc6 31. Nd4 Nb4
32. Bxf7+ Kxf7 33. Qb3+ Be6 34. Nxe6 Qxe6 35. Qxb4 Be5 36. Qb3 Qxb3
37. axb3 Bc3 38. Kf1 Ke6 39. Ke2 Kd6 40. Kd3 Bb4 41. Kc4 a5 42. Bd4 Ke6
43. Bc3 1-0

% PGN 6
[Event "Montcalm 5 (section A) 2014"]
[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Date "2014.04.17"]
[Round "5"]
[White "Ripoll, Arthur"]
[Black "Bluteau, Yvon"]
[WhiteElo "1700"]
[BlackElo "1790"]
[Result "0-1"]
[PlyCount "104"]

1. e4 e6 2. d4 b6 3. Bd3 Bb7 4. Be3 c5 5. c3 Nf6 6. Nd2 cxd4 7. cxd4 Bb4 8.
f3 Nc6 9. Ne2 Qe7 10. a3 Bxd2+ 11. Qxd2 Rc8 12. O-O Na5 13. Nc1 Nc4 14.
Bxc4 Rxc4 15. Ne2 O-O 16. Bg5 h6 17. Qd3 Rfc8 18. Bh4 g5 19. Bg3 d5 20. e5
Nh5 21. f4 Rc2 22. Rab1 Nxg3 23. Nxg3 f5 24. Ne2 R2c7 25. fxg5 hxg5 26. Rf3
Bc6 27. Rbf1 Be8 28. h3 Bg6 29. Nc3 Qh7 30. Qd2 f4 31. R3f2 Qh4 32. Qe2 Bf5
33. Qf3 Rc4 34. Rd2 a6 35. Qf2 Qh7 36. Qf3 b5 37. Ne2 Rc2 38. Rxc2 Rxc2 39.
Rf2 Rxb2 40. Qc3 Rc2 41. Qa5 Qd7 42. Qxa6 Bd3 43. Qa8+ Kg7 44. Nxf4 Rxf2
45. Nh5+ Kg6 46. Qg8+ Kxh5 47. Kxf2 Bg6 48. g4+ Kh6 49. Kg3 Qf7 50. Qh8+
Bh7 51. Qc8 Qf4+ 52. Kg2 Be4+
{Les blancs abandonnent.} 0-1



Les parties sont affichées sur ce site avec l'interface Javascript du site

ChessTempo

. Merci à eux !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire