2015-05-23

Ronde 4 du championnat fermé du Club Montcalm et du Montcalm VII (saison 2014-2015)

Chronique de la ronde 4 du championnat fermé du Club Montcalm et du Montcalm VII (saison 2014-2015)
#1 : R. Plante (2006)     [1-0]     G. Boulianne (1870)
#2 : D. Cournoyer (2100)     [1-0]     D. Genest (1728)
#3 : D. Dubé (1916)     [1-0]     P. Cummins (1742)
    • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].


  • Championnat fermé : classement
    • Et c'est Réjean Plante qui prend seul la tête du classement, à 3 sur 4. Derrière, trois joueurs partagent la deuxième place : Daniel Dubé, Gabriel Boulianne et Paul Cummins. Les deux Dominic ferment la marche, avec 1,5 sur 4 pour D. Cournoyer, tandis que D. Genest ne décolle pas (et il aura fort à faire contre Réjean la semaine prochaine).

    • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].
      • 3 sur 4 :
        • Réjean Plante (2006) ;
      • 2,5 sur 4 :
        • Daniel Dubé (1916) ;
        • Gabriel Boulianne (1870) ;
        • Paul Cummins (1742) ;
      • 1,5 sur 4 :
        • Dominic Cournoyer (2100) ;
      • 0 sur 4 :
        • Dominic Genest (1728) ;

  • Section A : parties
    • À l'échiquier 1, Réjean Plante avait les blancs contre Gabriel Boulianne pour tenter de saisir sa dernière chance de remporter le championnat. Si la partie est longtemps restée égale, Réjean a su mettre une belle pression sur les pièces adverses, et il semble que Gabriel ait joué un peu trop passivement. 18...Ta7 ne semble pas très heureux car, dans l'incapacité de jouer b6, les noirs jouaient avec une tour en moins. L'erreur la plus directe, cependant, est 21...Dc7, qui abandonnait aux blancs la huitième rangée. Même si les blancs n'avaient aucun avantage matériel, leur avantage positionnel était très important. Restreints dans leurs mouvements, les noirs n'avaient guère de bons coups de libération à leur disposition, mais 21...f6 était certainement une erreur, permettant 22. Te7! : la tour blanche infiltrée paralysait totalement le camp noir. La menace 28. Fa3 et 29. Fxc5, mise à exécution par Réjean, s'est alors révélée terrible, et Gabriel perdait de surcroît le cavalier f8 après 28...Ff5?.
      Une belle partie, où Réjean, plus par une montée de la pression que par une attaque soudaine et précise, a su pousser son adversaire à la faute et exploiter ses erreurs. Dur de résister dans ces conditions (j'en sais quelque chose, j'en ai fait deux fois les frais...), et Gabriel a perdu avec les honneurs.

      Plante - Boulianne


      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur QuébecÉchecs [cliquez ici] ou sur le site du Montcalm [cliquez là].)

    • À l'échiquier 2, pendant ces temps, les deux Dominic, tous deux spécialistes de l'anglaise, s'affrontaient, et la victoire est revenue au mieux classé des deux, Dominic Cournoyer, qui avait les blancs. Dominic Genest n'a pas démérité, mais la situation est rapidement devenue critique pour lui quand il a accepté le pion empoisonné b2 par 11...Fxb2 au lieu de roquer sagement. 12. Cf6+, le meilleur coup, a alors permis aux blancs d'éliminer le fou noir de cases noires, crucial pour la défense du camp noir. Si les noirs préparaient le grand roque par 14...Dd7, ils en ont été finalement dissuadés par 15. Tb1, qui laissait présager d'une forte attaque sur le grand roque, et ont préféré laisser leur roi au centre.
      La situation s'est alors stabilisée, la défense des noirs semblant tenir, jusqu'à 22...h5, coup qui n'est pas mauvais en soi mais néglige de défendre la case d5 où le cheval blanc va bondir de e3 : on s'aperçoit alors que la position noire tient notamment grâce au cavalier placé en c6, qui défend a7 et empêche la reine noire de s'infiltrer en d7. Le meilleur coup pour les noirs aurait donc été 22...De6, qui maintenait l'égalité et ramenait la dame en défense. Au lieu de cela, la position des noirs s'est rapidement dégradée après 23. Cd5!, et surtout 25...Re7?. Les pièces étaient alors surpuissantes à l'aile-dame, démolissant les remparts ouest pour attaquer le roi resté au centre, et les noirs ont été contraints de coucher leur roi sept coups plus tard après une belle résistance.

      Cournoyer - Genest


      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur QuébecÉchecs [cliquez ici] ou sur le site du Montcalm [cliquez là].)

    • À l'échiquier 3, Paul Cummins, l'un des deux meneurs, se défendait face à un Daniel Dubé qui tenait, semble-t-il, à rattraper sa partie perdue de la semaine dernière.
      Après une ouverture catalane, la partie fut brève mais intense, Daniel mettant une forte pression sur le camp adverse. Il semble que la première erreur de Paul ait été 16...Cg6, qui permettait 17. Fe3, protégeant le pion e2 et développant une pièce. Daniel a cependant préféré 17. h3, qui lui donnait quand même un bon avantage. Paul a alors visé h3 par une batterie fou+dame, tandis que Daniel a visé le pion c7 par 19. Tac1. Les deux menaces n'étaient pas d'égale importance, cependant, car 20. Txc7 menaçait aussi bien la dame noire, placée en c8, que le roque noir sur la 7e rangée. Face à cette double menace, 20...De6 était insuffisant, car 21. Dd4 contraignait la dame noire à délaisser la protection du roque. Malgré une ultime tentative de Paul pour pêcher en eaux troubles (23...Cf4), la messe était dite et Paul a dû rendre les armes peu après.

      Dubé - Cummins


      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur QuébecÉchecs [cliquez ici] ou sur le site du Montcalm [cliquez là].)





  • Montcalm VII (suisse)


  • Montcalm VII (suisse) : abandons
    André Bourassa nous annonce qu'il ne disputera pas la dernière ronde du Montcalm VII. Bon été, André, et reviens-nous en pleine forme !

    Trois joueurs au total ont abandonné le tournoi :
    • André Bourassa (1803) ;
    • V. Oliver (1658) ;
    • Daniel Pelletier (1363).

  • Montcalm VII (suisse) : repos et exemptions (aussi appelés « byes » en anglais)
    Seul Sébastien Chabot a pris une exemption cette semaine.

  • Montcalm VII (suisse) : résultats
    • Raz-de-marée de victoires blanches dans le suisse aussi : seul Gaétan Lapierre et Jason Hines en réchappent !
#4 : D. Lamontagne (1845)     [1-0]     P. Gingras (1654)
#5 : A. Bourassa (1803)     [1/2-1/2]     G. Lapierre (1950)
#6 : B. Auger (1998)     [1-0]     M. Sarra-Bournet (1755)
#7 : M. Leblanc-Legault (1656)     [1-0]     A. Ripoll (1777)
#8 : É. Dumont (1717)     [1-0]     S. Stoyanova (1292)
#9 : F. Côté (1267)     [0-1]     J. Hines (1332)
S. Chabot (1268)     [0]     Exemption
    • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club [cliquez ici].


  • Montcalm VII (suisse) : classement
    • Derrière Danny Lamontagne, qui a survolé le tournoi, viennent Philippe Gingras, auteur d'un tournoi remarquable qui lui vaudra une bonne augmentation de cote (+90 à présent), et un groupe de quatre joueurs à 2,5 en 4. Parmi eux, signalons la belle performance de Mathieu Leblanc-Legault, qui accomplit depuis le début de la saison un retour gagnant avec un gain de près de 300 points, dont 44 (jusqu'à maintenant) dans le seul Montcalm VII. Une belle relève s'annonce !

    • Vous pouvez retrouver ces résultats sur le site du club (cliquez ici).
      • 4 sur 4 :
        • Danny Lamontagne (1845) ;
      • 3 sur 4 :
        • Philippe Gingras (1654) ;
      • 2,5 sur 4 :
        • Bertrand Auger (1998) ;
        • Gaétan Lapierre (1950) ;
        • André Bourassa (1803) ;
        • Mathieu Leblanc-Legault (1656) ;
      • 2 sur 4 :
        • Marc Sarra-Bournet (1755) ;
        • Eric Dumont (1717) ;
        • Frédéric Côté (1267) ;
      • 1,5 sur 4 :
        • Arthur Ripoll (1777) ;
        • Stela Stoyanova (1292) ;
      • 1 sur 4 :
        • Jason Hines (1332) ;
      • 0,5 sur 3 :
        • Daniel Pelletier (1363) ;
        • Sébastien Chabot (1268) ;
      • 0 sur 2 :
        • Vance Oliver (1658) ;

  • Montcalm VII (suisse) : parties
    • Au quatrième échiquier, les deux meneurs du Montcalm VII, tous deux à 3/3, s'affrontaient, Danny Lamontagne avec les blancs, l'étonnant Philippe Gingras avec les noirs.
      C'est le gambit Morra qu'a choisi Danny pour surprendre son adversaire, mais Philippe a préféré le décliner, concédant par là le centre aux blancs. De fait, Danny a eu une partie plus agréable, bénéficiant de davantage d'espace, tandis que les noirs avaient de considérables problèmes de développement, notamment pour leur fou de cases blanches. Le douzième coup noir, 12...Cd4, qui échangeait leur seule pièce active, n'était pas un choix très heureux, mais la reprise par la dame (13...Dxb4) ne l'était guère plus.
      Philippe a alors fait la seule chose à faire : contre-attaquer par le flanc, grâce à la poussée 15...f5. Danny a alors préféré répliquer à la menace par une autre menace, 17. Tc2, ce qui, comme je l'avais déjà formulé à propos d'une autre partie de Danny, est très souvent une mauvaise idée ! En effet, après 16...fxe4, l'avantage blanc s'est évaporé !
      Mais la partie n'était pas finie, car quelques coups plus tard, la reine noire croquait le fameux pion empoisonné et était condamnée : tout le contraire de Blanche-Neige ! Bref, on ne le répétera jamais assez : gare au pion b2, il est souvent vénéneux !

      Lamontagne - Gingras


      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur QuébecÉchecs [cliquez ici] ou sur le site du Montcalm [cliquez là].)

    • La seule partie nulle de la soirée a eu lieu à l'échiquier 5, mettant aux prises André Bourassa et Gaétan Lapierre. Honnêtement, après 16. Fxd5, je trouvais la position noire si mauvaise que je pensais que Gaétan pouvait abandonner. Mais j'avais grand tort car les noirs avaient la paire de fous et une certaine avance de développement, qui compensaient largement leur mauvaise structure de pions.


      La position après 16. Fxd5

      Gaétan n'a eu ensuite qu'à pousser son pion b avec le bon tempo pour se débarrasser de sa faiblesse. L'échiquier s'est ensuite peu à peu vidé, et la nulle en a été la conclusion logique.

      Bourassa - Lapierre


      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur QuébecÉchecs [cliquez ici] ou sur le site du Montcalm [cliquez là].)

    • À l'échiquier 6, la Réti fétiche de Bertrand Auger est devenue une catalane contre Marc Sarra-Bournet. Après un développement somme toute symétrique, c'est Marc qui a commis la première erreur par 20...c5 au lieu de 20...Db7. L'idée d'ouvrir la diagonale pour rendre son fou plus puissant était bonne, mais elle se heurte à 21. d5, qui la ferme. Autre erreur, plus grave, mais que Bertrand a laissée passer : 23...Ff6, qui ôte au cavalier h5 sa seule case de sortie, vérifiant l'adage « cavalier au bord, cavalier à moitié mort ». En l'occurrence, Bertrand n'avait qu'à jouer 24. g4 pour le cueillir. Marc s'en était aperçu, quant à lui, mais trop tard, et a été soulagé de pouvoir jouer 24...Fd4 pour le sauver.
      C'est ensuite que l'avantage, imperceptiblement, a commencé à passer du côté de Marc. 27. exf7 est une imprécision qui faisait tourner la partie en faveur des noirs. Cet avantage s'est ensuite accru sur 32. Tc1, avant de disparaître sur 35...Dxf3. Il faut dire que la pression de temps était forte et que les deux joueurs n'avaient pas beaucoup de temps pour évaluer la position. Le Zeitnot a été bien plus profitable à Bertrand que lors de la ronde précédente, et lui a permis de redresser la barre, en profitant de l'avantage que lui conférait son fou dans cette position. Marc a eu beau se battre, la lutte était difficile et l'issue prévisible : 1-0 après le combat le plus long de la soirée. Bravo, messieurs !

      Auger - Sarra-Bournet


      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur QuébecÉchecs [cliquez ici] ou sur le site du Montcalm [cliquez là].)

    • À l'échiquier 6, j'avais les noirs contre Mathieu Leblanc-Legault. La stratégie de mon adversaire a payé : jouer une ouverture méconnue, mais dont il connaît bien toutes les lignes, pour gagner du temps à la pendule et attendre une imprécision. J'ai en effet eu pas moins de 30 minutes de retard à la pendule à certains moments, car je me suis retrouvé dans une position qui ne m'était pas du tout connue, une sorte de française avec un pion blanc en f3. Si j'avais été plus familier de la française, j'aurais joué, par exemple, 5...Fd7 pour parer l'échec et me débarrasser de mon mauvais fou, celui de cases blanches, qui est toujours enfermé dans la française : d'après Mathieu lui-même, les noirs ont l'avantage après 5...Fd7, mais j'ai préféré 5...Cc6, qui est jouable.
      De fait, j'ai obtenu une position dont je pouvais être globalement satisfait, mais j'ai commis une première erreur par 14...O-O-O?. Toutefois, heureusement pour moi, mon adversaire n'a pas vu qu'il pouvait en profiter par 15. Cg5! et a préféré m'imiter : 15. O-O-O. Après une série d'échanges en e7, les noirs avaient un bon avantage, mais il fallait jouer précisément après 19. Td1. C'est alors que le manque de temps m'a poussé à la faute : 19...Fd6?. Mathieu a bien vu la combinaison, et ma position est alors devenue si critique que j'ai été contraint à l'abandon quinze coups plus tard. Une belle victoire pour Mathieu !

      Joue-la comme Mathieu !

      Les noirs viennent de jouer 15...Fd6, pensant bloquer la colonne d et chasser le cavalier de e5. Qu'ont-ils manqué ?

      Leblanc-Legault - Ripoll


      (Ceux qui ont du mal avec l'interface Javascript de ce site peuvent la voir sur QuébecÉchecs [cliquez ici] ou sur le site du Montcalm [cliquez là].)





À jeudi prochain pour la conclusion de nos deux tournois !


--Arthur


[Event "Championnat Fermé"]
[Site "Club d'échecs Montcalm"]
[Date "2015.05.21"]
[Round "4"]
[Board "1"]
[White "Plante, Réjean"]
[Black "Boulianne, Gabriel"]
[WhiteElo "2006"]
[BlackElo "1870"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "79"]
[MontcalmGameNumber "1416"]

1. Nf3 d5 2. c4 d4 3. g3 c5 4. Bg2 Nc6 5. O-O e5 6. d3 Nf6 7. e3 Be7 8. exd4 exd4 9. Re1 O-O 10. Na3 Re8 11. Nc2 h6 12. Rb1 a5 13. b3 Nb4 14. Rb2 Nxc2 15. Rxc2 Bd6 16. Rxe8+ Qxe8 17. Re2 Qd8 18. h3 Ra7 19. Ne5 Nd7 20. Ng4 h5 21. Qe1 Qc7 22. Re8+ Nf8 23. Ne5 Be6 24. f4 Bxe5 25. Qxe5 Qxe5 26. fxe5 f6 27. Re7 fxe5 28. Ba3 Bf5 29. Bxc5 Ra6 30. Re8 Rf6 31. Bd5+ Kh7 32. Rxf8 Bxd3 33. Rxf6 gxf6 34. Bxb7 Bb1 35. a3 Bc2 36. b4 axb4 37. axb4 f5 38. Kf2 f4 39. gxf4 exf4 40. Bxd4 1-0

[Event "Montcalm 7"]
[Site "Club d'échecs Montcalm"]
[Date "2015.05.21"]
[Round "4"]
[Board "2"]
[White "Cournoyer, Dominic"]
[Black "Genest, Dominic"]
[WhiteElo "1845"]
[BlackElo "1654"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "41"]
[MontcalmGameNumber "1424"]

1. c4 e5 2. Nc3 Nc6 3. Nf3 d6 4. d4 exd4 5. Nxd4 Bd7 6. g3 Nge7 7. Bg2 g6
8. Ne4 Bg7 9. Nf3 Bf5 10. Nh4 Be6 11. Bg5 Bxb2 12. Nf6+ Bxf6 13. Bxf6 Rg8
14. O-O Qd7 15. Rb1 Rb8 16. Qa4 Bh3 17. Rfd1 Bxg2 18. Nxg2 Qe6 19. Ba1 g5
20. Rd3 Qg6 21. Rbb3 Kf8 22. Ne3 h5 23. Nd5 Nxd5 24. cxd5 Ne5 25. Qxa7 Ke7
26. Bxe5 dxe5 27. Rxb7 Rxb7 28. Qxb7 Qd6 29. Rc3 Kd7 30. Rc6 Qxd5 31. Rxc7+
Kd6 32. Rd7+
{Les noirs abandonnent.} 1-0

[Event "Championnat Fermé"]
[Site "Club d'échecs Montcalm"]
[Date "2015.05.21"]
[Round "4"]
[Board "3"]
[White "Dubé, Daniel"]
[Black "Cummins, Paul"]
[WhiteElo "1916"]
[BlackElo "1742"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "49"]
[MontcalmGameNumber "1403"]

1. Nf3 d5 2. c4 e6 3. g3 Nf6 4. Bg2 Bd6 5. d4 dxc4 6. Qa4+ Bd7 7. Qxc4 Nc6 8. a3 O-O 9. O-O b5 10. Qd3 Rb8 11. Nbd2 e5 12. dxe5 Bxe5 13. Nxe5 Nxe5 14. Qd4 Re8 15. Qxa7 Bg4 16. Nf3 Ng6 17. h3 Bd7 18. Bg5 Qc8 19. Rac1 Bxh3 20. Rxc7 Qe6 21. Nd4 Qg4 22. Bxf6 gxf6 23. Rxf7 Nf4 24. Rxh7 Bxg2 25. Qf7# 1-0

[Event "Montcalm 7"]
[Site "Club d'échecs Montcalm"]
[Date "2015.05.21"]
[Round "4"]
[Board "4"]
[White "Lamontagne, Danny"]
[Black "Gingras, Philippe"]
[WhiteElo "1845"]
[BlackElo "1654"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "41"]
[MontcalmGameNumber "1401"]

1. e4 c5 2. d4 cxd4 3. c3 d3 4. c4 Nc6 5. Bxd3 e5 6. Nc3 Nf6 7. Nf3 d6 8. h3 Qb6 9. O-O Be7 10. Qe2 O-O 11. Nd5 Nxd5 12. cxd5 Nd4 13. Nxd4 Qxd4 14. Be3 Qb4 15. Rfc1 f5 16. Rc7 fxe4 17. Bc2 Bd8 18. Rc4 Qxb2 19. Rb1 Qxa2 20. Ra4 Qxd5 21. Bb3 1-0

[Event "Montcalm 7"]
[Site "Club d'échecs Montcalm"]
[Date "2015.05.21"]
[Round "4"]
[Board "5"]
[White "Bourassa, André"]
[Black "Lapierre, Gaétan"]
[WhiteElo "1803"]
[BlackElo "1950"]
[Result "1/2-1/2"]
[PlyCount "109"]
[MontcalmGameNumber "1402"]

1. d4 Nf6 2. c4 g6 3. Nc3 Bg7 4. e4 d6 5. f3 O-O 6. Be3 e5 7. dxe5 dxe5 8. Bc5 Re8 9. Qxd8 Rxd8 10. Nd5 Nxd5 11. cxd5 c6 12. Bc4 Nd7 13. Be3 Nb6 14. Bb3 cxd5 15. Bxb6 axb6 16. Bxd5 Bh6 17. Ne2 Rb8 18. Nc3 Bd7 19. Ke2 b5 20. a3 Bf8 21. Rhd1 b4 22. axb4 Bxb4 23. Bb3 Bxc3 24. bxc3 Bb5+ 25. c4 Bc6 26. Ra5 Rxd1 27. Kxd1 f6 28. Kc2 Kf8 29. Ba4 b6 30. Ra7 Ra8 31. Rxa8+ Bxa8 32. Kc3 Ke7 33. Kb4 Kd6 34. Be8 f5 35. exf5 gxf5 36. Kb5 Kc7 37. Bf7 e4 38. fxe4 fxe4 39. g3 e3 40. Bh5 Bc6+ 41. Kb4 Be8 42. Bf3 Kd6 43. Be2 Ke5 44. c5 bxc5+ 45. Kxc5 Ke4 46. g4 Ba4 47. g5 Bc2 48. Kc4 Kf4 49. h4 Be4 50. Kd4 Bg6 51. Bd1 Bc2 52. Be2 Kg3 53. Kxe3 Kxh4 54. Kf4 Bg6 55. Bf3 1/2-1/2

[Event "Montcalm 7"]
[Site "Club d'échecs Montcalm"]
[Date "2015.05.21"]
[Round "4"]
[Board "6"]
[White "Auger, Bertrand"]
[Black "Sarra-Bournet, Marc"]
[WhiteElo "1998"]
[BlackElo "1755"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "131"]
[MontcalmGameNumber "1404"]

1. Nf3 d5 2. g3 Nf6 3. Bg2 e6 4. c4 c6 5. O-O Be7 6. d4 O-O 7. Nc3 Nbd7 8. Qc2 b6 9. e4 dxe4 10. Ng5 h6 11. Ngxe4 Bb7 12. Bf4 Nxe4 13. Nxe4 Nf6 14. Rad1 Rc8 15. Nc3 Qd7 16. Rfe1 Rfd8 17. Qb3 Nh5 18. Be3 Nf6 19. Bh3 Ba8 20. Bf4 c5 21. d5 Qb7 22. Bg2 Nh5 23. Bc1 Bf6 24. Ne4 Bd4 25. Rxd4 cxd4 26. dxe6 Qe7 27. exf7+ Qxf7 28. Qd1 Rxc4 29. b3 Rc7 30. Qd3 Re7 31. Ba3 Ree8 32. Rc1 Nf6 33. Nd6 Rxd6 34. Bxa8 Ng4 35. Qf3 Qxf3 36. Bxf3 Rg6 37. Bd5+ Kh8 38. Bf7 Rge6 39. Bxe6 Rxe6 40. Rc8+ Kh7 41. Rd8 Re1+ 42. Kg2 Rd1 43. Bb2 Rd2 44. Bxd4 Nxf2 45. Kf3 Nh3 46. Ke3 Rxa2 47. Rd7 Kg6 48. Rxg7+ Kf5 49. g4+ Ke6 50. Rg6+ Kd5 51. Rxh6 Rxh2 52. Rh5+ Kc6 53. Kf3 Rd2 54. Be3 Rd3 55. Rxh3 Rxb3 56. Rh7 a5 57. Rh6+ Kd5 58. Rxb6 Rxb6 59. Bxb6 a4 60. Ke3 a3 61. Bd4 Ke6 62. Kf4 a2 63. Kg5 Kf7 64. Kh6 Kg8 65. Ba1 Kf7 66. Kh7 1-0

[Event "Montcalm 7 (suisse) 2014"]
[Site "Cercle d'échecs Montcalm"]
[Date "2015.05.21"]
[Round "4"]
[White "Leblanc-Legault, Mathieu"]
[Black "Ripoll, Arthur"]
[WhiteElo "1656"]
[BlackElo "1777"]
[Result "1-0"]
[PlyCount "69"]
[MontcalmGameNumber "1423"]

1. d4 d5 2. Nc3 Nf6 3. f3 e6 4. e4 c5 5. Bb5+ Nc6 6. Be3 Qb6 7. a4 a6 8. a5
Qa7 9. Ba4 dxe4 10. fxe4 cxd4 11. Qxd4 Bd7 12. Qxd7+ Nxd7 13. Bxa7 Nxa7 14.
Nf3 O-O-O 15. O-O-O Bb4 16. Bxd7+ Rxd7 17. Rxd7 Kxd7 18. Ne5+ Ke7 19. Rd1
Bd6 20. Rxd6 Kxd6 21. Nxf7+ Ke7 22. Nxh8 Kf8 23. Na4 Nc6 24. Nc5 Nd8 25. b4
Kg8 26. Ng6 hxg6 27. Kd2 Kf7 28. Kd3 Kf6 29. Nd7+ Ke7 30. Ne5 Kf6 31. Kd4
g5 32. g4 Ke7 33. Kc5 Kf6 34. Kd6 g6 35. c4
{Les noirs abandonnent.} 1-0




Les parties sont affichées sur ce site avec l'interface Javascript du site

ChessTempo

. Merci à eux !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire